Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 20:51
La Russie teste avec succès un missile intercontinental

 

04.03.2014 Romandie.com (ats)

 

La Russie a procédé mardi avec succès au tir d'essai d'un missile intercontinental au plus fort des tensions suscitées par la crise ukrainienne. Par ailleurs, l'armée ukrainienne affirme avoir repoussé à mains nues une attaque de fusiliers marins russes dans le port de Sébastopol, en Crimée.

 

Les Forces des fusées stratégiques de la Fédération de Russie ont lancé un missile Topol RS-12M de la région d'Astrakan, sur le littoral de la Caspienne. L'ogive non armée a atteint sa cible qui se trouvait au Kazakhstan, a rapporté l'agence de presse russe RIA, citant un porte-parole du ministère russe de la Défense.

 

En Crimée, l'armée ukrainienne a pour sa part affirmé avoir repoussé à mains nues une attaque de fusiliers marins russes armés qui avaient tenté de prendre d'assaut un navire mouillant à Sébastopol.

 

"Les hommes armés ont approché en remorqueur le navire Slavoutitch, il y a eu une tentative de monter à bord du bateau, de capturer les marins et de se saisir de leurs armes", a précisé le ministère ukrainien de la Défense dans un communiqué.

Navires bloqués

 

"Le navire a été attaqué par des militaires en uniforme de fusiliers marins russes venus d'un navire russe", a précisé à l'AFP un porte-parole du ministère. Les marins "en sont venus aux mains et l'attaque a été repoussée", a encore précisé ce porte-parole.

 

Les bateaux russes continuent de bloquer les navires ukrainiens à Sébastopol, selon le ministère ukrainien. Mais il était impossible mardi de vérifier cette information de source indépendante.

Partager cet article

Repost0
18 décembre 2013 3 18 /12 /décembre /2013 12:40
BJRK Système de lancement de missiles sur rail Photo RVSN

BJRK Système de lancement de missiles sur rail Photo RVSN

 

MOSCOU, 18 décembre - RIA Novosti

 

L'Institut de technologie thermique (MIT) de Moscou créera un nouveau système ferroviaire lance-missiles (BJRK) au premier semestre de 2014, a annoncé mercredi à Moscou le commandant des Troupes balistiques stratégiques russes (RVSN) Sergueï Karakaïev.

"Le ministère de la Défense a présenté un rapport au Chef suprême des armées où il se propose de créer un système de lancement de missiles installés sur une plateforme ferroviaire. L'Institut MIT doit achever les travaux de conception au premier semestre de 2014", a indiqué le général Karakaïev.

La décision russe de créer ce nouveau système BJRK s'explique notamment par la conception, par les Etats-Unis, d'un système de frappe planétaire rapide (Prompt Global Strike), selon le général. Les dirigeants américains ont déclaré que le système serait capable de frapper avec une charge conventionnelle en moins d'une heure une cible située n'importe où sur la surface du globe.

Le système BJRK précédent, de fabrication soviétique, a été retiré du service en 2005 conformément au Traité russo-américain de réduction des armes stratégiques offensives (START) signé en janvier 1993 par les présidents George W.Bush et Boris Eltsine. Le nouveau traité START-3 n'interdit pas la création de plateformes ferroviaires porte-missiles. 

L'Institut MIT, qui crée le nouveau BJRK, compte parmi ses conceptions les missiles balistiques intercontinentaux russes Iars, Topol et Boulava.

Partager cet article

Repost0
11 octobre 2013 5 11 /10 /octobre /2013 16:40
Russie: tir d'essai réussi d'un missile intercontinental Topol

MOSCOU, 10 octobre - RIA Novosti

 

Les Troupes balistiques stratégiques russes (RVSN) ont effectué jeudi soir un tir d'essai réussi d'un missile balistique intercontinental Topol depuis le polygone de Kapoustine Iar, dans la région d'Astrakhan, a annoncé le ministère russe de la Défense.

 

"Une unité des Troupes balistiques stratégiques a effectué jeudi, à 17h39 heure de Moscou, un tir d'entraînement d'un missile balistique intercontinental RS-12M Topol depuis le polygone de Kapoustine Iar dans le cadre des essais de nouveaux armements", a indiqué le ministère sur son site internet.

 

Le tir était également destiné à tester les performances des missiles balistiques intercontinentaux livrés à l'armée il y a 25 ans.

 

"L'ogive d'entraînement du missile a détruit sa cible sur le polygone de Sary-Chagan, au Kazakhstan", selon le communiqué.

 

Le missile RS-12M Topol  (code OTAN: SS-25 Sickle) a une portée de plus de 10.000 kilomètres et une masse au décollage de 45,1 tonnes. Il peut être équipé d'une ogive nucléaire de 550 kilotonnes. D'une grande manœuvrabilité et facile à manier, ce missile peut être lancé à l'aide de rampes mobiles et stationnaires.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories