Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2015 3 17 /06 /juin /2015 12:35
Corée du Sud : un premier contrat imminent pour Airbus Helicopters

La version sud-coréenne du LCH sera développée à partir du Dauphin H155 (Crédits : Airbus Helicopters)

 

14/06/2015 Michel Cabirol – LaTribune.fr

 

Le constructeur de Marignane est tout proche de signer son premier gros contrat à l'export en 2015. il devrait signer en fin de semaine prochaine avec l'industriel sud-coréen Korean Aerospace Industries (KAI), le contrat de développement et de production de la version civile d'un appareil de la classe de 5 tonnes, le "Light Civil Helicopter (LCH)".

 

Airbus Helicopters va enfin engranger son premier gros contrat de l'année 2015. Ce sera en Corée du Sud où il devrait signer, selon des sources concordantes, en fin de semaine prochaine avec l'industriel sud-coréen Korean Aerospace Industries (KAI), le contrat de développement et de production de la version civile d'un appareil de la classe de 5 tonnes, le "Light Civil Helicopter (LCH)", développé sur la base de version H155 B1, la toute dernière version du Dauphin.

KAI a lui récemment signé avec le ministère de la Défense coréen (DAPA) le contrat de maître d'oeuvre de ce programme pour une mise en service en 2022 au plus tard. Soit un contrat estimé à 1,4 milliard de dollars pour KAI. Le contrat n'est pas entré en vigueur encore mais il devrait l'être avant la fin du premier semestre 2015.

 

Un contrat estimé à 2,8 milliards d'euros

Puis, dans un second temps, viendra le contrat de développement et de production de la version milliaire qui sera modifiée par rapport au LCH, le LAH (Light Armed Helicopter). Cet hélicoptère remplacer les appareils américains MD500 (MD Helicopters) et AH-1S (Bell).  "Ce contrat exceptionnel par son ampleur porte sur le développement et la fabrication de 214 hélicoptères militaires d'attaques et une centaine d'appareils civils destinés au marché civil et parapublic coréen", avait expliqué en mars à l'AFP le vice-président d'Airbus Helicopters pour l'Asie du Nord (Chine, Corée du Sud et Japon) Norbert Ducrot à l'occasion de la signature du partenariat entre les deux industriels.

Ce contrat est évalué, selon Reuters, à 3 milliards de dollars (2,8 milliards d'euros), dont 1,4 milliard d'euros pour Airbus Helicopters. Les deux industriels s'attendent au total en vendre 1.000 exemplaires, dont 300 à l'export. Des hélicoptères qui devraient être motorisés par Turbomeca (Arriel). Les premières livraisons du LCH (15 millions de dollars par appareils) et du LAH (20 millions) sont prévues respectivement en 2020 et 2022.

 

Des contrats en attente de signature

Que ce soit en Pologne, au Koweït, au Qatar et même au Mexique, le constructeur de Marignane est pour le moment en pole-position. Ces appareils en compétition ont été sélectionnés par ces quatre pays. En Pologne, Airbus Helicopters vise, selon des sources concordantes, une signature du contrat des 50 hélicoptères de transport Caracal (H225M) en septembre avant les élections législatives prévues à l'automne. Des élections à risques puisque Andrzej Duda qui vient d'être élu chef de l'Etat et qui a toutes les chances de remporter les élections législatives a sévèrement critiqué le choix de Caracal au détriment de l'Américain Sikorsky et du groupe italo-britannique AgustaWestland, qui ont tous les deux d'importantes usines en Pologne.

Au Qatar (22 NH90) comme au Koweït (Caracal), Airbus Helicopters attend toujours d'être convoqué par Doha et Koweït City pour négocier le contrat. Enfin au Mexique, en proie à certaines difficultés budgétaires en raison d'une moindre rentrée des pétrodollars, les discussions pourraient être plus longues que prévues (une signature était attendu pour le 14 juillet).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories