Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 novembre 2015 4 19 /11 /novembre /2015 12:55
photo EVDG - DCSSA

photo EVDG - DCSSA

 

13/11/2015 EVDG  - DCSSA

 

Une première Unité d’enseignement (UE) optionnelle « Santé et Défense » vient d’être créée pour les étudiants des Facultés de Santé d’Ile-de-France.

 

L’UE optionnelle « Santé et Défense » a été créée par une  convention établie entre l’École du Val-de-Grâce et l’Université Paris-Descartes. Ouverte à tous les étudiants en médecine, pharmacie et odontologie des 11 facultés d’Ile-de-France, elle a pour objectif de favoriser les vocations d’engagement dans la Réserve opérationnelle du SSA.

 

3000 réservistes servent volontairement à temps partiel dans les hôpitaux militaires ou dans les  centres médicaux des armées. En 2014, une quarantaine d’entre eux a exercé en opérations extérieures pour participer au soutien médico-chirurgical des armées.

 

L’UE expose les différentes composantes et actions du SSA. Elle comprend un tronc commun de quatre modules pour tous les étudiants, des visites des sites du SSA et deux modules spécifiques pour médecins, pharmaciens et dentistes. Les intervenants sont des médecins militaires d’active et de réserve.

 

L’UE rencontre déjà un franc succès. 88 étudiants sont inscrits pour sa première année d’existence.

 

L’ouverture officielle du premier module a eu lieu le 10 octobre à l’École du Val-de-Grâce en présence du doyen de la faculté de pharmacie Paris-Descartes. Au programme : l’organisation de la défense et du SSA, la place des réservistes, l’environnement de l’aide humanitaire internationale et la mission du Centre de traitement des soignants déployée en Guinée lors de la crise Ebola. Ces présentations ont suscité un vif intérêt et de nombreuses questions parmi les étudiants.

Partager cet article

Repost0
13 novembre 2015 5 13 /11 /novembre /2015 08:55
L’ISAD (Institut Supérieur de l’Armement et de la Défense) fête ses 40 ans

 

12.11.2015 par Philippe Chapleau - Lignes de Défense

L’Institut Supérieur de l’Armement et de la Défense (ISAD) célèbrera, le mardi 17 novembre, à l'Ecole militaire, son quarantième anniversaire en remettant leurs diplômes aux étudiants de la quarantième promotion du Master Professionnel "Défense et Dynamiques Industrielles".

A cette occasion, l'ISAD organise un colloque (lire le programme ici). Ce colloque se tiendra de 14h à 18h, au 6 rue Albert de Lapparent, 75007 Paris. Les inscriptions sont obligatoires.

 

Retour sur l'ISAD. L’initiative du professeur Jacques Robert qui fut en 1974 à l’origine de ce premier centre de recherche universitaire consacré aux questions de défense était audacieuse, surtout quand on se remémore l’atmosphère antimilitariste qui sévissait à l’époque dans les universités françaises.

Il fut très vite imité à Grenoble avec la création du CEDSI sous l’impulsion des professeurs Guilhaudis et Fontanel, puis du centre droit de la défense sous la direction du professeur Pirotte à Lille 2, sans oublier bien sûr le master Défense de Paris 1 créé par Pierre Dabezies et Jean Klein.

Comme le résume Jean-Jacques Roche, l'actuel patron de l'ISAD, "l’existence de ces centres a permis de développer une filière de recherche académique qui a formé quasiment tous les spécialistes français du domaine, alors qu’il semble toujours impensable en France d’envisager la création d’une discipline qui s’apparenterait au war studies anglo-saxonnes – l’Association française de science politique vient une nouvelle fois de refuser la semaine dernière la création d’un groupe thématique sur les questions de sécurité nationale".

Le pari était également osé eu égard à la volonté de positionner les universités de sciences sociales sur le créneau des industries de la défense du fait de la culture d’ingénieur qui prévaut dans ce secteur.

Le Master "Défense et Dynamiques Industrielles" qui a succédé au DESS d’origine est néanmoins devenu le sas privilégié d’accès aux fonctions juridiques et commerciales, ainsi qu’aux métiers de la communication et aux missions relevant des départements des affaires publiques des grandes et des moins grandes entreprises françaises du secteur.

Grâce à l’alternance mais également du fait du développement de la formation continue qui permet d’accueillir aussi bien des stagiaires étrangers de l’école de guerre que des ingénieurs abandonnant la phase "projet" de leur carrière pour aborder la phase "management", le Master DDI est ainsi parvenu à mettre en oeuvre une stratégie de "niche" qui permet aux industriels de recruter les jeunes professionnels dont ils ont besoin, tout en offrant à ses diplômés une insertion dans le monde du travail en rapport avec leur formation.

Pour toute information : www.isad-40ans.fr

Partager cet article

Repost0
18 septembre 2015 5 18 /09 /septembre /2015 16:50
Une université européenne de la Défense, avec quels pays ? Dans quels objectifs ?

L’Ecole royale militaire (belge) pourrait être le coeur de l’université européenne de défense prônée par Jean Marsia, qui vient de défendre une thèse à l’ULB (crédit : ERM)

 

by Bruxelles2

 

(BRUXELLES2) Comment approfondir l’Europe politique ? Avec qui faire l’Europe de la Défense ? Comment créer un esprit de corps européen ? C’est en quelque sorte à ces questions fondamentales que s’est attaqué Jean Marsia. Cet ancien colonel de l’armée belge, et ancien conseiller d’Elio di Rupo (quand il était Premier ministre), a trouvé une réponse : la création d’une université européenne de la Défense. Un projet ambitieux qu’il a décrit dans une thèse qui vient d’être soutenue à Bruxelles (1). En voici quelques éléments principaux

 

Une Europe politique toujours bloquée

Pour l’auteur, l’Europe de la défense est inséparable de l’Europe politique. Or celle-ci est aujourd’hui bloquée. « L’entrée en vigueur du traité de Lisbonne, le 1er décembre 2009, n’a pas effacé l’échec, en 2005, du traité constitutionnel. En mars 2012, j’ai eu l’opportunité de faire remarquer à Herman Van Rompuy que le Conseil européen n’avait plus discuté de la défense depuis 2005. » Un nouveau processus s’est mis en place. Il a conduit les 28 chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne à fixer, en décembre 2013, un plan d’action et un nouveau rendez-vous en juin 2015. « Mais en juin dernier, le Conseil européen a reporté l’examen des questions de défense au second semestre 2016. L’Europe politique et l’Europe de la défense à 28 sont toujours bloquées. »

 

Suite de l'article

Partager cet article

Repost0
28 juillet 2015 2 28 /07 /juillet /2015 10:55
Allocations de thèses - DGRIS


27/07/2015 DGRIS - Ministère de la Défense

 

Suivant les préconisations contenues dans le dernier Livre Blanc sur la défense et la sécurité nationale en matière de soutien à la recherche stratégique, le ministère de la Défense met en place en 2015 un nouveau dispositif de financement d’allocations de thèses Relations Internationales et stratégie.

Ce dispositif vise à contribuer à régénérer le vivier de la recherche universitaire dans les domaines de la défense et de la sécurité.

A cette fin,  il finance des laboratoires universitaires pour leur permettre de recruter des doctorants, via des contrats doctoraux, pour une durée de trois ans et un salaire mensuel net de 1 550€.

.

Les allocations de thèses Relations Internationales et stratégie se déclinent en deux programmes :

     1. Programme « thématique »

Ce programme cible les thématiques prioritaires pour le ministère, tout en offrant un cadrage suffisamment souple pour laisser une liberté de proposition aux candidats et aux écoles doctorales. Ce programme pourra financer jusqu’à 6 allocations par an, pour une durée de 3 ans.

     2. Programme « innovation »

Ce programme vise à favoriser l’approche innovante, en sélectionnant des sujets libres, tant au niveau de la thématique d’études que de la démarche méthodologique ou de la dimension transdisciplinaire. Ce programme pourra financer jusqu’à 3 allocations par an, pour une durée de 3 ans.

.

Modalités pratiques

Les dossiers de candidature pour les programmes "thématique" et "innovation" sont téléchargeables ci-dessous, ainsi que sur le site de l’IRSEM.

Les dossiers doivent être remplis par le(s) directeur(s) de thèse et le candidat doctorant pour le 30 septembre 2015 au plus tard.

La sélection se déroulera en deux phases, au cours du mois d’octobre 2015 :

  1. Pré-sélection sur dossiers
  2. Sélection sur entretiens des candidats retenus

.

Dossiers de candidature

Programme "innovation"  
Dossier de candidature Pour en savoir plus : exemple de convention
   
Programme "thématique"  
Dossier de candidature Pour en savoir plus : exemple de convention

Partager cet article

Repost0
16 juillet 2015 4 16 /07 /juillet /2015 10:55
Prix d’économie de la défense 2015 : Appel à candidatures !

 

10/07/2015 Ministère de la Défense

 

Le prix d’économie de la défense s’adresse aux chercheurs des universités, grandes 
écoles et centres de recherches. Ce prix récompense une thèse, un travail scientifique ou un mémoire universitaire de deuxième ou de troisième cycle dédié à ce domaine.

 

Doté d’un montant de 5 000 €, le prix est décerné par un jury présidé par le Directeur des 
affaires financières du ministère de la défense et composé de deux professeurs d’université, 
ainsi que de trois représentants du ministère de la défense.

La phase de candidatures est ouverte du 21 juin 2015 au 1er septembre 2015.

Les candidats doivent avoir présenté et soutenu leur thèse, travail scientifique ou mémoire 
universitaire de deuxième ou troisième cycle entre le 1er janvier 2011 et le 30 juin 2015.

Les critères d’appréciation des manuscrits sont leur qualité, leur originalité et leur intérêt au 
regard du domaine de l’économie de défense.

Les dossiers de candidature devront être adressés à l’adresse suivante, dans le calendrier 
prescrit (le cachet de la poste faisant foi) :

 

Ministère de la Défense
SGA/DAF/QEFI
Observatoire Economique de la Défense
60 boulevard du Général Martial Valin
CS 21623
75509 Paris cedex 15

 

La version électronique des manuscrits sera envoyée, selon le même calendrier, aux adresses 
suivantes :
jean-michel.oudot@intradef.gouv.fr
christian.calzada@intradef.gouv.fr

 

Télécharger l’ Arrêté du 9 juin 2015 - Appel à candidatures prix économie de la défense (format pdf, 622 kB) précisant le contenu du dossier de candidature

Partager cet article

Repost0
15 avril 2015 3 15 /04 /avril /2015 16:55
Blouses blanches en milieu kaki

 

13/04/2015 Mme Boisgelot - armée de Terre

 

Les étudiants de 2e et 3e années de médecine de l’université de Besançon ont participé à une journée de sensibilisation organisée par le 19e régiment du génie et le Centre médical des Armées, le 2 avril dernier.

 

Objectif ? Approcher les difficultés et spécificités de l’exercice de la médecine militaire au combat. Démonstration de secourisme au combat, extraction d’un blessé sous le feu, réalisation des premiers soins, sensibilisation aux risques mines-explosifs et IED… Grâce aux ateliers animés par le 19e régiment du génie, ces étudiants ont découvert le matériel utilisé, les techniques et les procédures, les types de pathologies et de blessures les plus fréquents chez les soldats.

 

Ces étudiants ont aussi bénéficié du retour d’expérience d’un médecin militaire projeté en opération extérieure, bien loin des conditions auxquelles sont confrontés ces étudiants en France. Visites et ateliers se sont succédé tout au long de cette journée : visite du Centre Médical des Armées, du poste de secours, des véhicules sanitaires. Une approche au contact des militaires, fruit d’un partenariat entre l’université de Franche Comté et le service de santé des armées qui devient au fil des ans un rendez-vous incontournable et enrichissant pour tous.

Partager cet article

Repost0
27 janvier 2015 2 27 /01 /janvier /2015 21:55
Ouverture internationale des universités : Polytechnique se hisse à la cinquième place

 

27.01.2015 Le Monde.fr

 

Les universités françaises et européennes ont rarement les faveurs des palmarès internationaux, dont la méthodologie est souvent jugée favorable aux établissements anglo-saxons. Une critique entendue par le Times Higher Education, à l'origine d'un des classements les plus influents : pour la deuxième année consécutive, cet organisme publie un palmarès axé sur l'ouverture des établissements à l'international, qui redistribue les cartes. Une célèbre institution française, Polytechnique, s'y distingue par une 5e place, faisant un bon de 18 places par rapport à 2014.

 

Suite de l’article

Partager cet article

Repost0
1 décembre 2013 7 01 /12 /décembre /2013 20:50
Le Pentagone, mécène des universités... allemandes

 

27 November 2013 Hajnalka Vincze

 

Vingt-deux universités et instituts de recherche allemands ont été financés par le Pentagone, à hauteur de plus de 10 millions de dollars depuis l’an 2000. Ce qui n’est pas sans poser quelques problèmes à la fois pratiques et déontologiques.

 

Certes, il s’agit d’une somme dérisoire par rapport aux milliards par an avec lesquels le Département de la défense US irrigue les universités américaines en permanence. Mais pas aussi dérisoire que ça, si l’on la compare aux 46 millions d’euros que Berlin avait accordés, de 2000 à 2010, à ses propres chercheurs dans les domaines relatifs à la défense. Ce qui veut dire que le Pentagone finance à peu près un sixième de ce type de recherches sur fonds publics dans les universités allemandes.

 

Laissons les chercheurs d’outre-Rhin se débrouiller avec le casse-tête posé par les « clauses civiles » en vigueur dans beaucoup de leurs universités. Tirons au clair juste deux choses à ce sujet. D’une part, l’argument de « recherche fondamentale », donc soi-disant innocente, ne tient pas debout dans ce cas, puisque le Pentagone est statutairement obligé de n’accorder des contrats que s’il y a des applications militaires en vue. Point final. 

 

D’autre part, on est admiratif devant le zèle atlantiste du chercheur allemand (sur des explosifs, à Munich, dans le cadre d’un programme financé par le Pentagone à hauteur d’un demi-million de dollars) qui se justifie en disant que « si vous croyez en l’alliance OTAN, il n’y a pas de mal » à se laisser financer par le Département de la défense américain. Certes. Par contre, si ça se trouve que vos commanditaires étrangers espionnent vos propres responsables politiques, du coup cela devient quand même un peu plus problématique…

Partager cet article

Repost0
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 17:55
Prix de thèse DGA 2013 : 3 chercheurs récompensés

 

21/11/2013 DGA DIRECTION GÉNÉRALE DE L’ARMEMENT

 

Le21 novembre 2013, Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, et Laurent Collet-Billon, Délégué général pour l’armement, ont décerné le « prix de thèse DGA» à trois doctorants ayant soutenu leur thèse au cours de l’année 2011:

 

Mickaël Bouvet, pour ses travaux sur« l’étude d’enzymes de modification d’ARN impliquées dans la réplication des flavivirus et des coronavirus ». Les flavivirus sont responsables de maladies telles que la dengue ou la fièvre jaune ; les coronavirus sont par exemple impliqués dans le SRAS. Ces maladies représentent un danger pour les forces armées françaises en opérations extérieures. La thèse a permis de mieux comprendre le mécanisme de multiplication des coronavirus. Chez les flavivirus, elle a identifié une molécule inhibant l’activité du virus.

 

Camille Couprie, pour ses travaux concernant« l’optimisation variationnelle discrète et applications en vision par ordinateur ». Cette thèse a développé des méthodes d’analyse améliorant la performance de l’extraction d’éléments d’intérêt (objet, visage…) dans des images. Les applications potentielles sont nombreuses : biométrie, imagerie médicale ou satellitaire, cartographie 2D ou 3D, robotique, vidéosurveillance, identification de cibles...

 

Delphine Dumas, pour ses travaux sur « les rétines courbes : une approche bio-inspirée de simplification et miniaturisation des systèmes infrarouge ». Cette thèse a permis de réaliser une première mondiale : des capteurs courbés, à l’image de la rétine de nos yeux. Cette courbure réduit nettement les défauts d’images provoqués par les objectifs des systèmes optiques actuels, qui utilisent des capteurs plans.

 

L’un des objectifs du « prix de thèse DGA » est de rapprocher la recherche civile de la recherche de défense. Créé en 2002, ce prix récompense tous les ans un ou plusieurs jeunes docteurs ayant bénéficié d’une allocation de thèse financée par le ministère de la défense et s’étant distingués par la qualité de leurs travaux de thèse. La sélection s’effectue en fonction de l’intérêt des recherches réalisées, de leur degré d’innovation, de la qualité des résultats obtenus et de l’impact que ces travaux ont eu sur l’insertion professionnelle du docteur. Le montant du prix s’élève à 5000 €pour chaque lauréat.

 

Chaque année, la DGA consacre 13M€ au financement d’allocations de thèses, de stages post-doctoraux ou de recherche à l’étranger. Près de 450 thèses, majoritairement dédiées aux sciences de la matière et du vivant (informatique, optique, télécommunications, composants, matériaux, biologie...) mais aussi aux sciences humaines et sociales (économie, sociologie, sciences politiques…), sont à ce jour financées ou cofinancées par la DGA, dans le but de soutenir la recherche et l’innovation.

 

Acteur majeur de la recherche de défense, le ministère de la Défense aura investi en2013, 730 millions d’euros pour la recherche et technologie.

Partager cet article

Repost0
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 12:55
MILINDEX-La plus grande base de données française d'histoire militaire est désormais opérationnelle

21.11.2013 par Michel Goya - La Voie de l'Epée

 

Fruit d’une collaboration de trois années entre le bureau Recherche du Centre de Doctrine d’Emploi des Forces (CDEF), le Centre de Documentation de l’Ecole militaire (CDEM) et l’Université, la base de données MILINDEX vous permet d’accéder aux sommaires de périodiques militaires des IIIe, IVe et Ve Républiques ainsi que certains périodiques en langue anglaise.

 

MILINDEX ne donne pas accès au document lui-même. Il donne simplement la référence d’un article c'est-à-dire le nom de son auteur, le titre exact de l’article et l’ensemble des éléments scientifiques (date, tomaison, pages) qui permettent de le repérer correctement en bibliothèque.

 

À ce jour, près de trente revues ont été référencées, d’autres suivront. Parmi les plus importantes, vous trouverez les revues d’arme de la IIIe République : la Revue d’artillerie (1872-1939), la Revue de cavalerie, la Revue d’infanterie (1887-1939), la Revue du service de l’Intendance militaire (1888-1959), la Revue militaire du génie (1887-1959) ; la Revue militaire générale (1907-1973) ; le Journal des Sciences militaires (1825-1914) ; la Revue militaire de l’étranger (1872-1899) et sa suite la Revue militaire des armées étrangères (1899-1914) ; le Spectateur militaire (1826-1914) ; la Revue des Troupes coloniales (1902-1939).

 

Des périodiques plus proprement historiques tels que la Revue historique des armées, la fameuse RHA, figurent également sur ce site ainsi que la Revue d’histoire de la Guerre mondiale (1923-1939), les Cahiers du Centre d’Études d’Histoire de la Défense (1996-2008), 14-18, le magazine de la Grande Guerre (2011-2012), de même quelques grandes revues intellectuelles de la IIIe République, intégralement dépouillées : Revue des Sciences Politiques (1911-1936), La Revue Politique et Parlementaire (1894-1971).

 

Enfin, sur des questions plus contemporaines, des périodiques en langue anglaise, plus récents ont également été référencés : Comparative Strategy, European Security ; An International Journal ; Comtemporary Security Police ; Conflict, Security & Development ; International Security ; Mediterranean Quarterly, A Journal of Global Issues ; Strategic Studies, Quarterly Journal of the Institute of Strategic Studies Islamabad, etc.

 

MILINDEX regroupe à ce jour près de 80 000 références scientifiques d’articles peu connus, mais dont certains sont assurément de grande qualité. Il est ainsi possible d’établir une solide bibliographie scientifique avant d’aller consulter les documents en bibliothèque : le Centre de Documentation de l’École militaire, particulièrement mais aussi à la bibliothèque du SHD (Service Historique de la Défense à Vincennes) et à la Bnf, certaines revues étant par ailleurs numérisées sur Gallica.

 

Ces revues abordent de près ou de loin le fait militaire que ce soit par des aspects stratégiques, opératifs ou tactiques ou par l’histoire militaire proprement dite, française ou étrangère. Le mode d’accès à la base de donnée (par titre, par périodique, par auteur ou par année) permet d’envisager des thématiques très variées touchant aux armées comme le commandement, le recrutement, l’étude des armées étrangères avec une recherche par pays, les questions de contre-insurrection et de guerrila, le mercenariat, la santé aux armées (hygiène, maladie, prophylaxie, etc), le renseignement, etc, la liste n’étant bien évidemment pas exhaustive.

 

Vous trouverez MILINDEX sur le site du CDEF :  www.cdef.terre.defense.gouv.fr

Partager cet article

Repost0
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 16:55
La DGA organise son 2e forum innovation



20/11/2013  DGA

 

La direction générale de l’armement (DGA) organise son second forum innovation le 21 novembre 2013 sur le campus de l’école polytechnique à Palaiseau. Articulée autour d’un village exposition, d’une séance plénière et d’ateliers thématiques, cette manifestation constitue l'événement annuel majeur de la recherche et de l’innovation duale.

 

Un buggy volant, un microdrone qui roule et grimpe aux murs, une caméra qui voit en couleur aussi bien le jour que la nuit, une boussole qui se fixe sur l’abdomen pour donner discrètement ses informations de manière tactile, un pansement bio inspiré qui facilite la réparation des tissus… Toutes ce pépites scientifiques et technologiques, et d’autres encore, seront présentées au 2e forum innovation organisé par la DGA.

Lieu d’échange et de rencontre professionnelle des acteurs clés de l’innovation et de la recherche de Défense, ce forum poursuit, comme en 2012, quatre objectifs principaux :

- favoriser les échanges entre PME/ETI, laboratoires, universitaires, maîtres d’œuvre industriels, autour de projets concrets soutenus par la défense ;

- mettre en exergue une sélection représentative de projets innovants soutenus par la DGA en faveur de l’innovation technologique de défense et duale ;

- donner de la visibilité aux PME, ETI et autres acteurs de la recherche  sur les orientations technologiques et scientifiques de la DGA ;

- aider les PME et ETI à se faire connaître auprès des maîtres d’oeuvre industriels de la défense.

Dans ce cadre, ce forum participe pleinement à la mise en œuvre du Pacte Défense PME.

L’édition 2013 rassemblera 750 acteurs : patrons de PME et ETI, représentants des grands maîtres d’œuvres, responsables de laboratoires, acteurs de la recherche académique, doctorants. Pour des raisons de coût, il a été décidé de réduire de 30% le nombre d’invités tout en garantissant la qualité de la représentativité des entreprises et laboratoires.

 

La manifestation s’articulera autour de trois temps forts :

- une séance plénière animée par la DGA, visant à promouvoir la continuité entre recherche, innovation industrielle et programmes ;

- dix stands permanents thématiques permettant de valoriser les projets financés par la DGA à travers des matériels exposés et des posters présentés par différents porteurs de projets : doctorants, PME, laboratoires...

- dix ateliers d’une heure et demie organisés matin et après-midi, animés par des responsables de la DGA, qui donneront de la visibilité sur les orientations et les priorités de la DGA en matière de recherche et technologie. 

Partager cet article

Repost0
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 07:55
L'Association française de droit de la sécurité et de la défense organise son 1er colloque en septembre

30.06.2013 par P. CHAPLEAU Lignes de Défense
 

Le 1er octobre dernier, a été créée, à la Faculté de droit de Paris V, une Association française de droit de la sécurité et de la défense, déclarée le 15 mars 2013 en Préfecture de police.

Cette association a pour objet
- de regrouper la connaissance du droit de la sécurité et de la défense grâce notamment aux publications qu'elle assurera ;
- de favoriser le développement de la recherche et de l'enseignement en droit de la sécurité et de la défense ;
- de favoriser l'échange d'expériences et d'analyses entre juristes de sécurité et de défense.

L’association tient, en principe, un colloque annuel, à l’occasion de son assemblée générale ordinaire. Son premier colloque se tiendra à la Faculté de droit de Nice, les 27 et 28 septembre 2013. Il portera sur "Le droit de la sécurité et de la défense en 2013".

Clôture des inscriptions: le 20 septembre
Inscrptions auprès de Nicolas PREVOST - Secrétariat CERDACFF
Tél. 04-92-15-70-41/70-22
Courriel : cerdacff@unice.fr

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories