Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 décembre 2015 3 16 /12 /décembre /2015 17:55
photo Armée de l'Air

photo Armée de l'Air

 

14/12/2015 Capitaine Karim Djemaï - Armée de l'air

 

Vendredi 11 décembre 2015, deux pilotes de l’équipe de voltige de l’armée de l’air (EVAA) ont été mis à l’honneur, lors de la grande soirée annuelle de l’Aéro-Club de France à Paris, pour leurs titres de champions du monde de voltige aérienne, obtenus à Châteauroux en août 2015.

 

Le capitaine Alexandre «Popov» Orlowski s’est vu décerner la Grande médaille d’or de l’Aéro-club de France pour son titre de champion du monde en individuels. «Je reçois cette récompense avec énormément de plaisir et d’humilité, a déclaré le capitaine Orlowski. Je suis d’autant plus honoré en sachant que cette médaille a, par le passé, été remise à d’illustres personnalités de l’aéronautique comme Steve Fossett ou Bertrand Piccard.» «Popov» succède à plusieurs pilotes de l’armée de l’air au sommet du classement mondial de la voltige: le capitaine François Le Vot sacré en 2013 et le regretté capitaine Renaud Ecalle en 2009.

 

La Grande médaille d’or de l'Aéro-Club de France a également été attribuée au capitaine François Rallet, 5e en individuel et champion du monde par équipe aux côtés du capitaine Orlowski et d’Aude Lemordant. Le capitaine Rallet a aussi été salué par la médaille d'or de la fédération française de l'aéronautique (FFA).

 

«Cette année, nous avons tenu à saluer à la fois les pilotes civils et militaires, explique M. Louis Le Portz, président de l’Aéro-Club de France, en compagnie de Jean-Michel Ozoux, président de la FFA. Il existe entre eux une saine concurrence, qui contribue à tirer toute l’aviation française vers l’excellence.»

 

Au cours de cette soirée de gala, le général André Lanata, chef d’état-major de l’armée de l’air (CEMAA), a ainsi décoré un pilote civil, Damien Vadon, devenu champion du monde de précision de pilotage, au Danemark en juillet 2015.

 

Première institution aéronautique au monde créée en 1898, l'Aéro-Club de France est l'instance nationale représentant l'ensemble des disciplines des sports de l'air en France, notamment pour l'homologation des records. De Georges Guynemer à Marcel Dassault, en passant par Charles Lindbergh, Antoine de Saint-Exupéry, Pierre Clostermann, Catherine Maunoury ou Neil Armstrong… Tous ceux qui comptent dans l'histoire de la troisième dimension ont été un jour distingués par l'Aéro-Club de France.

 

Plus d’informations sur www.aeroclub.com

photo Armée de l'Airphoto Armée de l'Air

photo Armée de l'Air

Repost 0
10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 12:55
Les nouveaux visages de la voltige : Capitaine Caroline Paillier (2/2)

 

09/02/2015 Armée de l’Air

 

Il y a quelques jours, nous vous présentions le lieutenant Victor Lalloué, nouveau pilote de l’équipe de voltige de l’armée de l’air (EVAA) depuis le 3 février 2015. Voici maintenant le deuxième volet des présentations avec le capitaine Caroline Paillier !

 

Quand avez-vous appris votre admission ? Quel a été votre sentiment ?

Capitaine Caroline Paillier : J’ai appris mon recrutement au sein de l’EVAA peu de temps après les sélections par les membres de l’équipe. Ce fut un superbe cadeau de Noël !

 

Comment avez-vous vécu les sélections ?

Les deux semaines de sélection ont été épuisantes mais vraiment enrichissantes. Nous réalisions deux vols par jour : des vols courts de près de 30 minutes mais très exigeants en terme de ressources mentales et surtout physiques. Toutefois, l’excellente ambiance qui régnait dans l’équipe faisait immédiatement oublier les douleurs corporelles liées aux facteurs de charge.

 

Pourquoi l’EVAA ?

J’ai découvert la voltige grâce à Jérôme Guglielmi, mon instructeur à l’aéroclub de Charleville-Mézières avant même d’entrer dans l’armée. J’ai tout de suite aimé cette discipline qui demande énormément de concentration, de précision et de rigueur. À l’époque, c’étaient les performances des capitaines Delorme et Narjoux qui me faisaient rêver. Aussi, lorsque j’ai vu une prospection pour l’EVAA, ce fut une évidence.

 

Quelles sont vos prochaines échéances ?

Je n’intégrerai l’équipe qu’au mois de septembre 2015. D’ici mon arrivée, je profite des quelques heures de vol de Tornado que je peux encore faire avant de passer aux commandes d’un nouvel appareil !

 

Les nouveaux visages de la voltige : Capitaine Caroline Paillier (2/2)

Parcours

2001: entrée dans l'armée de l’air

2004: breveté pilote de chasse

2005-2009: régiment de Chasse 2/30 Normandie-Niemen sur Mirage F1 CT

2009-2012: instructeur au 1/8 Saintonge sur Alphajet

2012-1015: pilote en échange sur Tornado au Taktisches Luftwaffengeschwader 51 " Immelmann"

 

Expérience aéronautique

1600 h de vol

Repost 0
8 février 2015 7 08 /02 /février /2015 12:55
Les nouveaux visages de la voltige : Lieutenant Lalloué (1/2)

 

06/02/2015 par Caroline Perocheau-Arnaud, stagiaire au SIRPA Air. Armée de l'air

 

Depuis le 3 février 2015, le capitaine Caroline Paillier et le lieutenant Victor Lalloué sont officiellement les nouveaux pilotes de l’équipe de voltige de l’armée de l’air (EVAA). En avant-première, nous avons recueilli leurs premières impressions. Premier épisode d’une rencontre en deux volets : embarquement avec le lieutenant Victor Lalloué !

 

Quand avez-vous appris votre admission ? Quel a été votre sentiment ?

Lieutenant Victor Lalloué : J’ai été informé assez rapidement, par un appel du capitaine Fabrice Camliti, directeur de l’EVAA. Ça a été pour moi un grand bonheur ! Je pensais que c’était loin d’être gagné. Même si j’avais toujours un espoir, je n’y croyais qu’à moitié… D’où ma surprise et ma joie à l’annonce de mon admission !

 

Comment avez-vous vécu les sélections ?

C’était un stage très agréable, malgré la pression. L’équipe d’encadrement était sympa et très disponible, toujours prête à nous aider et à nous donner des conseils. De plus, les notations étaient très transparentes, ce qui rendait l’ambiance de travail sereine. J’ai également beaucoup appris du contact avec les autres pilotes postulants.

 

Pourquoi l’EVAA ?

J’ai toujours été attiré par la voltige aérienne, que je voyais comme une forme de consécration. J’ai d’ailleurs commencé cette discipline avant même de rejoindre l’institution. Ensuite, une fois dans l’armée de l’air, je profitais de chaque occasion pour m’y entraîner.

 

Quelles sont vos prochaines échéances ?

Je dois intégrer l’équipe début mai. L’année 2015 sera surtout consacrée à l’intégration dans l’équipe, que je suivrai lors des meetings et des compétitions, notamment, je l’espère, lors des championnats du monde qui auront lieu du 20 au 29 août 2015 à Châteauroux. Dans un premier temps, je les accompagnerai et leur apporterai mon soutien, tout en poursuivant mon entraînement. Je ne débuterai vraisemblablement la compétition qu’en 2016.

 

Les nouveaux visages de la voltige : Lieutenant Lalloué (1/2)

Parcours du lieutenant Lalloué

 

Cursus

Avril 2003 : Entrée dans l’armée de l’air

Juillet 2006 : Brevet de pilote de chasse

2007-2009 : Pilote à l’escadron de reconnaissance 1/33 « Belfort », sur Mirage F1 CR

2010-2014 : Pilote à l’escadron de transport 60, à Villacoublay, sur TBM 700

 

Expérience aéronautique

TB 30 Epsilon : 150h

Alphajet : 200h

Mirage F1 CR : 300h

EMB 121 Xingu : 150h

TBM 700 : 1000h

CAP 10, CAP 20 : 20h

Nombre total d’heures de vol : 2000h

Repost 0

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories