Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 novembre 2015 6 14 /11 /novembre /2015 12:20
UH-72A Lakota  photo James Darcy  Airbus Helicopters Inc.

UH-72A Lakota photo James Darcy Airbus Helicopters Inc.

 

13 novembre, 2015 Nathan Gain - FOB

 

Douze nouveaux hélicoptères Lakota viendront, à partir d’août 2017, renforcer les 50 UH-72A déjà stationnés à Fort Rucker, et destinés à former la pierre angulaire du futur programme d’entraînement des pilotes , dont le lancement est prévu pour début 2016. À terme, l’armée américaine envisage d’acquérir un total de 187 UH-72A en version d’entraînement afin de remplacer les TH-67 fabriqués par Bell Helicopter et en service depuis plus de vingt ans. Un contrat évalué à 61 millions d’euros et une bonne nouvelle pour Airbus, dont l’implantation américaine peut maintenant envisager sereinement la consolidation de sa ligne de production au-delà de 2017.

 

« Maintes et maintes fois, l’UH-72A s’est avéré être la solution la plus rentable pour répondre à la grande variété des besoins de l’armée américaine et de nos alliés, » s’est félicité Allan McArtor, directeur général d’Airbus Group Inc. « L’exécution sans faille du programme Lakota par l’armée [américaine] a prouvé que, malgré l’environnement difficile dans lequel se trouve tout programme d’acquisition, il existe des success stories aussi bien pour le contribuable que pour le combattant, » a-t-il ajouté en marge de l’annonce du contrat.

 

Le Lakota (dont le nom, à l’instar des Chinook, Apache & co, est inspiré d’une tribu indienne), n’est rien de moins que le cousin militarisé et américain du EC145 en service dans la Gendarmerie nationale et la Sécurité civile française, dotées respectivement de 15 et 35 appareils.

 

Sélectionné en 2006 dans le cadre du programme « Light Utility Helicopter » (LUH), l’UH-72A est destiné à accomplir un large spectre de missions pour l’armée américaine et la garde nationale, à savoir l’entraînement des pilotes, des missions SAR, d’évacuation médicale, de surveillance des frontières, de C2 (command & control), de transport VIP et, en toute logique, de logistique au sens large. Près de 338 Lakota sont déjà sortis des chaînes d’assemblage d’Airbus HC situées à Columbus (Mississippi) pour être livrés aux forces armées américaines, sur les 423 commandés à ce jour par le Département de la Défense américain.

 

Conçu pour répondre aux besoins spécifiques de l’US Army, l’UH-72A est capable d’atteindre une vitesse de 269 km/h grâce à ses deux moteurs Turbomeca ARRIEL 1E2. Ses pales en matériau composite diminuent les vibrations et le bruit tout en augmentant l’aérodynamisme, donc les performances opérationnelles. Doté d’un design modulaire, cet hélicoptère multirôle est capable d’emporter jusqu’à six soldats en plus de l’équipage, ou deux brancards dans sa configuration MEDEVAC. Le Lakota est également équipé de la suite avionique Meghas produite par la Thales.

 

Preuve supplémentaire du succès de ce modèle, l’armée américaine envisage désormais, au-delà des commandes additionnelles, l’introduction d’une version « B » modernisée basée sur l’EC145 T2. Avec, logiquement, d’éventuelles commandes supplémentaires pour la filiale américaine du géant des voilures tournantes.

Partager cet article

Repost0
13 novembre 2015 5 13 /11 /novembre /2015 12:20
UH-72A Lakota - photo Airbus HC

UH-72A Lakota - photo Airbus HC

 

12 novembre 2015 Aerobuzz.fr

 

L’US Army vient de transformer ses options d’achat portant sur 12 UH-72A Lakota en commandes fermes. Airbus Helicopters a déjà livré près de 350 exemplaires de ce modèle assemblé à Columbus (USA). Les livraisons débuteront en août 2017. Les appareils seront configurés pour la formation de début.

Partager cet article

Repost0
16 juillet 2015 4 16 /07 /juillet /2015 10:20
MH-60R photo Royal Australian Navy

MH-60R photo Royal Australian Navy

 

7 juillet 2015 MONTRÉAL, CANADA-(Marketwired)

 

- Dispositifs d'entraînement à la maintenance et de l'équipage arrière MH-60R pour la Royal Australian Navy

- Deux dispositifs d'entraînement au vol UH-72A Lakota pour l'armée américaine

- Deux simulateurs de missions pour un client dont l'identité demeure confidentielle

 

CAE a annoncé aujourd'hui qu'elle a remporté des contrats militaires d'une valeur de plus de 150 millions $CA pour fournir des produits de simulation et des services de formation à des clients militaires du monde entier.

Les principaux contrats comprennent la fourniture de dispositifs de formation MH-60R additionnels pour la Royal Australian Navy, des dispositifs de formation au vol UH-72A Lakota additionnels pour l'armée américaine, et deux simulateurs de missions pour un client dont l'identité demeure confidentielle dans la région de l'Europe/Moyen-Orient/Afrique.

Les contrats annoncés aujourd'hui sont inclus dans les prises de commandes du groupe Défense et sécurité de CAE au premier trimestre. De plus, la valeur de cette annonce inclut une commande de deux dispositifs d'entraînement au vol opérationnel P-8A pour la marine américaine. Cette annonce avait été communiquée à la presse spécialisée le 29 juin dernier.

« Notre engagement à agir en tant qu'intégrateur de systèmes de formation nous a permis de faire de bons progrès au niveau de la mise en œuvre de notre stratégie au premier trimestre, ce qui inclut le contrat concurrentiel que nous avons remporté pour fournir des services de formation à long terme sur appareils à voilure fixe à l'armée américaine », a déclaré Gene Colabatistto, président de groupe, Défense et sécurité à CAE. « Les contrats additionnels que nous annonçons aujourd'hui sont tous liés à l'utilisation accrue de la formation fondée sur la simulation dans le cadre de ces programmes, ce qui démontre encore plus que les forces armées du monde entier adoptent de plus en plus la formation synthétique pour répondre davantage à leurs besoins en matière de formation. »

 

Marine américaine/Royal Australian Navy

CAE a remporté un contrat portant sur le développement d'un simulateur de maintenance mixte (CMT) MH-60R ainsi que la fourniture d'un dispositif d'entraînement de l'équipage arrière (RCT) MH-60R pour la Royal Australian Navy (RAN) en vertu du programme américain de vente de matériel militaire à l'étranger.

CAE USA sera le maître d'œuvre responsable de la conception et du développement du dispositif CMT MH-60R qui sera livré en 2017 à la base HMAS Albatross, située près de Nowra en Nouvelle-Galles-du-Sud. CAE USA fournira également un RCT MH-60R disponible sur le marché à partir de systèmes de simulation virtuelle australiens et sera responsable de le livrer et de l'installer à la base HMAS Albatross. CAE a déjà livré un dispositif d'entraînement au vol tactique et opérationnel (TOFT) MH-60R ainsi qu'un dispositif d'entraînement à la maintenance de l'avionique et au chargement des armes MH-60R à la RAN, et livrera un deuxième TOFT MH-60R en 2016.

Le CMT MH-60R sera un hélicoptère MH-60R modifié spécialement conçu pour fournir la formation sur les systèmes mécaniques, électriques et hydrauliques au personnel de maintenance de l'hélicoptère MH-60R de la RAN. Le CMT MH-60R inclura une série de défaillances contrôlées par l'instructeur, ce qui facilitera la formation en localisation des pannes et en retrait/remplacement des composants d'aéronef.

Le RCT MH-60R sera une reproduction modifiée de l'hélicoptère équipée d'un module pour la formation aux opérations de chargement à l'aide de treuils ainsi que deux modules d'armement pour la formation aux opérations de tir au canon sur le MH-60R.

 

UH-72A Lakota de l'armée américaine

CAE a remporté un contrat octroyé par Airbus Airbus Defense and Space, Inc. pour construire deux dispositifs d'entraînement au vol (FTD) UH-72A Lakota additionnels. Ces FTD UH-72A, les septième et huitième que CAE produit pour l'armée américaine, seront livrés à Fort Rucker, en Alabama, au printemps 2016. Ces dispositifs d'entraînement, qui peuvent être qualifiés au niveau 6 par la Federal Aviation Administration (FAA)et qui sont dotés d'un poste de pilotage propre à l'hélicoptère avec la fidélité et la performance d'un simulateur de vol sans le système de mouvement, appuieront l'entraînement des pilotes sur appareils à voilure tournante à l'Aviation Center of Excellence (USAACE) de l'armée américaine.

Le FTD UH-72A, construit par CAE, est doté d'une plateforme vibrante et d'un système d'affichage avec un champ de vision de 200 degrés sur 70 degrés alimenté par le générateur d'images CAE Medallion-6000 de la prochaine génération, qui plonge les pilotes dans un environnement d'entraînement synthétique haute fidélité. Le FTD UH-72A de l'armée américaine a aussi été mis en service avec la base de données commune (CDB) développée par CAE, qui permet à l'armée américaine de tirer parti des bases de données existantes appartenant au gouvernement américain, afin de répondre aux exigences d'entraînement de leurs pilotes d'hélicoptères.

 

Client dont l'identité demeure confidentielle

CAE a remporté un contrat visant à fournir deux simulateurs de missions à un client dont l'identité demeure confidentielle dans la région de l'Europe/Moyen-Orient/Afrique.

 

À propos de CAE

CAE est un chef de file mondial en prestation de formation dans les domaines de l'aviation civile, de la défense et sécurité, et des soins de santé. Nous concevons et intégrons les solutions de formation les plus complètes de l'industrie, grâce aux connaissances et au savoir-faire de nos 8 000 employés, de nos technologies de simulation de renommée mondiale et de notre réputation en matière de service et d'innovation technologique s'échelonnant sur sept décennies. Notre présence mondiale est la plus vaste de l'industrie, avec 160 établissements et centres de formation situés dans 35 pays, y compris les activités de nos coentreprises, et le plus important parc de simulateurs de vol au monde. Chaque année, nous formons plus de 120 000 membres d'équipage civils et militaires, ainsi que des milliers de professionnels de la santé. www.cae.com

Suivez-nous sur Twitter @CAE_Inc et @CAE_Defence

 

Partager cet article

Repost0
21 janvier 2015 3 21 /01 /janvier /2015 18:35
US Army UH-72A Lakota Light Utility Helicopter.

US Army UH-72A Lakota Light Utility Helicopter.

 

21.01.2015 by Maki Catama

 

BANGKOK, -- The Royal Thai Army is eyeing to acquire additional UH-72A Lakota light utility helicopter as part of its modernization plans in 2016, Bangkok Post quoted Thai Army Chief Udomdej Sitabutr as saying on January 10.

The announcement did not specify as to how many of the aircraft the army was considering to buy. Thailand had bought six UH-72A helicopters from Airbus March last year at an estimated cost of $34 million.

 

Read more

Partager cet article

Repost0
1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 11:35
US to supply additional UH-72A Lakota helicopters to Thailand

A US Army UH-72A Lakota light-utility helicopter at the Pentagon in Washington, D.C., US

 

1 October 2014 army-technology.com

 

The US Defense Security Cooperation Agency (DSCA) has notified Congress of a potential foreign military sale (FMS) of UH-72A Lakota helicopters and associated equipment to Thailand.

 

Under the estimated $89m sale, Thailand has requested nine UH-72A Lakota helicopters, along with spare and repair parts, support equipment, communication equipment, and aviation mission planning stations.

 

Approved by the US State Department, the package also includes personnel training and training equipment, as well as other related elements of logistics support.

 

The sale is expected to contribute to Thailand's goal of upgrading and modernising its military forces with a new light-utility helicopter that can address requirements for rotary-wing transportation, while further enhancing interoperability between Thailand, the US, and other allies.

 

In addition, the sale contributes to the foreign policy and national security of the US by helping to improve the security of a major non-Nato ally.

 

EADS North America has been selected to serve as the prime contractor for the FMS programme.

 

The UH-72A Lakota, which is an unarmed utility militarised version of the EC-145 helicopter, is primarily used for search and rescue, medical evacuations, homeland security, VIP transport and disaster response and relief, as well as combat flight and pilot sustainment training missions.

 

Powered by two Turbomeca Arriel 1E2 turboshaft engines, the helicopter can also be used for general support and counter-narcotics operations.

 

It is currently operated by the US Army, Navy and the Army National Guard.

 

In June 2013, Thailand also requested six UH-72A Lakota helicopters and related equipment from the US at an estimated cost of $77m.

Partager cet article

Repost0
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 11:35
DSCA notifies US Congress of potential Thai Lakota sale

July 2, 2013 by Dave Majumdar-FG

 

Washington DC - The US Defense Security Cooperation Agency (DSCA) has notified the US Congress of a possible sale of six EADS North America UH-72A Lakota helicopters via the Pentagon's Foreign Military Sales mechanism. The aircraft, plus associated support equipment and training services, would cost $77 million, it says.

 

"This proposed sale will contribute to Thailand's goal to upgrade and modernise its military forces with a new light utility helicopter capable of meeting requirements for rotary-wing transportation, while further enhancing greater interoperability between Thailand and the USA," the DSCA says. There are offsets expected as a result of any sale.

 

If the sale goes ahead, US government and contractor personnel would have to go to Thailand for five weeks, initially to help field the helicopters. Contractor support would be needed for another year afterwards.

 

EADS North America has so far delivered more than 270 American Eurocopter-manufactured Lakotas to the US Army, with the fleet having accumulated more than 150,000 flight hours.

Partager cet article

Repost0
11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 16:20
UH-72_Lakota2 photo US Army

UH-72_Lakota2 photo US Army

GRAND PRAIRIE, Texas, June 10 (UPI)

 

Companies involved in production of UH-72A Lakota helicopters for the U.S. Army are protesting a procurement cut back in the Defense Department's 2014 budget.

 

Officials and workers from American Eurocopter, EADS North America and Turbomeca rallied Friday to protest the cuts and to press for full restoration of funding. Joining them were two U.S. congressmen.

 

"The Lakota helicopter program is critically important to the country's national security and in this time of severe budget cuts, must be protected," said Rep. Marc Veasey, D-Texas. "These cuts are hurtful and damaging -- they hurt families who rely on these jobs and DFW [Dallas-Fort Worth] businesses that work with the program.

 

"As a member of the House Armed Services Committee, I am proud to show my support for this program and will keep pushing for its continued production. Proposed cuts to the Lakota program are a misguided attempt to find savings in a way that would cost the Metroplex severe job loss and economic revenue."

 

American Eurocopter performs all engineering changes for Lakota modifications and upgrades in Grand Prairie. It also trains Lakota pilots and maintenance personnel. American Eurocopter manufactures the aircraft at a facility in Mississippi.

 

So far, 267 Lakota helicopters have been delivered to the Army. In the proposed budget, 31 fewer helicopters will be produced than previously planned. Additional details, however, were not disclosed.

Partager cet article

Repost0
31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 07:20
UH-72A Lakota Helicopter photo US Army

UH-72A Lakota Helicopter photo US Army

May 29, 2013: Strategy Page

 

Because of budget cuts the U.S. Army has stopped buying the twin engine UH-72A ("Lakota") Light Utility Helicopters. Six months ago the army ordered another 34 Lakotas for $5.4 million each. Additional electronics and anti-missile systems add several millions to the cost per chopper. With that order the army has bought 312 of the 347 UH-72As it plans on getting. Most have already been delivered and apparently no more will be ordered, which means at least 35 Lakotas will not arrive.

 

Built by European firm EADS, the UH-72A is a militarized version of the EC145, a helicopter long popular with law enforcement agencies, including the FBI. The EC145 was introduced nine years ago and has been very popular with its users. The UH-72A purchase is a side effect of the cancellation of the Comanche scout helicopter in 2004 (mainly because of constantly increasing costs). Comanche was perceived as too expensive and complex. The UH-72A mainly replaces the few remaining UH-1 (“Huey”) helicopters, which have been retired because of old age.

 

The UH-72A has about the same capacity as the UH-1, despite its smaller size. The 3.6 ton UH-72A has a top speed of 260 kilometers an hour and a max range of 660 kilometers. Average endurance per sortie is about two hours. The helicopter has a crew of two and can carry up to eight passengers or about three-quarters of a ton of cargo or weapons. The UH-72A has been popular with its users and has had a readiness (for flying) rate of 90 percent.

Partager cet article

Repost0
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 12:50
UH-72A Lakota Helicopter photo US Army

UH-72A Lakota Helicopter photo US Army

14 mai 2013 Par Julien Bonnet - Usinenouvelle.com

 

L'armée américaine a décidé de mettre un terme l'an prochain à ses achats d'hélicoptères Lakota, a indiqué le responsable du constructeur aéronautique européen EADS aux Etats-Unis, Sean O'Keefe. Il déplore l'impact des coupes budgétaires automatiques décidées par le Congrès américain alors que le Pentagone avait confirmé en novembre dernier une option pour acheter 34 Lakota, d'une valeur de 181,8 millions de dollars.

 

Le Pentagone a décidé de mettre un terme l'an prochain à ses achats d'hélicoptères Lakota d'Eurocopter, a indiqué lundi 13 mai le responsable du constructeur aéronautique européen EADS aux Etats-Unis, Sean O'Keefe.

 

Dans une tribune publiée sur le site du magazine Defense News, il explique que l'appareil est actuelement "assemblé par des effectifs très qualifiés, dont plus de la moitié sont d'anciens combattants, dans l'usine de production d'hélicoptères de mon groupe à Columbus, dans le Mississipi".

 

"L'armée a décidé qu'il serait temps de mettre fin à ce programme couronné de succès l'an prochain", ajoute Sean O'Keefe, fustigeant l'impact des coupes budgétaires automatiques décidées par le Congrès américain.

 

Pour remplacer le Lakota, hélicoptère développé par Eurocopter "dans le respect des délais et du budget prévus", l'armée s'apprêterait à "acheter plus d'hélicoptères tactiques Black Hawks et à en récupérer qui reviennent d'Afghanistan pour les modifier, alors que ces appareils coûtent deux fois plus cher à opérer et à entretenir", déplore en outre ce responsable d'EADS.

 

L'armée américaine avait confirmé en novembre à EADS une option pour acheter 34 hélicoptères UH-72A Lakota, d'une valeur de 181,8 millions de dollars, dont la livraison devait débuter en septembre. Cette option faisait partie d'un très gros contrat décroché en 2006 et qui prévoyait la livraison à l'armée de 347 hélicoptères d'ici 2016.

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories