Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2014 4 11 /09 /septembre /2014 14:55
Discours de clôture de l'UED 2014 par le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian

Discours de clôture de l'UED 2014 par le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian

 

11/09/2014 Armée de l'air

 

L’Université d’été de la Défense s’est achevée, mardi 9 septembre 2014, à Bordeaux par le discours de clôture du ministre de la Défense, M. Jean-Yves Le Drian.

 

Évoquant le contexte international particulièrement «grave», ainsi que les nombreux défis auxquels la communauté de la Défense devait faire face, M. Le Drian a également tenu à saluer l’armée de l’air, hôte de cette 12eédition de l’Université d’été.

 

«Puisque nous sommes en un sens sur les terres de l’armée de l’air, vous me permettrez d’adresser un salut particulier à nos forces aériennes. Elles ont été particulièrement mobilisées sur les récents théâtres d’opérations. La réactivité, qui est l’une des clés des engagements militaires contemporains, est en effet le cœur de métier des aviateurs».

 

Les forces aériennes stratégiques saluées

 

Le ministre de la Défense est également revenu sur le caractère essentiel de la composante aéroportée de la dissuasion nucléaire, au moment où les forces aériennes stratégiques célèbrent leurs 50 ans.

 

«La composante aérienne de la dissuasion nucléaire est parfois questionnée, voire remise en cause. Le Président de la République a tranché la question en maintenant les deux composantes. J’ai évoqué tout à l’heure la préservation essentielle de notre autonomie stratégique, dans le contexte grave qui est le nôtre. La crise ukrainienne montre que nous ne sommes pas à l’abri de surprises stratégiques, et que la fin de la guerre froide n’a pas fait disparaître les menaces de conflits interétatiques, y compris en Europe. Notre dissuasion nucléaire dans ses deux composantes représente, à cet égard, la garantie fondamentale de notre souveraineté et de notre liberté d’appréciation, de décision et d’action.»

 

Ce discours est venu clore deux journées de débats et d’échanges nourris. Militaires, industriels, hommes politiques français et étrangers: au total, plus de 400 membres éminents de la communauté de Défense ont échangé et débattu lors de nombreux ateliers et tables rondes autour du thème central choisi cette année: «Agir et Réagir».

 

La réactivité des forces aériennes et leurs structures C2 mises à l’honneur

 

L’ensemble des participants a également assisté, dans la matinée du lundi 8 septembre, à une démonstration dynamique des capacités de l’armée de l’air, articulée autour des thèmes de la réactivité et des systèmes de commandement et de conduite (C2).

 

Démonstration dynamique des capacités C2 par le général Borel, COMDAOA

Démonstration dynamique des capacités C2 par le général Borel, COMDAOA

 

«Nous avons choisi de vous présenter l’actualité des opérations aériennes à travers nos trois missions majeures : protection, dissuasion, intervention immédiate (…), a déclaré le général Denis Mercier, chef d’état-major de l’armée de l’air (CEMAA). Les récents engagements l’ont rappelé: en Libye, au Mali et plus récemment en Irak avec l’apport d’aide humanitaire. (…) Le cœur de compétence de l’armée de l’air réside dans cette réactivité et cette aptitude à être engagée ou désengagée au dernier moment. Cette réactivité que nous démontrons au quotidien est structurée par nos deux missions permanentes que sont la protection et la dissuasion. Conduites depuis les années 1960, ces deux missions d’excellence absolue ne souffrent pas l’échec.»

 

Durant cette matinée, plusieurs tableaux se sont succédé. L’ensemble étant orchestré par le général Jean-Jacques Borel, commandant la défense aérienne et les opérations aériennes (CDAOA) : mesures de police du ciel, mission de ciblage en OPEX par un drone Reaper, visioconférence en temps réel avec les commandants d’opérations au Sahel et en Afghanistan, démonstrations de recherche et de sauvetage au combat…

 

Plus de 400 participants étaient réunis pour cette Université de la Défense

Plus de 400 participants étaient réunis pour cette Université de la Défense

 

Le maintien en condition opérationnelle: enjeu stratégique

 

Au terme de cette Université d’Été de la Défense, la base aérienne 106 a également servi d’écrin à la deuxième édition du salon ADS-UAV Show, événement dédié au maintien en condition opérationnelle (MCO) aéronautique de Défense.

 

Partenaire de cet événement majeur, l’armée de l’air a, à cette occasion, exposé de nombreux moyens tels que les systèmes de maintenance aéronautique associés au Mirage 2000 et au Rafale… «En tant qu’intégrateur du MCO aéronautique pour le ministère de la Défense, notre présence à ce salon est totalement naturelle, explique le général Guy Girier, directeur central de la structure intégrée de maintien en condition opérationnelle des matériels aéronautiques de la défense (SIMMAD). (…) Ce salon permet de présenter notre rôle et nos missions, qui sont parfois méconnus. Cela nous permet également d’échanger avec nos partenaires, au sein des armées ou du monde industriel.»

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories