Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2014 6 09 /08 /août /2014 17:30
Les forces irakiennes prêtes pour la contre-offensive après les frappes américaines

 

09 août 2014 Romandie.com (AFP)

 

Erbil (Irak) - Les forces irakiennes et kurdes s'apprêtaient samedi à lancer une contre-offensive pour reprendre aux jihadistes des territoires perdus dans le nord de l'Irak, profitant de la voie ouverte par les bombardements américains contre des positions de l'Etat islamique.

 

La décision du président Barack Obama d'ordonner des frappes aériennes en Irak, près de trois ans après le retrait américain du pays, pourrait marquer un tournant dans le conflit qui oppose depuis deux mois l'Etat irakien aux jihadistes en permettant aux Irakiens et aux Kurdes de se redéployer.

 

Les insurgés sunnites menés par l'Etat islamique (EI) qui se sont emparés depuis le 9 juin de vastes pans du territoire irakien, s'étaient jusqu'à présent tenus éloignés de la région autonome du Kurdistan.

 

Mais ce pacte tacite de non-agression a volé en éclat fin juillet, les jihadistes commençant à mettre en déroute les peshmergas, les forces kurdes.

 

Leur progression dans le nord du pays a jeté sur les routes des dizaines de milliers de personnes, dont de nombreux Yazidis, une communautés kurdophone considérée comme adoratrice de satan par les extrémistes sunnites, et des chrétiens.

 

- Renverser la situation -

 

Après les premiers bombardements américains, le temps est venu de contre-attaquer, a estimé vendredi Fouad Hussein, un haut responsable kurde, précisant que les peshmergas vont d'abord se regrouper, puis se redéployer dans les zones dont ils étaient partis, et enfin aider les réfugiés à rentrer chez eux.

 

Réputés pour leur efficacité et leur organisation, les peshmergas, qui se sont eux-mêmes emparés de zones abandonnées par l'armée, n'ont pu les protéger de l'avancée des jihadistes, sous la pression de difficultés financières et du poids que représente la sécurisation d'un territoire élargi de 40%.

 

Les jihadistes ne se trouvent désormais qu'à une quarantaine de km d'Erbil, la capitale du Kurdistan irakien.

 

Pour le ministre irakien des Affaires étrangères, Hoshyar Zebari, un Kurde qui boycotte depuis des semaines les réunions gouvernementales, l'absence d'aide militaire aux peshmergas a été une coûteuse erreur.

 

Mais les frappes américaines ont permis aux autorités fédérales et kurdes de faire front commun pour tenter de défaire l'EI, et maintenant, l'armée irakienne et les peshmergas se battent côte à côte, reconnaît-il.

 

Le chef de l'armée irakienne, Babaker Zebari, s'est lui aussi félicité vendredi que les officiers de l'armée irakienne, les peshmergas et des experts américains travaillent ensemble pour déterminer les cibles, évoquant également des frappes américaines dans la région de Sinjar, à l'ouest de Mossoul et des opérations prévues dans des villes irakiennes contrôlées par l'EI.

 

Selon un porte-parole de la Maison Blanche cependant, les Etats-Unis entendent mener des frappes très ciblées, et excluent d'envoyer des troupes au sol ou de s'engager dans un conflit militaire prolongé.

 

Si le flou règne sur la durée et l'étendue du soutien militaire américain, plusieurs analystes estiment qu'il pourrait quoi qu'il arrive renverser la situation.

 

Les frappes aérienne pourraient affaiblir des positions de l'EI, et rendre plus facile une contre-offensive, estime John Drake, du groupe AKE, ajoutant que des frappes ciblées pourraient anéantir des centres de commandement, et perturber ainsi la hiérarchie de l'EI.

 

- 'Ils risquent de mourir en masse' -

 

Parallèlement aux frappes militaires, le Pentagone a indiqué tard vendredi que des vivres avaient été délivrés pour la seconde fois aux milliers de citoyens irakiens menacés par les jihadistes sur le Mont Sinjar, où sont notamment réfugiés de nombreux Yazidis.

 

L'Australie a indiqué qu'elle envisageait de participer aux livraisons de vivres, tandis que la France s'est dite prête à prendre toute sa part dans l'aide aux populations civiles victimes des exactions intolérables de l'EI, et que le Royaume-Uni a annoncé des parachutages d'aide dans les prochaines 48 heures.

 

La prise par les combattants de l'EI dimanche de Sinjar, bastion des Yazidis, a poussé à la fuite jusqu'à 200.000 civils selon l'ONU. Nombre d'entre eux ont trouvé refuge dans les arides montagnes environnantes, et vivent depuis sous la double menace des jihadistes et de la famine.

 

Il nous reste un ou deux jours pour aider ces personnes. Après, ils vont commencer à mourir en masse, a dit à l'AFP Vian Dakhil, une députée Yazidie.

 

Selon Suzanna Tkalec, de l'International Rescue Committee, les Yazidis parvenus à passer en Syrie souffrent de déshydratation, d'insolation, et certains sont sérieusement traumatisés.

 

Outre les Yazidis, près de 100.000 chrétiens ont été chassés des plaines de la province de Ninive, à l'ouest de Mossoul, par les jihadistes. Jeudi, en quelques heures à peine, la ville de Qaraqosh, plus grande localité chrétienne d'Irak s'est vidée de tous ses habitants, selon le patriarche chaldéen Louis Sako.

 

Au Kurdistan, l'arrivée massive de réfugiés augmente la pression sur cette région déjà à court d'argent en raison d'un conflit avec Bagdad sur le partage des revenus pétroliers, et l'inquiétude monte face à la progression de l'EI.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Externalisation de la Défense et de la Sécurité en France ? - 15 Décembre
    Le Comité directeur de l'ANAJ-IHEDN a le plaisir de vous inviter à la conférence : Vers une externalisation de la Défense et de la Sécurité en France ? Guillaume FARDE Maître de conférences à Sciences Po Paris, auteur de Externaliser la sécurité et la...
  • Chronique culturelle - 24 Nov.
    24 novembre 1977 : premier vol du Super Etendard de série 24.11.2016 source JFP 24 novembre 885 : début du siège de Paris par les Vikings. Très actifs durant le IXè siècle, les Vikings ont pris l’habitude de remonter les fleuves du Nord de la France pour...
  • Sortie en librairie le 21 novembre du livre LÉGIONNAIRE
    source MAREUIL EDITIONS Pour la première fois, un ancien officier de la Légion et un Légionnaire donnent la parole à 64 de leurs camarades. Pendant 2 ans, Victor Ferreira a rencontré près d’une centaine de Légionnaires à travers le monde en leur posant...
  • Brazilian Navy H225M Naval Combat Configuration
    17 nov. 2016 Airbus Helicopters Helibras and Airbus Helicopters have opened a new chapter in the history of the H225M multirole utility helicopter with the official presentation of the first aircraft in naval combat configuration. More info Helibras and...
  • Chronique culturelle - 17 Nov.
    La Bataille du Pont d'Arcole - Horace Vernet 17.11.2016 source JFP 17 novembre 1794 : début de la bataille de la Sierra Negra (Espagne) « opposant les troupes des généraux de Pérignon et Dugommier à celles du général espagnol de Carvajal. Cette victoire...
  • Le CEAM présente le CEILDT - Centre d’Expertise et d’Instruction des Liaisons de Données Tactiques
    15 nov. 2016 CEAM Petit clip de présentation sur le Centre d’Expertise et d’Instruction des Liaisons de Données Tactiques (CEILDT). Petit clip de présentation sur le Centre d'Expertise et d'Instruction des Liaisons de Données Tactiques (CEILDT).
  • Audition de M. Marwan Lahoud, président du groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales
    photo Aseemblée Nationale 9 novembre 2016 Commission de la défense nationale et des forces armées - Compte rendu n° 15 Présidence de Mme Patricia Adam, présidente — Audition, ouverte à la presse, de M. Marwan Lahoud, président du groupement des industries...
  • Chronique culturelle - 15 Nov.
    Jean Gabin, chef de char du Régiment Blindé de Fusiliers Marins 15.11.2016 source JFP 15 novembre 1315 : bataille de Morgarten (Suisse actuelle). Convoités à la fois par la Bavière et l'Autriche, les Cantons suisses (Uri, Schwytz et Unterwald) donnent...
  • Chammal : les artilleurs appuient les forces irakiennes
    10 nov. 2016 Ministère de la Défense Opération Chammal : les artilleurs de la Task Force Wagram appuient les forces irakiennes et participent à la sécurisation des zones conquises aux alentours de Mossoul. Opération Chammal : les artilleurs de la Task...
  • Chronique culturelle - 10 Nov.
    La bataille de Tolbiac, toile marouflée, Panthéon de Paris, France - Joseph Blanc (1846-1904) 10.11.2016 source JFP 10 novembre 496 : bataille de Tolbiac (Zulpich - Allemagne actuelle). Le roi Clovis écrase les Alamans près de l'actuelle ville de Cologne...

Categories