Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2015 4 05 /11 /novembre /2015 19:50
NATO Secretary General Jens Stoltenberg accompanied by the President of Portugal, Anibal Cavaco Silva and General Artur Neves Pina Monteiro, Chief of Defence of Portugal - photo Nato

NATO Secretary General Jens Stoltenberg accompanied by the President of Portugal, Anibal Cavaco Silva and General Artur Neves Pina Monteiro, Chief of Defence of Portugal - photo Nato

 

05 novembre 2015 Romandie.com (AFP)

 

Lisbon - L'Otan doit contrecarrer le renforcement de la puissance militaire russe à Kaliningrad, dans la mer Noire et dans l'est de la Méditerranée, qui pourrait donner à Moscou le contrôle de zones clés, a estimé jeudi le secrétaire général de l'Alliance atlantique Jens Stoltenberg.

 

Enclave stratégique de la Russie au sein de l'Union européenne, Kaliningrad se situe au sud-ouest des pays baltes déjà inquiets du soutien de Moscou aux séparatistes ukrainiens. Moscou a aussi renforcé sa présence en Syrie en y déployant des avions et des navires pour soutenir le président Bachar al-Assad, un allié de longue date.

 

M. Stoltenberg a averti que cette stratégie permettait à la Russie de contrôler des points stratégiques.

 

Ce renforcement militaire permet aux Russes d'obtenir des capacités d'interdiction d'accès à certaines zones, a-t-il déclaré aux journalistes dans la base navale portugaise de Troia, au sud de Lisbonne, après avoir assisté à des manoeuvres dans le cadre de l'exercice Trident Juncture, le plus important mené par l'Otan depuis plus de 10 ans.

 

La question est à présent de savoir comment gérer ces capacités accrues de la Russie dans les pays baltes, la mer Noire et, maintenant, en Méditerranée, a-t-il précisé, ajoutant que l'Alliance atlantique devrait renforcer ses forces en permanence.

 

Jens Stoltenberg était interrogé sur l'attitude à adopter par l'Otan pour répondre aux inquiétudes des Etats d'Europe de l'est, qui ont suggéré que l'Alliance atlantique installe des bases permanentes sur leurs territoires.

 

L'Otan a déjà mis en place six centres de commandement sur son flanc oriental, en Estonie, Lettonie, Lituanie, Hongrie, Bulgarie et Roumanie.

 

Nous avons déjà renforcé notre présence, et nous réfléchissons à la possibilité de l'augmenter davantage, a assuré M. Stoltenberg, précisant que cette question serait à l'agenda du prochain sommet de l'Otan, en juillet à Varsovie.

 

L'exercice Trident Juncture, d'une ampleur inédite depuis 2002, rassemble près de 36.000 soldats en Italie, en Espagne et au Portugal et se déroule sur cinq semaines.

 

Il était prévu de longue date, mais son ampleur vient conforter la politique de renforcement des manoeuvres décidée par l'Alliance de l'Atlantique nord lors d'un sommet au Pays de Galles en septembre 2014, en raison de la crise en Ukraine.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories