Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 octobre 2015 6 31 /10 /octobre /2015 12:55
Le VAB Ultima Génie, chaînon manquant entre le VAB originel et le futur VBMR, est maintenant qualifié par la DGA

Le VAB Ultima Génie, chaînon manquant entre le VAB originel et le futur VBMR, est maintenant qualifié par la DGA

 

 

30 octobre, 2015 Nathan Gain (FOB)

 

La version « génie » du VAB est désormais qualifiée au standard ULTIMA, a officiellement annoncé ce matin la Direction Générale de l’Armement. Forte de ces transformations techniques, la bête de somme de l’armée française est donc parée pour son dernier baroud d’honneur, qui aboutira en 2019 à son remplacement par le VBMR Griffon (Véhicule Blindé Multi-Rôles).

 

Fruit d’un partenariat fructueux entre la DGA, la STAT et Renault Trucks Defense, le standard Ultima permet d’adapter la plateforme VAB aux nouvelles contraintes imposées par l’évolution de la menace en OPEX. À ce titre, l’accent aura donc été mis sur l’amélioration de la protection, la motorisation, l’armement et l’adaptation au système Félin.

 

À l’instar de la version infanterie, les VAB Ultima Génie, reconstruits au sein du Centre de Production des Véhicules Militaire de RTD situé à Limoges, bénéficient des dernières avancées technologiques en terme de protection balistique, de protection contre les mines et EEI et de localisation des tirs adverses ; cette dernière fonction étant dévolue au fameux système SLATE, fabriqué par Metravib (qui a d’ailleurs récemment intégré le programme Scorpion). Le standard ULTIMA bénéficie de l’installation du même tourelleau téléopéré Kongsberg Protector M151 que le VAB TOP (déployé en Afghanistan), équipée d’une mitrailleuse de 12,7 mm et permettant dés lors au servant de rester à l’abri tout en assurant la conduite du tir. Ce « chaînon manquant » de l’infanterie blindée soutiendra efficacement les fantassins équipés du système Félin grâce au système de radiocommunications et d’information RIF-NG mis au point par Sagem. Livré dés 2013, le système RIF-NG est destiné à équiper tout soldat ou véhicule blindé de l’infanterie et est conçu pour assurer la continuité des communications entre véhicule et personnel débarqué.

 

Plus spécifiquement, le VAB Ultima Génie « permettra aux sapeurs de remplir tous les types de missions grâce à sa capacité d’emport du lot de base et d’un des 6 lots spécifiques (appui en zone urbaine, appui à la mobilité, appui au déploiement d’urgence, déminage et dépollution, contre-mobilité, EOD), » précisait RTD lors de la présentation du véhicule en mars dernier. Outre l’emport de matériels dédiés aux missions de génie, cette ultime mouture du VAB est équipée d’un treuil monté sur l’arrière.

 

En tout, ce ne sont pas moins de 290 VAB Ultima, dont 60 destinés au Génie, qui assureront la jonction entre les VAB classiques et le futur VBMR. Suite au contrat notifié le 27 juin 2014, la phase de production de cette ultime tranche de VAB de « génie » a démarré en février 2015 et se prolongera jusqu’au premier semestre 2016. Les livraisons, entamées cet été, ont déjà abouti à la livraison d’une trentaine de véhicules.

Repost 0
30 octobre 2015 5 30 /10 /octobre /2015 12:55
La dernière version du VAB Ultima

La dernière version du VAB Ultima

 

30/10/2015 par DGA

 

La direction générale de l’armement (DGA) a prononcé, début octobre 2015, la qualification de la version « génie » du Véhicule de l’avant blindé (VAB) au standard Ultima.

 

Cette qualification marque la fin d’un cycle de transformations techniques conduites en vue de permettre au VAB de continuer à remplir la totalité de ses missions jusqu’à son remplacement progressif, à compter de 2019, par le véhicule blindé Griffon en cours de développement dans le cadre du programme Scorpion. Les derniers VAB seront retirés du service à l’horizon 2030.

 

Le parc français de VAB comprend environ 3 000 véhicules, principalement en service dans l’armée de terre. Le VAB a été décliné en une trentaine de versions opérationnelles, du transport de troupes pour l’infanterie au porteur de systèmes d’armes les plus divers. Afin d’adapter le VAB à l’évolution de la menace sur les théâtres d’opérations extérieures, la DGA a commandé ces dernières années à son fabricant Renault Trucks Defense (RTD) de nombreuses améliorations.  Elles ont concerné principalement la protection, la motorisation, l’armement et l’adaptation au système Félin.

 

Le standard Ultima du VAB inclut des protections et équipements contre les engins explosifs improvisés, un tourelleau téléopéré de 12,7 mm permettant au servant de rester protégé à l’intérieur du véhicule, ainsi qu’un système de localisation acoustique des tireurs adverses. Le VAB Ultima a la capacité de soutenir des combattants équipés du système Félin et est équipé du  réseau d’interphonie de nouvelle génération RIF NG. Le VAB Ultima est actuellement déployé en opérations extérieures.

 

Le standard est déclinée en deux versions, les VAB Ultima infanterie (230 engins commandés et livrés) et les VAB Ultima génie (60 engins commandés, 30 livrés).  La version « génie » dispose de spécificités du fait de l’emport de matériels spécifiques à cette arme, et l’ajout d’un treuil monté sur l’arrière. La livraison des derniers VAB Ultima  « génie » est prévue au premier semestre 2016.

Repost 0
9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 08:55
Les Ultimes VAB du génie

 

6 mars, 2015 par Pierre Brassart (FOB)

 

En février 2015, Renault Trucks Defense a entamé la production de la version destinée au génie du VAB Ultima. 60 véhicules devraient être produits entre l’été 2015 et le printemps 2016. Il s’agit de la dernière tranche de VAB Ultima devant être construite.

 

Plus besoin n’est de présenter le VAB. Le Véhicule de l’Avant Blindé est la monture blindé principale de l’armée française depuis près de de 40 ans. Ce taxi du champ de bataille, équivalent  français au M-113, est une véritable bête de somme, décliné  en près de 30 versions et exporté dans une dizaine de pays. Le VAB a servi sous toutes les latitudes, partout où l’armée française s’est déployé ses dernières décennies.

 

Le remplacement des VAB ayant pris du retard et les besoins opérationnels (Afghanistan et felinisation) se faisant sentir, un modèle de transition se devait d’être trouvé. L’Ultima version du  vénérable VAB doit permettre de faire tenir les unités déployés jusqu’à l’entrée en service du VBMR Griffon. En fin de processus, 290 VAB Ultima devraient avoir été livré à l’armée française.  Jusqu’à présent, le génie ne disposait pas de ses propres VAB Ultima, adaptés à ses besoins. C’est désormais le cas.

 

Le VAB Ultima Génie bénéficie des dernières avancées technologiques concernant la protection balistique, la protection contre les mines et les Engins Explosifs Improvisés (EEI) et enfin la localisation des tirs agressifs permettant des ripostes rapides et efficaces. Cet engin est produit par RENAULT TRUCKS Defense au Centre de Production des Véhicules Militaires (CPVM) de Limoges, à partir de VAB classiques. Ces derniers sont entièrement reconstruits lors d’un processus industriel pouvant impliquer plusieurs marchés.

 

Les Ultimes VAB du génie

Il a été conçu en lien avec la DGA et la STAT pour donner aux unités du Génie de premier échelon des capacités d’appui identiques à celles de l’infanterie avec laquelle elles coopèrent étroitement. Il procurera aux équipages les moyens désormais requis pour les nouvelles opérations à haut risque que connaît l’armée de Terre. Il permettra aux sapeurs de remplir tous les types de missions grâce à sa capacité d’emport du lot de base et d’un des 6 lots spécifiques (appui en zone urbaine, appui à la mobilité, appui au déploiement d’urgence, déminage et dépollution, contre mobilité, EOD).

 

Ces VAB Ultima permettront aux unités du génie, de plus en plus indispensable aux opérations, de tenir le coup jusqu’à l’arrivée des VBMR Griffon génie, qui ne seront probablement pas les premiers à être livrés.

Repost 0
8 mars 2015 7 08 /03 /mars /2015 17:55
60 VAB Ultima Génie en production chez Renault Trucks Defense

 

07.03.2015 par Philippe Chapleau – Lignes de Défense

 

Après le VAB Ultima Infanterie, voici le VAB Ultima Génie. Sur les 290 exemplaires de ce blindé destiné à faire la transition entre le VAB classique (voire "vintage") et le futur VBMR, que Renault Trucks Défense aura fourni à l'armée de terre, le Génie en aura perçu 60.

 

Le VAB Ultima Génie bénéficie, selon RTD, des dernières avancées technologiques concernant la protection balistique, la protection contre les mines et les Engins Explosifs Improvisés (EEI) et enfin la localisation des tirs agressifs permettant des ripostes rapides et efficaces.

 

_ECO8493.jpgLeur production (il s'agit en réalité d'une reconstruction) au centre de production des véhicules militaires de Limoges, fait suite à un contrat notifié le 27 juin 2014; elle a démarré en février et les premières livraisons auront lieu à l'été prochain (les derniers exemplaires étant livrés au printemps 2016).

 

La validation des six lots Génie (appui en zone urbaine, appui à la mobilité, appui au déploiement d’urgence, déminage et dépollution, contre mobilité, EOD) a été réalisée à Angers (à la Stat) et une présentation du VAB a eu lieu à l'Ecole du Génie d'Angers (photo ci-dessus).

Repost 0
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 17:55
VAB : l’ultime lifting

 

 

14 décembre, 2011 Guillaume Belan (FOB)

 

Comme son nom le suggère, le VAB version « Ultima » est l’ultime évolution du vénérable Véhicule de l’Avant Blindé, en service dans l’armée française depuis plus de 30 ans et déployé sur toutes les opérations où l’armée de terre a été engagée. Le VAB a dépassé le stade de la maturité, ses capacités ont été repoussées, mais le papy du transport de l’infanterie se pait sa dernière cure de jeunesse! Ce qui permettra à l’armée de terre de patienter en attendant son remplaçant, le VBMR (Véhicules Blindés Multi-Rôles), sur lequel planchent Nexter et RTD.

 

Cette ultime version voit le véhicule poussé au maximum de ses capacités et intègre les dernières évolutions développées au cours des années passées, dont les crash programmes lancés en urgence pour les besoins de l’engagement en Afghanistan. Les axes d’amélioration concernent à la fois la puissance de feu et la protection humaine (huit combattants Felin embarqués + deux d’équipages).

 

Présenté durant les  journées nationales de l’infanterie qui se sont tenues fin novembre, le VAB Ultima intègre un kit de surblindage balistique, un kit de protection des passages de roues, un caisson ventral anti-IED ainsi que des sièges suspendus anti-mines individuels. Ses capacités de protection ont aussi été revues à la hausse avec l’adjonction d’un détecteur de départ de coups réalisé par la PME française 01-Db Metravib.

 

L’armement comprend le tourelleau téléopéré Protector TOP de Kongsberg équipé soit d’une mitrailleuse de 12,7 mm (200 coups) soit d’un lance-grenades de 40 mm (42 coups), qui permet au tireur d’opérer tout en restant protégé à l’intérieur du véhicule. Côté senseurs, le VAB bénéficie dorénavant d’une caméra jour couleur et d’une caméra nuit thermique. L’Ultima est bien entendu « félinisé », à la fois pour l’équipage et les soldats embarqués, avec donc l’ajout de chargeurs de batterie pour la nouvelle tenue du combattant français. Le VAB est en outre équipé du système de communication et de commandement SITEL de Sagem.

 

Résultat, à trop charger la bête, le poids du VAB a été considérablement accru. De 13 tonnes le VAB est passé à près de 18 tonnes. L’ensemble de la partie suspension a donc été repensée, et son treuil enlevé.

 

Cette ultime version est déclinée en trois variantes: un véhicule « Rang » qui peut transporter 8 combattants Felin; une version pourvue du missile antichar Eryx et une autre du missile léger antichar filoguidé Milan (MBDA).

 

120 VAB Ultima ont été commandés par l’armée de terre, qui dédiera ce parc aux unités Felin partant en opérations. L’ensemble de ces véhicules seront livrés dès l’année prochaine, entre janvier et octobre, et les premiers partiront pour l’Afghanistan, probablement dès le premier semestre 2012.

 

Compte tenu de ses hautes des capacité protection / puissance, une tranche supplémentaire de 170 véhicules pourrait être notifiée courant 2012 à l’industriel Renault Trucks Defense, qui réalise l’industrialisation dans son usine de Limoges.

Repost 0

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories