Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2014 5 19 /09 /septembre /2014 16:45
Barkhane : point de situation du 18 septembre

 

 

18/09/2014 Sources : EMA

 

Point sur les opérations de la force Barkhane, engagée dans la bande sahélo-saharienne, du 11 au 18 septembre 2014

 

La force Barkhane compte 3 000 hommes. La MINUSMA (ONU) compte plus de 8 000 hommes. Les forces armées maliennes (FAMA) comptent quant à elles environ8 200 hommes.

 

La force Barkhane a entamé cette semaine une période de relèves qui se poursuivra jusqu’à la mi-octobre.

 

Point de situation sécuritaire :

 

La situation est restée globalement calme cette semaine dans la bande sahélo-saharienne (BSS). La situation sécuritaire au Mali s’est apaisée au nord du pays, après plusieurs semaines rythmées par des actions régulières de harcèlement.

 

Bilan des dernières opérations conduites sur le fuseau Ouest

 

Une opération tripartite a été conduite du 29 août au 9 septembre dans la région d’Aguelhok, au Nord-Mali. Son but était de désorganiser les groupes armés terroristes (GAT), réduire leur liberté d’action et exploiter toute opportunité pour détruire des caches d’armes afin d’empêcher la reconstitution de sanctuaires terroristes dans cette zone où les GAT, bien qu’affaiblis, sont régulièrement responsables d’actions de harcèlement.

 

Sur la base de renseignements d’opportunité, deux points de ravitaillement des GAT ont été découverts puis détruits dans la région de Tessalit, les 4 et 5 septembre derniers. Ces caches dissimulaient notamment des réserves d’environ 2 000 litres d’essence. Des munitions ont également été découvertes ainsi que trois engins explosifs qui ont été désamorcés. Ces destructions entravent la liberté d’action des GAT et réduisent leur potentiel de combat.

 

Focus sur l’emprise de Niamey :

 

L’emprise de Niamey était de janvier 2013 à août 2014 une base d’appui aérien au profit de l’opération Serval. Elle poursuit cette mission depuis le 1eraoût 2014 au profit de la force Barkhane, en mettant en œuvre des moyens d’appui renseignement (drones), et d’appui au sol (avions de chasse). Elle permet également l’accueil d’avions de transport tactique au profit de la force. Après l’achèvement de travaux nécessaires, l’emprise de Niamey remplacera l’APOD (Air Port Of Disembarkation) de Bamako dont elle assume d’ores et déjà plusieurs fonctions.

 

Les moyens aériens actuellement mis en œuvre depuis Niamey sont : trois Mirage 2000D, deux drones Harfang, deux drones Reaper et deux C160.

 

L’emprise de Niamey occupe ainsi un rôle déterminant en matière d’appui aérien, de renseignement et d’appui logistique.

Barkhane : point de situation du 18 septembre
Barkhane : point de situation du 18 septembre
Barkhane : point de situation du 18 septembre
Barkhane : point de situation du 18 septembre

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories