Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 septembre 2015 3 09 /09 /septembre /2015 17:45
photo EMA / Armée de Terre

photo EMA / Armée de Terre

 

09/09/2015 Sources : État-major des armées

 

Du 25 au 29 août 2015, le 134e escadron de reconnaissance malien (134e ERM) de Gao et le Détachement de liaison et d’appui opérationnel (DLAO) d’Ansongo de la force Barkhane ont mené ensemble l’opération Orba à l’Ouest de Gao.

 

Cette opération visait à réduire la capacité d’action des terroristes, à sécuriser une zone où la population est régulièrement victime de banditisme et à améliorer les relations entre les forces armées et la population locale. Les cellules d’action civilo-militaire de la plateforme française de Gao et des forces maliennes ont distribué des vivres de première nécessité (riz, sucre, huile…) dans trois villages particulièrement pauvres de la région avec une forte densité de population : Dorey, Doro et Ntihilit. Les habitants de Dorey et Doro ont également pu profiter d’une aide médicale organisée et conduite conjointement par les médecins des forces maliennes et françaises. Une cinquantaine de patients ont ainsi bénéficié de soins adaptés dans un dispensaire mis sur pied avec la collaboration des chefs de village. De nombreux médicaments ont été distribués, dont une partie venait d’organisations non gouvernementales.

 

Suite de l’article

photo EMA / Armée de Terre
photo EMA / Armée de Terrephoto EMA / Armée de Terrephoto EMA / Armée de Terre
photo EMA / Armée de Terrephoto EMA / Armée de Terre

photo EMA / Armée de Terre

Partager cet article

Repost0
24 février 2015 2 24 /02 /février /2015 18:45
Aide aux élèves du Niger par les Hussards

 

23/02/2015 SCH Beltran - Armée de Terre

 

Projetés dans le cadre de l’opération Barkhane, 15 hussards du 3e RH (3e régiment de hussards) participent à un détachement de liaison et d’assistance opérationnel (DLAO) au Niger.

 

Leur mission consiste à coordonner et assurer des missions au côté des forces partenaires en leur apportant des appuis spécialisés, notamment dans les domaines du guidage aérien, de la lutte contre les IED et la santé. Dans ce cadre, les hussards ont escorté puis participé à une distribution de fournitures scolaires dans l’école d’un village voisin. La joie des enfants, perceptible sur leur regard, a rempli de satisfaction tous les soldats présents.

 

Lancée le 1er août 2014, Barkhane est une opération conduite par les armées françaises. Elle repose sur une approche stratégique fondée sur une logique de partenariat avec les principaux pays de la bande sahélo-saharienne (BSS) : Mauritanie, Mali, Niger, Tchad et Burkina-Faso. Elle est commandée par le général de division Jean-Pierre Palasset.

Partager cet article

Repost0
15 février 2015 7 15 /02 /février /2015 12:45
SANGARIS : opération de distribution de médicaments à des ONG

 

13/02/2015 Sources : État-major des armées

 

Le mercredi 4 février, dans le cadre du soutien sanitaire français en République centrafricaine, la mission hospitalière de l’ordre de Malte et l’organisation du Rotary ont reçu près de 800 kg de médicaments de la force Sangaris, redistribués au profit de malades des dispensaires, cliniques et hôpitaux centrafricains.

 

Conduite par les forces françaises, cette donation de médicaments concerne 5 000 flacons de Perfalgan (paracétamol en perfusion), à péremption longue. Les produits seront ensuite redistribués par les réseaux médicaux des deux organisations qui couvrent le territoire centrafricain.

 

Comme en témoigne M. N’Galani, conseiller principal de l’ordre souverain de Malte, l’action est importante pour la population : « Nous sommes fiers et heureux de pouvoir servir de relais pour améliorer la santé de nos concitoyens centrafricains. ».

 

Environ 2 000 militaires français sont actuellement déployés dans l’opération Sangaris, aux côtés des 8 500 hommes de la MINUSCA. Lancée le 5 décembre 2013 par le président de la République, l’opération Sangaris vise à rétablir un niveau de sécurité minimal en République centrafricaine et à accompagner la montée en puissance progressive de la mission de l’ONU.

SANGARIS : opération de distribution de médicaments à des ONGSANGARIS : opération de distribution de médicaments à des ONG
SANGARIS : opération de distribution de médicaments à des ONG

Partager cet article

Repost0
10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 12:45
Barkhane : action civilo-militaire au profit de la population nigérienne

 

09/02/2015 Sources : Etat-major des armées

 

Du 5 novembre 2014 au 26 janvier 2015, une équipe de l’action civilo-militaire de la force Barkhane a travaillé dans plusieurs villes du nord du Niger, pour y restaurer des pompes et permettre aux populations de reprendre une activité agricole.

 

Quatre pompes ont ainsi été réparées dans les villes de Dirkou et de Chemidour, principaux foyers de peuplement entre la ville de Bilma et la frontière libyenne où vivent près de 14 000 personnes. Les militaires de Barkhaneont par ailleurs servi d’intermédiaire pour acheminer du matériel scolaire et médical destiné à la population : 50 tables-bancs ont été réparties entre deux écoles, tandis que le dispensaire de Dirkou a reçu trois tables de consultation et dix matelas en mousse. En outre, des kits scolaires ont été distribués dans les principales villes de la région.

 

Dialogue avec la population

 

Des militaires nigériens ont assisté la force française durant toute la durée des opérations, matérialisant le partenariat noué entre les deux armées. Des contacts ont été pris, puis développés avec les chefs coutumiers et religieux de la région afin de maintenir à long terme le dialogue avec la population.

 

Deux autres projets au profit d’écoles devraient être réalisés dans les semaines à venir. Un projet d’appui aux cultivateurs et deux projets portant sur le domaine de l’accès à l’eau sont également à l’étude, s’inscrivant dans la lignée des projets d’aide à la population entamés dans les domaines de l’éducation et de la santé.

 

L’opération Barkhane regroupe 3 000 militaires dont la mission, en partenariat avec les pays du G5 Sahel, consiste à lutter contre les groupes armés terroristes dans la bande sahélo-saharienne.

Partager cet article

Repost0
20 décembre 2014 6 20 /12 /décembre /2014 17:35
Dernière action civilo-militaire à Douchanbé

 

19/12/2014 Armée de l'air

 

Dissout officiellement le 28 octobre dernier, le détachement air (DETAIR) 433 a néanmoins profité de la dernière rotation par voie aérienne militaire (VAM) venue de France pour organiser une action au profit de populations défavorisées du Tadjikistan.

 

Les bases aériennes de Luxeuil, Nancy et Orléans, contactées en amont, ont réalisé une collecte de jouets et vêtements au début du mois de novembre. Malgré le peu de temps disponible, la générosité des unités sollicitées mérite d’être mise en avant puisque 1000 kg d’objets divers ont été rassemblés.

 

Transportés à bord d'un A340 de l’escadron de transport 3/60 « Estérel », la palette contenant ces dons a été déchargée à Douchanbé le 6 décembre.

 

Avec l’aide d’un chauffeur local, le COMDETAIR et les deux derniers militaires du DETAIR ont fait route lundi 8 décembre en direction d’un village aux environs de Tousounzadé à quelques kilomètres à l’ouest de Douchanbé. Cette région est particulièrement touchée par les difficultés économiques depuis la fin de la culture subventionnée du coton et l’arrêt progressif de sa fabrique d’aluminium.

 

Une première distribution d’effets scolaires et de jouets a eu lieu dans l’école du village qui compte 183 élèves. Ces matériels ont été accueillis avec reconnaissance. Les enfants se sont associés avec enthousiasme au déchargement des cartons.

 

Le reste des dons a été distribué aux habitants du village qui s’étaient réunis pour l’occasion.

 

En remerciement, les militaires français furent invités à prendre le thé et déguster le « plof » (plat traditionnel) chez une famille ravie de pouvoir offrir son hospitalité.

Dernière action civilo-militaire à DouchanbéDernière action civilo-militaire à Douchanbé

Partager cet article

Repost0
22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 15:13
Liban : séminaire ACM au profit des forces armées libanaises

21/04/2013 Sources : EMA

 

Du 8 au 13 avril 2013, des officiers français appartenant au Centre interarmées des actions sur l’environnement (CIAE) de Lyon, ont organisé un séminaire sur les actions civilo-militaires (ACM) dans le cadre d’un partenariat avec la Force intérimaire des Nations-Unies (FINUL) au Liban. Ce séminaire s’est tenu à la demande des Forces armées libanaises (FAL), à l’état-major des FAL du Secteur sud Litani (SLS) à Tyre.

 

Ce séminaire avait pour objectif de présenter et promouvoir l’action menée par la FINUL en parallèle de son engagement en opération.Les FAL, souhaitant se doter d’un composante ACM, ont ainsi pu découvrir durant cinq jours le savoir-faire français en la matière. Au terme d’une série de cours théoriques et pratiques basés sur les retours d’expérience du CIAE, ce séminaire s’est conclu par un exercice pratique durant lequel les militaires libanais ont été confrontés à une situation tactique nécessitant l’action des spécialistes en action civilo-militaire.

 

Le CIAE, créé le 1er juillet 2012 et installé à Lyon a pour mission de faciliter les prises de décision du chef militaire par une meilleure connaissance de l’environnement humain dans lequel il s’engage et de lui assurer que les acteurs côtoyés soutiennent l’action de la force ; au pire ne la contrarient pas.

 

Les militaires libanais ont reçu la visite de plusieurs intervenants de la FINUL qui ont présenté leurs actions au sud-Liban. Notamment, le général de brigade Hugues Delort-Laval, chef d’état-major de la FINUL et représentant des éléments militaires (SNR) français au Liban a souligné la complexité et l’importance des missions de la FINUL en saluant l’initiative du séminaire comme une action commune et constructive. Enfin, le séminaire s’est achevé par une remise de diplôme.

 

La France a pour mission de soutenir les forces armées libanaises (FAL) afin qu’elles prennent en compte la sécurité du Sud Liban. Le partenariat avec les FAL, inscrit dans le dialogue  stratégique FAL – FINUL (entériné par la résolution 2064 d’août 2012 qui renouvelle le mandat de la résolution 1701), est l’axe d’effort de la FCR qui conduit ses missions en étroite coopération avec les FAL.

Liban : séminaire ACM au profit des forces armées libanaises

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories