Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 novembre 2015 1 16 /11 /novembre /2015 12:55
Saft dévoile une nouvelle stratégie et des objectifs à moyen terme plus prudents

 

16 novembre 2015 Romandie.com (AFP)

 

Paris - Saft a dévoilé lundi un nouveau plan stratégique à horizon 2020, tourné vers une réduction de ses coûts de fabrication et une plus grande efficacité commerciale mais se montre désormais plus prudent sur ses ambitions à moyen terme.

 

Le fabricant de batteries de haute technologie, qui connait un tassement de ses ventes depuis cet été, vise désormais pour 2019 un chiffre d'affaires supérieur à 900 millions d'euros et une marge d'excédent brut d'exploitation (marge d'ebitda) supérieure à 16%, a détaillé le groupe dans un communiqué.

 

En 2014, le chiffre d'affaires de Saft avait atteint près de 680 millions d'euros pour un bénéfice net de 48,1 millions d'euros, en progression de près de 32% par rapport à l'année précédente.

 

Le groupe table également sur des investissements industriels stables représentant environ 5 à 6% du chiffres d'affaires et une distribution de dividendes annuels à hauteur de 40 à 50% du résultat net.

 

Un programme de rachat d'actions doté de jusqu'à 60 millions d'euros sera aussi lancé au cours des 12 prochains mois.

 

Ces annonces seront détaillées lundi lors d'une journée investisseurs par le président du directoire Ghislain Lescuyer, arrivé à la tête du groupe en mars, après le décès de l'ancien patron John Searle en septembre 2014.

 

Elles sont toutefois en retrait par rapport aux ambitions affichées par Saft en fin d'année dernière. Le groupe visait alors une croissance organique annuelle de 8 à 10% qui aurait amené le chiffre d'affaires près du milliard d'euros en 2018 et une marge d'ebitda au dessus de 17% à moyen terme.

 

Le plan de transformation Power 2020 dévoilé lundi confirme le positionnement du groupe sur les batteries de technologies, notamment lithium-ion, mais Saft veut désormais se concentrer davantage sur les sous-segments et les applications à croissance rapide et les zones géographiques les plus dynamiques.

 

Mais le groupe veut aussi améliorer sa performance opérationnelle en réduisant le coût d'achat des matières premières de 4 à 5% et en abaissant les coûts totaux de fabrication de 5 à 6%.

 

Affichant sa volonté d'être plus orienté vers ses clients, le groupe revoit également son organisation. Les anciennes divisions Batteries industrielles et Batteries de spécialité sont remplacées par quatre nouvelles branches: Electronique civile, Stationnaire industriel, Espace & Defense, Transports, Télécom et réseaux électriques.

 

Elle permettra la mise en oeuvre d'économies d'échelle entre divisions et une plus grande culture du résultat selon le communiqué du groupe.

Partager cet article

Repost0
7 juin 2015 7 07 /06 /juin /2015 11:55
300 000th Ni-Cd battery Aircraft photo Saft

300 000th Ni-Cd battery Aircraft photo Saft

 

Paris, le 5 juin 2015 - Saft

 

Saft, leader mondial de la conception et fabrication de batteries haute technologie pour l’industrie et les applications aérospatiales, a livré sa 300 000ème batterie pour l’aviation à base de nickel en juin 2015. Le premier programme aéronautique de Saft remonte à 1932, lorsque la célèbre compagnie Aéropostale a plébiscité des batteries capables d’assurer le démarrage rapide des moteurs de ses avions. Plus de 80 ans plus tard, les batteries Saft se trouvent à bord des deux tiers de la flotte mondiale d’avions commerciaux et militaires. Un avion ainsi équipé décolle toutes les deux secondes quelque part dans le monde. Saft propose plus de 400 modèles de batteries spécialement développées pour plus d’une centaine d’avions militaires, autant d’hélicoptères et jusqu’à 200 types d’avions gros-porteurs, de transport régional et d’affaires différents. C’est le cas des Boeing 747, Airbus A320, F-16, Mirage et Rafale, pour n’en citer que quelques-uns.

 

A bord d’un aéronef, la batterie assure deux fonctions critiques. Tout d’abord, elle sert à démarrer le groupe auxiliaire de puissance (APU) ou à faciliter la mise en route du ou des moteurs. Ensuite, elle fournit l’énergie au réseau en cas de panne du système électrique pendant le vol. En général, la batterie doit fournir cette alimentation de secours pendant 30 minutes au minimum et jusqu’à 120 minutes. Du fait que la batterie est un composant de bord vital, Saft travaille en étroite coopération avec quasiment tous les avionneurs et fabricants d’équipements d’origine (OEM) du monde pour créer des systèmes totalement conformes à toutes les normes aéronautiques internationales de sécurité, environnement et qualité. Les batteries Saft sont conçues pour fonctionner en conjonction avec les autres systèmes électriques de bord, afin de pouvoir délivrer l’énergie requise dans les conditions les plus extrêmes, notamment lors de fréquents démarrages moteur et recours à l’alimentation de secours.

 

Soucieux d’assurer un niveau de qualité constant, quel que soit le lieu d’achat des batteries, Saft dispose de sites de production de classe mondiale en France et aux Etats-Unis. Au fil des années, les progrès industriels et logistiques ont permis au Groupe de dépasser systématiquement les attentes de délai de livraison et de qualité du secteur de l’aviation. De plus, 300 000 batteries en service constituent une précieuse source d’informations, qui démontrent le degré exceptionnel de longévité et de fiabilité de la technologie Saft sur le terrain. Saft fournit certes les batteries, mais aussi tous les services associés : une assistance technique et un support produit, un réseau de distribution mondial incluant des services AOG (Aircraft on Ground) et un dispositif mondial de recyclage des batteries.

 

Saft possède une longue tradition d’innovation au service du marché. Dans les années 2000, l’entreprise a lancé les batteries au nickel ULM® (Ultra Low Maintenance), qui permettent d’allonger sensiblement la durée de vie et les délais entre opérations de maintenance, tout en réduisant le coût total de possession. Plus récemment, les batteries Li-ion ont fait leur apparition pour certaines applications et équipent déjà plus d’une centaine d’aéronefs, avec à la clé une réduction considérable du poids et du coût. Dans l’optique de satisfaire des demandes d’énergie et de puissance chaque jour plus importantes en faveur des aéronefs « plus électriques » et « tout électriques » de demain, Saft s’est fixé une feuille de route ambitieuse pour développer des systèmes de batteries qui lui permettront de rester encore longtemps le numéro un mondial de la discipline.

Partager cet article

Repost0
2 mars 2015 1 02 /03 /mars /2015 17:35
Les batteries Li-ion de Saft choisies pour équiper les véhicules tactiques militaires Hawkei

 

COCKEYSVILLE, MD., 18 février 2015Saft

 

Saft, leader de la conception et de la fabrication de batteries de haute technologie pour l’industrie, a été sélectionné par Thales Australia pour fournir des systèmes de batteries Li-ion qui pourraient alimenter jusqu’à 1 300 véhicules tactiques militaires Hawkei. Cette commande démontre l’adoption progressive de la technologie Li-ion pour les applications de véhicules militaires de haute puissance.

Saft commencera à livrer ses batteries Li-ion pour des véhicules prototypes à partir du premier trimestre 2015. Cette première livraison donnera lieu, après validation, à un contrat additionnel pour l’équipement de véhicules supplémentaires au début du troisième trimestre 2015.

Le Hawkei représente le véhicule de prochaine génération pour la protection et la mobilité des forces de défense confrontées aux engins explosifs improvisés, aux mines ou aux tirs d’armes légères. Extrêmement mobile, armé et léger, ce véhicule héliportable remplit de nombreuses missions opérationnelles. Il peut, grâce à sa compacité, se déplacer furtivement et offrir le niveau de protection et de sécurité indispensable à une utilisation militaire. Il est équipé d’armes et de systèmes qui permettent d’apprécier les situations à risques avec un niveau d’efficacité inégalé pour un véhicule de cette taille et de ce poids.

Le système batteries Li-ion de Saft se présente sous la forme d’un boîtier léger et compact, de la taille d’une batterie au plomb classique, ce qui facilite son intégration dans le véhicule. Le système alimentera le démarrage, l’éclairage, l’allumage et les fonctions de surveillance silencieuse du Hawkei. La solution de Saft dispose d’une longévité exceptionnelle et répond aux objectifs de mission fixés, à savoir offrir une source d’énergie plus puissante et plus compacte avec un rendement énergétique accru et ce, tout en allongeant la durée de vie de la batterie et en réduisant les coûts de possession sur le cycle de vie.

Le programme Hawkei permet une nouvelle fois à Saft de démontrer les capacités de son système batteries Li-ion pour véhicules terrestres militaires d’ores et déjà adopté par les plus grandes armées du monde.

« Le projet Hawkei illustre l’adoption progressive des technologies Li-ion pour alimenter les applications militaires et de défense dans toutes les zones du monde », a déclaré Thomas Alcide, Président de Saft America, Inc. et Directeur général de Specialty Battery Group de Saft. « La pérennité de Saft et son expertise dans la conception des systèmes font de notre société le partenaire idéal pour le développement des technologies et des applications de nouvelle génération. Nous sommes très honorés de travailler sur ce programme ».

Partager cet article

Repost0
10 septembre 2014 3 10 /09 /septembre /2014 11:35
SAFT équipera en batterie les T-50/A-50 de KAI.

 

9 septembre Aerobuzz.fr

 

Saft annonce avoir reçu une nouvelle importante commande pour la fourniture de systèmes de batterie de pointe de Korea Aerospace Industries, Ltd (KAI). Suite à ce contrat, Saft équipera de ses batteries à base de nickel et sans maintenance, la nouvelle génération d’avions d’entrainement léger T-50/A-50 de KAI.

 

Suite de l’article

Partager cet article

Repost0
12 mars 2014 3 12 /03 /mars /2014 12:50
Ariane 5 ECA vol 171 Crédits ESA CNES Arianespace

Ariane 5 ECA vol 171 Crédits ESA CNES Arianespace

 

12/03/2014 Cercle Finance

 

Saft a de nouveau obtenu, auprès de la division Space Systems d'Airbus Defence and Space, un contrat de plusieurs millions d'euros pour la fourniture de systèmes de batteries embarqués.

 

Ces systèmes équiperont les 18 prochains lanceurs Ariane 5 ECA dans le cadre du futur programme de vols spatiaux de la société de lancement de satellites commerciaux Arianespace.

 

Pour chaque lanceur, Saft fournira 16 systèmes de batteries qui alimenteront les éléments critiques, comme l'étage principal cryotechnique, les étages d'accélération à poudre et la case à équipements.

 

Ce contrat est une continuation des commandes passées en 2005 et en 2009 dans le cadre desquelles Saft a fourni toutes les batteries pour un total de 65 lanceurs Ariane 5 ECA.

 

Toutes les batteries destinées à ces lanceurs seront conçues et fabriquées sur le site spécialisé Saft à Poitiers en France, la première livraison étant prévue en 2016 et la première mise en orbite en 2017.

Partager cet article

Repost0
26 février 2014 3 26 /02 /février /2014 12:20
Armement : le français Saft s'incruste de plus en plus aux Etats-Unis

 

24/02/2014 Michel Cabirol – LaTribune.fr

 

Le leader mondial de la conception et de la fabrication de batteries de haute technologie a remporté une nouveau contrat auprès de Lockheed Martin. Saft va équiper de batteries lithium-ion les nouveaux satellites de communication de l'armée de l'air américaine.

 

Le français Saft s'est vraiment imposé aux États-Unis. Le leader mondial de la conception et de la fabrication de batteries de haute technologie pour l'industrie vient de remporter un nouveau contrat de plusieurs millions de dollars auprès de Lockheed Martin. Après le F-35, Saft va fournir au groupe américain des batteries lithium-ion (Li-ion) qui équiperont les satellites de communication Advanced Extremely High Frequency (AEHF) destinés au commandement spatial de l'armée de l'air américaine (U.S. Air Force Space Command). "Cette commande renforce le vaste partenariat de Saft avec Lockheed Martin ainsi que son expérience dans le domaine de solutions Li-ion de haute énergie massique pour l'industrie des satellites", a souligné Saft dans un communiqué publié ce lundi.

Les satellites des séries AEHF 5 & 6 relaieront des communications sécurisées pour les forces armées américaines et les armées de plusieurs pays dont les Pays-Bas, le Royaume-Uni et le Canada. Le système AEHF, qui succède à la constellation de cinq satellites Milstar, offre des capacités de communication améliorées, durables, mondiales et hautement sécurisées pour le commandement stratégique et les opérations tactiques terrestres, maritimes et aériennes. d'une façon générale, Saft est leader mondial des batteries pour l'espace et la défense avec ses technologies Li-ion.

 

Partenariat entre Lockheed Martin et Saft

Saft fournira des éléments Li-ion VL 48E haute énergie avec une configuration de 3,65V, 48Ah afin d'alimenter les satellites avec une technologie légère et fiable nécessaire pour résister aux environnements spatiaux de longue durée. "Les solutions Li-ion de Saft assurent l'alimentation électrique des systèmes de communication par satellite de haute technologie dans le monde entier. Saft est ravi de fournir sa technologie Li-ion pour satellites pour ces importants satellites de communication militaire américains", a précisé déclaré la directrice de la division Défense et Espace, Saft Cockeysville, Annie Sennet.

Le partenariat avec Lockheed Martin permet à Saft d'augmenter "son expérience dans le domaine de solutions Li-ion déjà éprouvées dans l'espace et de soutenir les forces armées avec des communications de grande fiabilité".

 

Plus de 100 satellites utilisent les batteries de Saft

Pour Saft, cette commande représente une nouvelle augmentation importante de la production de batteries pour satellites et accroît sa part de marché dans ce secteur. Plus de 100 satellites actuellement en orbite (dont 77 satellites géostationnaires de télécommunication commerciaux ou militaires) utilisent les batteries Li-ion de Saft, qui ont plus de 1,35 MWh à leur actif, évalue Saft. Lockheed Martin est actuellement sous contrat pour fournir trois satellites AEHF et le segment contrôle de mission à l'armée de l'air américaine.

 

Livraison des premières batterie intégrant les énergies renouvelables

Par ailleurs, Saft a livré la première batterie ADRES (Advanced Deployable Renewable Energy System) au CERDEC, le centre de recherche, de développement et d'ingénierie des systèmes électroniques de communication de l'armée américaine. Avec le financement du CERDEC, Saft a développé cette source d'alimentation portable qui offre des capacités de charge intégrées et accueille des entrées de charge multiples (courant alternatif et continu), y compris les sources d'énergies renouvelables comme le solaire et l'éolien.

Le système batterie ADRES aidera l'armée américaine à réduire sa consommation d'énergie et de carburant tout en recourant davantage aux énergies renouvelables. La batterie mobile sera utilisée sur des bases d'opérations avancées afin d'alimenter les équipements critiques des véhicules militaires terrestres. Plus précisément, le système ADRES fournit une tension continue de 28 V permettant de faire fonctionner les appareils électroniques à l'intérieur et à l'extérieur des véhicules à l'arrêt afin d'optimiser la sécurité et les performances lors des missions de surveillance silencieuse. Le système peut être utilisé pour tout un ensemble d'applications militaires et non militaires exigeant une énergie mobile sur le terrain.

Partager cet article

Repost0
25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 12:20
Photo Lockheed Martin

Photo Lockheed Martin

25/07/2013 Michel Cabirol – LaTribune.fr

 

Saft a récemment signé un contrat avec le motoriste General Electric Aviation, pour la fourniture d'une "batterie haute puissance à la pointe de la technologie" qui assurera l'alimentation de secours des actionneurs électromécaniques des gouvernes de vol du F-35. Un contrat d'un montant de 6,5 millions de dollars.

 

Le leader mondial de la conception et de la fabrication de batteries de haute technologie pour l'industrie, Saft, reste à bord de l'avion de combat américain, le F‐35 de Lockheed Martin. Il introduit "une technologie Li‐ion sans précédent" pour cet avion de combat. Saft a récemment signé un contrat avec le motoriste américain General Electric Aviation, pour un montant de 6,5 millions de dollars dans le cadre de la phase de production initiale à faible cadence (LRIP 6) du F‐35. "Travailler sur le programme F‐35 donne à Saft une opportunité exceptionnelle de promouvoir les solutions Li‐ion dans les avions de combat de dernière génération », a déclaré le directeur général de la division Specialty Battery Group de Saft, Thomas Alcide, cité dans le communiqué de Saft.

 

Dans le cadre de ce contrat, Saft prendra en compte les objectifs industriels MEA (More Electric Aircraft) visant une optimisation des performances et une réduction des émissions de CO2. Le groupe français produira "une batterie haute puissance à la pointe de la technologie qui assurera l'alimentation de secours des actionneurs électromécaniques des gouvernes de vol". La batterie fournira une alimentation de secours en vol aux systèmes critiques de l'appareil. Chaque ensemble livré se composera d'une batterie JSF 270V et d'une batterie JSF 28V par appareil.

 

A bord du F-35 depuis 2002

 

Saft fournit des batteries à GE Aviation depuis 2006. Cette solution s'appuie sur 15 ans de recherche sur la technologie Li‐ion et sur un historique de plus de 60 ans de développement et de fourniture de batteries à base de nickel à l'aéronavale américaine. Aujourd'hui, le programme de développement de batteries pour le F‐35 a enregistré plus de 6.000 heures de vols.

 

Saft travaille depuis le début des années 2000 sur le F-35. En 2002, Saft America avait achevé l'étape préliminaire de la phase de conception et de développement (SDD - System Design and Development) du système de gestion de l'alimentation électrique du F-35. Le groupe a remporté les contrats de fourniture des batteries 28 V, qui délivreront l'énergie nécessaire au démarrage du groupe auxiliaire de puissance, et des batteries 270 V, qui assureront l'alimentation de secours des surfaces de commande de vol. La batterie 28 V AMFB a notamment participé au succès du programme lors du premier vol du chasseur en décembre 2006. Saft a terminé la phase SDD du programme JSF en 2008 et a reçu commande de batteries Li-ion 28 V et 270 V pour les phases I, II et III du programme LRIP. Les premières livraisons de batteries LRIP ont eu lieu en 2009.

 

Des résultats en chute

 

Le groupe français a annoncé ce mercredi une chute de 44,5 % de son bénéfice net au premier semestre, en raison de ventes moins profitables, la situation devant s'améliorer lors de la deuxième moitié de l'année. "Globalement, le second semestre devrait enregistrer un plus fort niveau de ventes, tant dans nos activités traditionnelles que dans les nouveaux marchés du lithium-ion", a indiqué Saft dans un communiqué. Lors des six premiers mois de l'année, Saft a dégagé un bénéfice net de 11,1 millions d'euros, contre 20,0 millions lors du premier semestre 2012. Le chiffre d'affaires a affiché une légère baisse de 1 % à taux de change et périmètre constants, à 284,9 millions d'euros.

 

Outre une perte de 5,2 millions d'euros due à SNB (42 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2012 pour 340 salariés), son activité désormais vendue de petites batteries au nickel, ce recul s'explique surtout par une baisse des marges du fabricant de batteries, dont les ventes les plus rentables ont piqué du nez. "Le niveau global des ventes a été inférieur à nos attentes, ce qui a eu pour effet d'affecter la profitabilité du premier semestre", a expliqué le président du directoire, John Searle, cité dans le communiqué. Saft a certes affiché des ventes "excellentes" sur certains créneaux comme les réseaux de télécommunication, avec un gros contrat avec un client indien, mais "la rentabilité de ces ventes additionnelles a été faible". Quant aux ventes de la division de batteries de spécialité, la plus rentable, elles ont décliné par rapport à 2012, précise Saft.

 

Avertissement sur résultat début juillet

 

Saft avait émis un avertissement sur résultat début juillet. Le groupe s'attend désormais à un excédent brut d'exploitation (Ebitda) annuel entre 90 et 95 millions d'euros contre 102 et 106 millions attendus initialement et à un chiffre d'affaires dans le bas de la fourchette de 630 à 650 millions prévue auparavant. Ces prévisions ont été confirmées mercredi. L'Ebitda du premier semestre s'est établi à 40 millions d'euros, en diminution de 20,2 %.

Partager cet article

Repost0
23 juillet 2013 2 23 /07 /juillet /2013 12:20
Photo Lockheed Martin

Photo Lockheed Martin

22/07/2013 lexpress.fr (Cercle Finance)

 

Saft a signé un contrat de 6,5 millions de dollars pour équiper de la batterie Li-ion l'avion de combat de 5ème génération : le F?35 Lightning II de Lockheed Martin. Le groupe a récemment signé un contrat avec General Electric Aviation, dans le cadre de la phase de production initiale à faible cadence (LRIP 6) du F-35.

 

Les trois variantes distinctes du F-35 remplaceront les avions de chasse A-10 et F-16 de l'U.S. Air Force, le F/A-18 de l'U.S. Navy, le F/A-18 et l'AV-8B Harrier du Corps des Marines, ainsi qu'une variété d'avions de chasse pour au moins dix autres pays ' précise le groupe.

 

Saft produira une batterie haute puissance à la pointe de la technologie qui assurera l'alimentation de secours des actionneurs électromécaniques des gouvernes de vol. La batterie fournira une alimentation de secours en vol aux systèmes critiques de l'appareil.

 

 Travailler sur le programme F-35 donne à Saft une opportunité exceptionnelle de promouvoir les solutions Li-ion dans les avions de combat de dernière génération ', a déclaré Thomas Alcide, directeur général de la division Specialty Battery Group de Saft.

Partager cet article

Repost0
20 juin 2013 4 20 /06 /juin /2013 07:50
Wildcat HMA Mark 2 attack helicopter

Wildcat HMA Mark 2 attack helicopter

18/06/2013 (Boursier.com)

 

Saft, leader mondial de la conception et de la fabrication de batteries de haute technologie pour l'industrie et l'aéronautique, fournit des systèmes de batterie de pointe à AgustaWestland pour équiper les nouveaux hélicoptères polyvalents AW159 Lynx Wildcat du ministère de la Défense britannique. Les systèmes de batterie, conçus autour des batteries au nickel à très faible maintenance (ULM) de Saft, soutiennent les fonctions critiques de l'AW159 telles que l'alimentation de secours et le démarrage des deux turbines.

 

L'AW159 est le tout dernier appareil bimoteur polyvalent, pour missions en mer et sur terre, développé pour succéder à la famille des hélicoptères Lynx d'AgustaWestland qui répondent brillamment aux besoins de nombreux opérateurs depuis plus de trente ans. Baptisé Lynx Wildcat par le ministère de la Défense britannique, l'AW159 remplacera le Lynx actuel pour les missions à terre, de combat en mer et de reconnaissance. 34 Lynx Wildcats sont en cours de livraison à l'armée britannique et seront mis en service opérationnel en 2014, tandis que 28 appareils sont en cours de livraison à la Royal Navy et seront mis en service en 2015.

 

Saft a développé le système de batterie de l'AW159 pour fournir une solution robuste et renforcée afin de garantir une totale fiabilité dans les conditions particulièrement exigeantes des missions terrestres et de l'aéronaval. Les batteries sont soumises à de fortes vibrations et à des températures extrêmes auxquelles s'ajoute la difficulté des démarrages successifs. AgustaWestland a choisi les batteries Saft ULM pour leurs avantages en termes de hautes performances, de légèreté, de très faible maintenance et de durée de vie, essentielles pour les hélicoptères.

 

"La fourniture des systèmes batteries, pour ce programme essentiel d'amélioration de l'hélicoptère militaire, est un développement qui conforte Saft dans son statut de fournisseur incontournable de batteries de haute technologie pour le marché de l'aviation militaire. Nous nous réjouissons de travailler avec AgustaWestland pour soutenir les hélicoptères AW159 non seulement dans la phase d'introduction mais aussi tout au long de leur vie, dont la durée anticipée est de 40 ans", explique Bernard Weber, Directeur Ventes et Marketing de l'activité Aviation de Saft.

 

Le système de batterie développé par Saft pour l'AW159 comprend 20 éléments Saft CVH500KA ULM, fournissant une tension nominale de 24 V et une capacité de 50 Ah.

Partager cet article

Repost0
16 mai 2013 4 16 /05 /mai /2013 11:20
Saft monte à bord du Joint Light Tactical Vehicle de l'armée américaine et du corps des Marines

Saft monte à bord du Joint Light Tactical Vehicle de l'armée américaine et du corps des Marines

15/05/2013 Michel Cabirol – LaTribune.fr

 

Le leader mondial de la conception et de la fabrication de batteries de haute technologie pour l'industrie a remporté le contrat avec Lockheed Martin pour la fourniture de systèmes de batteries Li‐ion e6T pour le programme Joint Light Tactical Vehicle (JLTV).

 

Saft a réussi un très joli coup aux Etats-Unis. Il pourrait être à terme un coup de maître si son partenaire Lockheed Martin remporte le contrat final. Pour l'heure, le leader mondial de la conception et de la fabrication de batteries de haute technologie pour l'industrie a remporté le contrat avec le leader mondial dans le domaine de la défense, Lockheed Martin, pour la fourniture de systèmes de batteries Li‐ion e6T pour la phase d'industrialisation et de fabrication des pré‐séries du programme Joint Light Tactical Vehicle (JLTV). Outre Lockheed Martin, le fabricant des célèbres Hummer et Humvee, AM General, et Oshkosh Defense représentent les deux équipes de développement concurrentes. Si Lockheed Martin est sélectionnée, Saft pourrait fabriquer des batteries e6T pour la production du programme JLTV au cours des huit prochaines années.

 

L'armée américaine prévoit d'acquérir environ 49.000 JLTV et les Marines 5.500 exemplaires, qui devront être livrés à partir de 2015. Le coût  de ce véhicule est d'environ 250,000 dollars (194.000 euros). Ce programme produira toute une gamme de véhicules capable d'assurer de multiples fonctions lors d'une mission. Ces véhicules seront conçus pour fournir une protection, un soutien et une mobilité en réseau. Les objectifs de ce programme sont de fournir une protection et une performance supérieures à la flotte existante, de minimiser le coût d'exploitation en optimisant les synergies, l'efficacité énergétique, la fiabilité afin d'assurer une performance compétitive durant le cycle de vie complet.

 

59 batteries livrées à Lockheed Martin

 

Le système de batteries Li‐ion e6T de Saft est conçu avec des matériaux légers et offre les dimensions d'une batterie au plomb classique, ce qui permet une intégration optimale dans le véhicule. Par ailleurs, le système fournit l'énergie pour le démarrage, l'éclairage et l'allumage, ainsi que pour les missions de

surveillance silencieuse, tout en offrant la puissance nécessaire à la recharge d'appareils électroniques tels que les viseurs de nuit et les systèmes GPS. La batterie 25.5V dispose d'une technologie de communication CANBus qui relaie des informations indispensables telles que l'état de charge de la batterie, la tension et la température des éléments ainsi que les diagnostics de la batterie.

 

Saft livrera au total 59 batteries à Lockheed Martin pour équiper les 22 véhicules prototypes durant les 33 mois de la phase d'industrialisation. Cette phase sera suivie d'une sélection finale qui se conclura par la signature d'un contrat de production en 2015. La phase d'industrialisation et de fabrication des pré‐séries du contrat prévoit une livraison des systèmes batteries par Saft en 2013. Le programme JLTV permet à Saft de confirmer les capacités de fonctionnement de son système batterie e6T sans maintenance pour les véhicules militaires terrestres déjà démontrées dans le programme IBS (Système Batterie Amélioré) du Corps des Marines. « Travailler sur le programme JLTV avec Lockheed Martin nous offre une opportunité unique de continuer à fournir les solutions les plus puissantes à l'armée américaine » a estimé le directeur général de la division Specialty Battery Group de Saft, Thomas Alcide.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories