Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 janvier 2016 6 30 /01 /janvier /2016 09:55
photos Armée de l'Air

photos Armée de l'Air

 

29/01/2016 Alexandra Milhat - Armée de l'air

 

Du 20 au 29 janvier 2016, l’exercice « VOLFA », réalisé au profit des forces des unités aériennes et des unités au sol du commandement des forces aériennes (CFA), se déroule dans le massif central.

 

Exercice « VOLFA » : entraînement intensif pour les forces aériennes

De nombreux moyens humains et matériels

25 avions de chasse, cinq avions de transport, des drones, des commandos parachutistes, des radars participent à cette nouvelle édition de l’exercice « VOLFA ». Objectif : entraîner toutes les forces à des missions complexes durant deux semaines, de jour comme de nuit. Parmi celles-ci, des missions de bombardement ou encore de parachutisme de masse. 

 

Exercice « VOLFA » : entraînement intensif pour les forces aériennes

Un entraînement au combat aérien

Depuis le 25 janvier dernier, le groupe « bleu » (blue forces) est concentré sur la base de Mont-de-Marsan, tandis que le groupe « rouge » (red forces) opère depuis ses bases aériennes d’origine (Orange et Cazaux). Celui-ci joue le rôle du « méchant » face au groupe « bleu » (les « gentils »), qui ne connaît pas à l’avance le scénario. Ils sont ainsi chargés de se défendre face à cette menace « rouge ».  « L’exercice « VOLFA » est très enrichissant car il permet la rencontre de tous les pilotes et équipages participants, explique le directeur de l’exercice. Nous pouvons échanger, briefer et débriefer tous ensemble, savoir quelles sont les contraintes pour chaque appareil, pour chaque mission. Cela permet de progresser et d’être plus opérationnel. »

 

Exercice « VOLFA » : entraînement intensif pour les forces aériennes

VOLFA : bilan positif et entraînement nécessaire pour les opérations extérieures

« Je suis très satisfait de l’entraînement effectué jusqu’à présent, indique le lieutenant-colonel Yann Malard, commandant de la 30e escadre et directeur de l’exercice. Nous avons des conditions météorologiques très favorables pour un mois de janvier. Jusqu’à présent, nous avons réalisé toutes les missions, huit au total, il nous en reste cinq jusqu’à vendredi. »

Le lieutenant-colonel Malard est formel, toutes les connaissances acquises durant les exercices et l’entraînement sont mises à profit lors des opérations extérieures : « Les forces présentes à cet exercice sont celles qui ont été déployées hier et le seront demain. L’entraînement que nous menons nous est très profitable : les missions évoluent sur une menace de très haute intensité. Il s’agit vraiment de combat. En opérations extérieures, nous pratiquons davantage un combat asymétrique contre les terroristes djihadistes. »

Exercice « VOLFA » : entraînement intensif pour les forces aériennes
Repost 0
12 mai 2015 2 12 /05 /mai /2015 16:55
Un Rafale du Normandie-Niemen

Un Rafale du Normandie-Niemen

 

22/04/2015 Sources : CFA - Armée de l'air

 

Du 20 au 30 avril 2015, les forces aériennes sont sur le pont pendant VOLFA, entraînement annuel de synthèse, élaboré cette année autour d’un scénario prévoyant l’évacuation de ressortissants lors d’une crise internationale.

 

Exercice majeur de la préparation opérationnelle des forces, VOLFA vise à préparer l’intervention immédiate et l’entrée en premier, la mise en œuvre de missions aériennes combinées dans un cadre tactique complexe, l’utilisation de la liaison 16, la réalisation de vols de nuit, ainsi que la gestion d’un environnement de guerre électronique dense.

 

À l’échelle de la France, pas moins de 12 bases aériennes sont mobilisées par l’exercice. Sur la seule base aérienne 118 de Mont-de-Marsan, VOLFA impliquera pas moins de 25 avions de chasse, un drone Harfang, 5 avions de transport, ainsi qu’une cinquantaine de commandos-parachutistes.

 

Fort des retours d’expériences des précédents VOLFA, ce dispositif se veut complet afin de confirmer les travaux de supervision entrepris en amont et d’affiner les savoir-faire obtenus en termes de conduite de ce genre de manœuvre d’envergure.

 

Ambiance crépuscule pendant VOLFA sur le parking de la base aérienne d'Orléans

Ambiance crépuscule pendant VOLFA sur le parking de la base aérienne d'Orléans

Décollage de nuit pour un hélicoptère Caracal

Décollage de nuit pour un hélicoptère Caracal

Des commandos parachutistes de l'air à bord d'un hélicoptère Caracal

Des commandos parachutistes de l'air à bord d'un hélicoptère Caracal

Evacuation de ressortissants par un Transall

Evacuation de ressortissants par un Transall

Repost 0
12 mai 2015 2 12 /05 /mai /2015 16:55
Rafale - photo Armée de l'Air

Rafale - photo Armée de l'Air

 

04/05/2015 Armée de l’Air

 

Du 20 au 30 avril 2015, la base aérienne 118 de Mont-de-Marsan a abrité un exercice d’ampleur nationale. L’exercice VOLFA 15-2 a regroupé pas moins de 460 militaires issus de 12 bases aériennes françaises autour d’un scénario grandeur nature.

 

De nombreuses spécialités ont pris part à cette simulation de théâtre d’opération pour un objectif commun : éprouver la capacité de l’armée de l’air à intervenir en premier dès l’ouverture d’une opération. Au total, 25 avions de chasse, un drone Harfang, cinq avions de transport, un ravitailleur, un E-3F ainsi que des commandos parachutistes de l’air, ont été déployés.

 

Au programme : combats aériens, bombardements, vols de nuit, évacuations sanitaires, largages de parachutistes ou encore traitement d’images aériennes effectuées par un drone, dans un environnement de guerre électronique dense. Le nombre et la nature des moyens déployés au cours de cet exercice témoignent de son importance.

 

La base aérienne de Mont-de-Marsan s’est révélée être un terrain particulièrement favorable à ce type d’exercice. La proximité du champ de tir de Captieux et sa cohabitation géographique avec le centre d’expériences aériennes militaires (CEAM) ont permis de restituer et de valoriser au mieux les entraînements. Pour cette dernière édition, c’est une nouveauté, la grande majorité des aviateurs mobilisés ont été rassemblés dans un même bâtiment afin d’optimiser les processus de préparation et de restitution des missions.

Entraînement à l'évacuation aéromédicale- Volfa 15-2 photo Armée de l'Air

Entraînement à l'évacuation aéromédicale- Volfa 15-2 photo Armée de l'Air

Repost 0
2 avril 2014 3 02 /04 /avril /2014 11:55
Exercice Volfa: zoom sur les moyens mobiles de contrôle

Les spécialistes du contrôle et du commandement des opérations ont participé à l'exercice Volfa

 

02/04/2014 Armée de l'air

 

Du 24 au 27 mars 2014, un équipage de l’escadron de détection et de contrôle mobile (EDCM) de la base aérienne 105 d’Évreux a participé à la première édition 2014 de l’exercice VOLFA, qui se déroulait dans le Massif central.

 

Opérant à bord d’un CDCd (centre de détection et de contrôle déployable), sa mission a consisté à assurer la conduite tactique des forces «ennemies» placées sous son contrôle. Pendant quatre jours d’intense activité, opérateurs et contrôleurs aériens ont effectué la surveillance aérienne de la zone d’entraînement, préalable à l’engagement des moyens aériens et sol-air Mamba et Crotale NG participant au scénario de l’exercice.

 

L’équipage a pris part à la totalité des créneaux d’activité, de jour comme de nuit, contrôlant 17 missions aériennes complexes, en utilisant notamment la liaison 16. Plusieurs spécialistes des CDC fixes de Cinq-Mars-la-Pîle, de Lyon Mont-Verdun, et de la réserve opérationnelle de l’unité sont venus prêter main forte à leurs camarades de l’EDCM.

 

La participation à ce type d’exercice majeur constitue l’opportunité de se familiariser avec le travail spécifique à bord du CDCd et de constituer un réservoir de force capable d’appuyer les équipages tactiques de l’EDCM en cas de besoin opérationnel.

 

Le CDCd constitue un moyen d’intervention complet, équipé d’un module de contrôle tactique doté de 14 postes de contrôle. Équipé d’une poursuite multi-radar alimentée par plusieurs radars HMBA (haute, moyenne, basse altitude), il offre une capacité de détection sur un large spectre. En plus de moyens de téléphonie et d’interphonie, il est aussi équipé de liaisons de données tactiques.

 

Aperçu de la salle d'opérations d'un CDCd

Aperçu de la salle d'opérations d'un CDCd

Repost 0
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 20:55
VOLFA 13-04 : les forces aériennes en action

 

21/11/2013 Lieutenant Simon PICCOT - Armée de l'air

 

Les 21 et 22 novembre 2013 s’est déroulée la 4èmeédition de l’exercice de synthèse VOLFA 2013, planifiée autour de la mission combat search and rescue / personnal recovery (recherche et sauvetage au combat / récupération de personnel). Cet exercice a pour but de s’entraîner au large spectre des missions dévolues au commandement des forces aériennes.

 

Le centre et le sud-ouest de la France sont aux mains de prétendus ennemis. Le scénario réaliste de VOLFA 13-04 prévoyait des frappes aériennes pour reprendre Aurillac, tombée aux mains des rebelles.

 

Par ailleurs, le crash simulé d’un C160 Transall en zone hostile va mener au déclenchement d’une mission de récupération. Cette mission complexe a mis en œuvre deux EC725 Caracal, escortés par 14 chasseurs, le tout supporté par des avions ravitailleurs et avitailleurs.

 

VOLFA 13-04 : les forces aériennes en action

Le convoi constitué a du faire face aux menaces aériennes, sol-air et sol des forces ennemies, pour assurer la récupération de 6 personnes.

 

VOLFA 13-04 : les forces aériennes en action

En marge de cet exercice, le groupement de transport s’est entraîné depuis le lundi 18 novembre. Le commandant Fabrice Decamp, directeur exercice du groupement de transport répond à quelques questions.

 

Mon Commandant, quels sont les objectifs de cet entraînement pour le groupement transport ?

L’implication du groupement de transport dans l’exercice VOLFA 13-04 a pour objectif d’entraîner et de valider des équipages transport aux qualifications Element leader (chef de mission à deux avions) et Package leader (chef de mission à trois avions ou plus).

 

Comment s’organise cet entraînement ?

L’entraînement est scindé en deux parties. La première est consacrée aux missions tactiques à plusieurs avions. Elles comportent notamment des phases de largage au profit des commandos de la brigade aérienne des forces de sécurité et d’intervention (BAFSI).

La seconde partie est entièrement consacrée à l’exercice VOLFA 13-04. Le groupement de transport est placé en support des deux hélicoptères EC725 Caracal afin de leur fournir l’avitaillement tactique nécessaire à l’exécution de leurs missions.

 

Quels sont les moyens humains et aériens engagés ?

 40 personnes sont déployées sur la base aérienne 123 d’Orléans, afin de mettre en œuvre deux C160 Transall et un CN235 Casa français.

 

La prochaine édition de l’exercice VOLFA se tiendra au premier trimestre 2014.

               

VOLFA 13-04 : les forces aériennes en action
Repost 0
11 octobre 2013 5 11 /10 /octobre /2013 07:55
Les forces spéciales participent à l’exercice Volfa

10/10/2013 Actus Air

 

L’exercice des forces aériennes Volfa 13.03 se déroule du 7 au 11 octobre 2013 dans le Massif central (Aurillac - Montluçon Guéret).

 

Plus de 400 militaires ainsi qu’une trentaine d’aéronefs de l’armée de l’air et de la marine nationale participent à Volfa 13.03, conduit depuis le centre national des opérations aériennes (CNOA) à Lyon Mont-Verdun. Menée au profit des unités de combat de l’armée de l’air, cette édition vise à mettre en œuvre un ensemble de procédures opérationnelles des forces spéciales «air» et à valider leur compatibilité avec une opération aérienne complexe, comprenant des menaces aériennes et sol-air.

 

Les forces spéciales participent à l’exercice Volfa

Volfa, entraînement annuel majeur des forces aériennes, met en œuvre des opérations aériennes de type COMAO (Composite Air Operations), en particulier de nuit, avec des raids aériens de tous types d’aéronefs couvrant une grande gamme d’emploi de l’arme aérienne. À cette occasion, une unité de défense sol-air est déployée dans les environs de l’aérodrome d’Aurillac, notamment pour simuler des menaces aériennes.

 

Volfa est le garant d’un haut niveau de qualification et d’expertise des combattants et répond aux besoins opérationnels des engagements nationaux et internationaux contemporains. Une prochaine édition est programmée du 20 au 22 novembre 2013 dans la même région.

Repost 0

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories