Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 06:00

USAF logo

 

 

28/06 ALAIN RUELLO, Les Echos

 

Moins de quatre mois après sa victoire face à EADS, Boeing perdrait déjà de l'argent sur le mirifique contrat des avions ravitailleurs du Pentagone. Selon Bloomberg, l'avionneur américain s'attend à ce que la première tranche des travaux, qui porte sur le développement et la construction, d'ici à fin 2017, des 18 premiers appareils (sur 179 prévus), lui coûte 5,2 milliards de dollars. Soit 300 millions de plus que ce qui a été conclu avec l'armée de l'air fin février après dix ans d'une véritable saga politico-militaro-industrielle (« Les Echos » du 25 février).

 

Des membres du Congrès ont été informés de ce risque de dépassement il y a quelques jours. Boeing reconnaît que ses projections conduisent à un dépassement, mais s'est refusé pour l'instant à en préciser le montant exact. « On n'en est pas encore là », a commenté un porte-parole.

 

Une confirmation pour EADS

 

Cherchant à éteindre toute polémique, l'armée de l'air s'est montrée plus prolixe. D'abord, a-t-elle rappelé, l'appel d'offres a été conduit en toute transparence, ce que n'a jamais contesté EADS. Ensuite, ce premier contrat a été conclu à prix fixe, et rien n'interdit de vendre à perte. Autrement dit, Boeing devra absorber tout dépassement au-delà des 4,9 milliards de dollars pour lesquels il s'est engagé.

 

Bien qu'ayant accepté leur défaite, les responsables d'EADS ne vont pas manquer de voir dans ces informations la confirmation de ce qu'ils se sont toujours dits : la différence entre l'A330 d'Airbus et le 767 de Boeing s'est jouée sur le prix. « Notre offre était très agressive et, malgré cela, celle de Boeing était inférieure de 2 milliards de dollars », avait déclaré, fin février, Ralph Crosby, le président pour l'Amérique du Nord, sans doute toujours très dubitatif sur les capacités de son concurrent à tenir ses engagements.

Partager cet article

Repost 0
Published by RP Defense - dans North America
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories