Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2014 5 08 /08 /août /2014 11:45
Mali : « Relève terminée du dispositif français sur la zone de crash du vol AH5017 »

 

08/08/2014 Sources : EMA

 

Le 4 aout 2014, la force Barkhane a été relevée sur la zone de crash du vol AH5017 par les forces armées maliennes qui ont pris le relais de la MINUSMA et d’une partie du détachement français pour la sécurisation du site.

 

Les enquêteurs ayant terminé leurs investigations sur le site de l’accident, les militaires français ont pris la direction de Gao, où ils sont engagés au sein de l’opération Barkhane.

 

Le 24 juillet, les moyens des forces françaises dans la bande sahélo-saharienne ont été mobilisés dès l’annonce de la disparition du vol d’Air Algérie lors de son survol du Nord-Mali entre Ouagadougou et Alger. Deux Mirage 2000D, un Harfang et un Reaper basés à Niamey, ainsi qu’un avion CASA basé à Gao, ont été alloués à la recherche de l’appareil. Une fois la zone de crash identifiée par la force Serval, les militaires français ont été engagés dans deux missions simultanées.

 

Tout d’abord, ils se sont déplacés pour sécuriser le site. A cet effet, Serval y a héliporté une vingtaine de militaires pour assurer la sécurité de la zone, et pour que les premières constatations associant un médecin et un prévôt soient effectuées. Parallèlement, un convoi d’une cinquantaine de véhicules et de 170 militaires français, accompagné de deux sections des forces armées maliennes, a pris la route en direction de la zone de l’accident. Sur site, ils ont été renforcés par une unité néerlandaise, puis togolaise, de la MINUSMA. Cette sécurisation, conduite en coopération entre forces françaises, maliennes et de la MINUSMA, a permis la préservation de la zone ainsi que le recueil des éléments essentiels à l’investigation par le bureau d’enquêtes et d’analyses (BEA) et les experts de l’identification des victimes.

 

La deuxième mission des militaires français a consisté à engager les moyens logistiques de Serval pour transporter et soutenir les équipes d’enquêteurs français, maliens, algériens et espagnols. Dès leur arrivée à Gao le 26 juillet, les enquêteurs français ont ainsi été acheminés par hélicoptère, avec le fret de première nécessité, jusqu’à la zone de crash. Par la suite, le 27 juillet, un convoi logistique a rejoint la zone pour acheminer le complément de fret nécessaire au travail des enquêteurs et au soutien de toutes les personnes engagées.

 

Les forces militaires maliennes ont assuré, depuis le 31 juillet, la sécurisation du site du crash, en binôme avec les unités de la MINUSMA. La mission des enquêteurs français a, quant à elle, pris fin le 1er août. Ils ont tous rejoint la France le 5 août.

 

Lancée le 1er août, l’opération Barkhane se caractérise par une logique de fusion et de partage des moyens qui, jusqu’alors étaient dévolus à des opérations distinctes (l’opération Serval au Mali, déclenchée en 2013 et l’opération Epervier au Tchad, déclenchée en 1986).

 

L’opération Barkhane regroupe 3000 militaires qui disposent d’une vingtaine d’hélicoptères, de 200 véhicules de logistique, de 200 blindés, de 6 avions de chasse, de 3 drones et d’une dizaine d’avions de transport. Leur mission, en partenariat avec les pays du G5, consiste à poursuivre la lutte contre les groupes armés terroristes.

Mali : « Relève terminée du dispositif français sur la zone de crash du vol AH5017 »Mali : « Relève terminée du dispositif français sur la zone de crash du vol AH5017 »
Mali : « Relève terminée du dispositif français sur la zone de crash du vol AH5017 »Mali : « Relève terminée du dispositif français sur la zone de crash du vol AH5017 »
Mali : « Relève terminée du dispositif français sur la zone de crash du vol AH5017 »Mali : « Relève terminée du dispositif français sur la zone de crash du vol AH5017 »

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories