Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 16:45
photo 4e RCh - Armée de Terre

photo 4e RCh - Armée de Terre

 

15.09.2015 4e Régiment de Chasseurs - Armée de Terre

 

Mi-Aout, 06h00 du matin, les barges chargées d’engins blindés et de leurs équipages voguent dans le golfe de Tadjoura pour saisir la plage d’Arta à Djibouti. Un escadron renforcé se déploie simultanément et massivement par voies maritime et terrestre avant de mener un raid blindé dans la vallée de Koron. Voici le thème tactique du camp mené par le 2e escadron pendant quatre jours.
A l’occasion d’un parcours de tir dynamique en AMX 10 RC, l’escadron réduit l’ennemi à Koron en intégrant des appuis aériens d’une gazelle Hot et d’un Mirage 2000. L’appui interarmées se poursuit le lendemain pendant une reconnaissance offensive entre Ali Sabieh et Ali Addé. Un Mirage 2000, guidé par le FAC de l’escadron, effectue un show force impressionnant et largue une bombe sur une patrouille ennemie. Le sous-groupement tactique blindé conduit ensuite une manœuvre rétrograde avant de lancer une contre-attaque et de prendre définitivement l’ascendant sur l’ennemi. Après une dernière nuit blanche en interdiction face à Ali Addé, l’escadron rompt le contact vers Djibouti, fier d’avoir atteint ses objectifs et fort de l’expérience acquise du combat blindé en milieu désertique.
Cet entraînement s’est inscrit dans la montée en puissance de l’escadron pour l’exercice interallié « Ouerka » qui commence fin septembre.

 

Reportage photos

Partager cet article
Repost0
7 juin 2015 7 07 /06 /juin /2015 12:55
photo 1e REC

photo 1e REC

 

03-04-2015  par 1e REC Réf : 206 | 1005

 

En vue de la projection d’un de ses pelotons en RCA à l’été 2015, le 3ème escadron du Royal Etranger a commencé sa mise en condition avant projection (MCP) à CANJUERS du 02 au au 13 Mars. Ce fut l’occasion pour les légionnaires d’apprendre ou de se réapproprier les savoir-faire inhérents à leurs spécialités respectives.

 

Les tireurs, pilotes et chefs d’engins ont suivi une formation d’adaptation sur ERC 90D « SAGAIE ». Après avoir bénéficié des cours sur l’armement, l’entretien, et le pilotage, ils ont travaillé en équipage et en peloton lors de parcours d’observation et des passages sur différents simulateurs.

 

Les pilotes et chefs de bord des patrouilles d’investigation ont pu se former à la conduite des VBL et des VAB, en assimilant les caractéristiques techniques ainsi que les composantes tactiques relatives à ces véhicules, comme la progression en appui mutuel ou le franchissement. Le combat débarqué ainsi que les actes élémentaires ont également été révisés. A l’issue d’une formation dense et technique, les meilleurs pilotes se sont vu attribuer la FSI cavalier blindé pilote option pilote VBL.

 

Les plus jeunes ont fait effort sur l’aguerrissement et les actes élémentaires. Marches, tirs ISTC de jour et de nuit, formation à la technique d’intervention opérationnelle rapprochée (TIOR) ainsi que le maniement des armes individuelles et collectives étaient au programme.

 

Opérationnel, le PCL s’est entraîné au déploiement d’un PC tactique de niveau UE, avec notamment la mise en œuvre d’un réseau de transmissions de données de niveau unité élémentaire (liaison SIR/SITEL). Tous les légionnaires de l’escadron ont bénéficié d’un recyclage de la formation de premier secours niveau 1 (PSC1) ainsi que de l’apprentissage du sauvetage au combat de niveau 1 (SC1).

 

L’escadron a testé ensuite ses nouvelles connaissances à la fin du mois de mars lors des tirs de niveau 9, 7 et 6 (tir canon niveau tireur, équipage et peloton) à MAILLY-LE-CAMP, validant ainsi les prérequis nécessaires à la projection et qualifiant l’ensemble de l’escadron à l’emploi des pelotons SAGAIE.

 

L’escadron s’est qualifié opérationnel sans restriction sur ERC90 (dont un peloton opérationnel exceptionnel) et a vu ainsi son investissement individuel et collectif récompensé.

photo 1e RECphoto 1e REC
photo 1e REC

photo 1e REC

Partager cet article
Repost0
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 13:55
Le 1er RIMa à l’épreuve

 

02/12/2014 Armée de Terre

 

Dans le cadre de sa préparation opérationnelle décentralisée, le 1er régiment d’infanterie de marine (1er RIMa)  a conduit, du 16 au 22 novembre, un rallye pelotons dans la région d’Angoulême.

 

L’objectif de ce rallye était d’évaluer le niveau opérationnel des pelotons de combat, dans des conditions rustiques et en état de fatigue. Plus de 230 marsouins provenant de six pelotons blindés sur AMX 10RC, de trois pelotons de reconnaissance et d’intervention antichars et de deux pelotons d’éclairage et d’investigation sur VBL ont participé à cet exercice. Durant trois jours et trois nuits, chacun, du soldat au lieutenant, a été mis à l’épreuve. Ils ont parcouru 60 kilomètres à pied, avec des sacs d’environ 25 kilos sur le dos.

 

Infiltration, exercices de tir, décontamination de matériel, reconnaissance et fouilles de zones hostiles, franchissement de coupures humides… : soixante-six heures d’effort pour seulement sept heures de sommeil. Ce rallye a mis les nerfs des militaires à rude épreuve mais a confirmé les qualités opérationnelles et renforcé la cohésion du régiment.

 

La préparation opérationnelle décentralisée vise la maîtrise des savoir-faire fondamentaux du niveau section. Elle s’inscrit dans le cycle à 5 temps et constitue un palier avant tout passage dans les centres d’entraînement spécialisé ou toute mise en condition avant projection.

Le 1er RIMa à l’épreuve
Partager cet article
Repost0
23 septembre 2014 2 23 /09 /septembre /2014 11:55
Le 2e escadron du 4e RCH se prépare à faire feu

 

 

Du 25 août  au 12 septembre, les pelotons du 2e escadron ont suivi une préparation de tir au 4e RCh avant le test d’évaluation final qui aura lieu à Mailly début octobre.

 

Trois semaines d'entrainement pour permettre aux soldats une bonne reprise en main des engins blindés et un travail d’équipe efficace (maniement de la tourelle, coordination avec le tableau de bord dit « pupitre », liaison radio avec le chef de peloton avant le tir...). Une instruction qui sera poursuivie durant deux semaines supplémentaires au camp de Canjuers pour manœuvrer cette fois ci sur un vrai champ de bataille.

 

Suite de l'article

Partager cet article
Repost0
11 juillet 2014 5 11 /07 /juillet /2014 07:55
Le 1er RIMa fête ses 30 ans à Angoulème


05.07.2014 par Philippe Chapleau - Lignes de Défense
 

Le 1er régiment d’infanterie de marine (1er RIMa) va célébrer le 30e anniversaire de son installation à Angoulême, après son départ de Granville (Manche). 

Le 1er RIMa (qui appartient à la 3e BLB) propose de faire découvrir, par le biais de photographies, les 30 années qui se sont écoulées depuis l’arrivée du régiment à Angoulême.

Cette exposition, gratuite, aura lieu du 11 au 25 juillet 2014 du mardi au samedi de 13h à 18h, à l’Hôtel Saint-Simon (15 rue de la Cloche Verte) à Angoulême.

Le site web du 1er RIMa: ici.

Partager cet article
Repost0
22 novembre 2013 5 22 /11 /novembre /2013 12:55
1er RS : Camp régimentaire de La Courtine

 

21.11.2013 1re Brigade Mécanisée

 

Le 1er escadron du 1er régiment de spahis a participé au camp régimentaire à La Courtine du 10 au 15 novembre 2013.

 

Agissant avec le 3ème escadron et soutenus par l’escadron de commandement et de logistique, les équipages ont été évalués lors d’un rallye s’étalant sur 72 heures. Les savoir-faire d’ordre technique et tactique ont ainsi été contrôlés au travers d’une dizaine d’ateliers répartis sur l’ensemble du camp.

 

Faisant suite à un « trail » urbain, ce rallye a ainsi été l’occasion de travailler la rusticité en vue du CENTAC et de donner une vision globale du niveau de l’escadron.

 

S’ajoutant aux tirs d’entrainement pour le personnel des équipages (tir FAMAS, tir FLG, tir grenades à mains, tir mitrailleuse 7,62), un tir canon pour les chefs d’engin a pu se dérouler à la fin du camp. Il a ainsi été possible pour chacun de s’entrainer au tir d’urgence sur des carcasses d’AMX 30 et d’AMX 13.

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2013 7 06 /10 /octobre /2013 12:55
Une cavalerie à 40 escadrons ?

06 octobre à 12h40 par Jean-Dominique Merchet

 

La cavalerie pourrait perdre 20% de ses unités élémentaires.

 

La dissolution du 4 ème régiment de dragons est peut-être l'arbre qui cache la forêt des restructurations à venir au sein de la cavalerie. Comme nous l'expliquait sur ce blog le général Sainte Claire-Deville, le père de l'arme, le pion de base de la cavalerie est l'escadron, pas le régiment. "La cavalerie, c'est cinquante escadrons très sollicités", nous confiait-il en mai dernier. Ce pourrait bientôt n'être plus que quarante escadrons, qui seraient au passage renforcés. 

 

Selon nos informations, les réflexions en cours pourraient aboutir à ce nouveau format, avec la suppression de dix escadrons, soit une réduction de 20%. Outre les quatre escadrons de Leclerc du 4ème RD, dissous, six autres escadrons seraient supprimés.

 

Plusieurs pistes sont à l'étude, en particulier la fusion des actuels 7 Escadrons d'aide à l'engagement (sur VAB et VBL) à vocation antichar avec les 6 Escadrons d'éclairage et d'investigationsn directement rattachés au niveau brigade. Ils deviendraient tous des ERIAC (escadron de reconnaissance et d'intervention antichar), à raison d'un par régiment lourd ou léger.  Soit 10 ERIAC au lieu de 13 EAE + EEI.  Soit -3.

 

Pour atteindre le chiffre de 10 escadrons à supprimer, les régiments de chars Leclerc (2ème cuirassiers d'Olivet, le 501ème régiment de chars de combat de Mourmelon et le 1er chasseurs de Verdun) seraient réorganisés sur la base de 3 escadrons et non plus 4 comme aujourd'hui. Ces escadrons lourds seraient toutefois "densifier", les pelotons passant de trois à quatre chars. Les pelotons de la "légère", sur AMX-10 RC, seraient également renforcés en effectifs.

Une cavalerie à 40 escadrons ?
Partager cet article
Repost0
21 septembre 2013 6 21 /09 /septembre /2013 21:45
Allègement de la force Serval : départ du SGTIA blindé de Tessalit (Video)

21 sept. 2013 FORCESFRANCAISES

 

Du 1er au 15 septembre, la force Serval a entamé l'allègement de son dispositif avec le départ du SGTIA blindé de Tessalit. Conformément aux décisions du Président de la République, le dispositif militaire français est allégé, tout en conservant la capacité d'appuyer les forces de la MINUSMA et des FAMA. Après le départ d'une centaine de légionnaires du 1er régiment étranger de cavalerie (1er REC) avec une vingtaine de véhicules incluant des AMX10RC et des VBL, la plate-forme de Tessalit compte désormais une centaine de soldats de la force Serval

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 19:02

http://www.defense.gouv.fr/var/dicod/storage/images/base-de-medias/images/operations/afghanistan/120105-afghanistan-la-3eme-brigade-de-l-ana-poursuit-ses-operations-en-vallee-de-tagab/afghanistan-la-3eme-brigade-de-l-ana-poursuit-ses-operations-en-vallee-de-tagab-2/1499076-11-fre-FR/afghanistan-la-3eme-brigade-de-l-ana-poursuit-ses-operations-en-vallee-de-tagab-2.jpg

 

05/01/2012  Opérations Sources : EMA

 

Du 27 au 30 décembre 2011, la 3ème brigade du 201e corps de l’armée nationale afghane (ANA), commandée par le général Nazar, a conduit une deuxième opération d’envergure en vallée de Tagab.

 

http://www.defense.gouv.fr/var/dicod/storage/images/base-de-medias/images/operations/afghanistan/120105-afghanistan-la-3eme-brigade-de-l-ana-poursuit-ses-operations-en-vallee-de-tagab/afghanistan-la-3eme-brigade-de-l-ana-poursuit-ses-operations-en-vallee-de-tagab-6/1499056-11-fre-FR/afghanistan-la-3eme-brigade-de-l-ana-poursuit-ses-operations-en-vallee-de-tagab-6.jpg

 

L’opération Hunting Spear 2 intervient quelques jours après le premier volet de l’opération qui s’était déroulé du 16 au 20 décembre dernier. Cette opération avait pour but de fouiller le nord de la vallée de Tagab, le long de l’axe Vermont afin de préserver la liberté de mouvement sur ce dernier.

 

http://www.defense.gouv.fr/var/dicod/storage/images/base-de-medias/images/operations/afghanistan/120105-afghanistan-la-3eme-brigade-de-l-ana-poursuit-ses-operations-en-vallee-de-tagab/afghanistan-la-3eme-brigade-de-l-ana-poursuit-ses-operations-en-vallee-de-tagab-18/1499046-10-fre-FR/afghanistan-la-3eme-brigade-de-l-ana-poursuit-ses-operations-en-vallee-de-tagab-1.jpg

 

L’opération Hunting spear 2 a engagé 10 compagnies afghanes des kandaks (bataillon afghans) 31, 32, 33, 34 et 36, appuyées par 300 soldats français du Battle group (BG) Tiger armant les détachements de liaison, d’appui et de soutien (DLAS). Un soutien au commandement était effectué depuis la base opérationnelle avancée (FOB) de Tagab. Ces modes d’actions permettent d’assurer un appui adapté aux opérations de l’armée afghane en fournissant des tirs directs ou indirects d’une part ou en coordonnant l’appui aérien.

 

http://www.defense.gouv.fr/var/dicod/storage/images/base-de-medias/images/operations/afghanistan/120105-afghanistan-la-3eme-brigade-de-l-ana-poursuit-ses-operations-en-vallee-de-tagab/afghanistan-la-3eme-brigade-de-l-ana-poursuit-ses-operations-en-vallee-de-tagab-4/1499066-11-fre-FR/afghanistan-la-3eme-brigade-de-l-ana-poursuit-ses-operations-en-vallee-de-tagab-4.jpg

 

Après avoir saisi plusieurs points clés aux abords de Tagab, les troupes afghanes se sont déployées à pied le long de l’axe Vermont. Elles ont alors reconnu la zone verte et les compounds.

 

http://www.defense.gouv.fr/var/dicod/storage/images/base-de-medias/images/operations/afghanistan/120105-afghanistan-la-3eme-brigade-de-l-ana-poursuit-ses-operations-en-vallee-de-tagab/afghanistan-la-3eme-brigade-de-l-ana-poursuit-ses-operations-en-vallee-de-tagab-5/1499061-11-fre-FR/afghanistan-la-3eme-brigade-de-l-ana-poursuit-ses-operations-en-vallee-de-tagab-5.jpg

 

Les soldats afghans ont neutralisé quatre insurgés et en ont blessé neuf autres à la suite des combats qui ont eu lieu à l’entrée de la vallée de Bedraou. Une cache d’armes a été découverte, permettant de mettre la main sur des munitions de gros calibre (roquette de 122 mm, obus de 105 mm, obus de 82 mm et roquette RPG 7).

 

http://www.defense.gouv.fr/var/dicod/storage/images/base-de-medias/images/operations/afghanistan/120105-afghanistan-la-3eme-brigade-de-l-ana-poursuit-ses-operations-en-vallee-de-tagab/afghanistan-la-3eme-brigade-de-l-ana-poursuit-ses-operations-en-vallee-de-tagab-7/1499051-11-fre-FR/afghanistan-la-3eme-brigade-de-l-ana-poursuit-ses-operations-en-vallee-de-tagab-7.jpg

 

L’opération Hunting Spear 2, mené à la suite de Hunting Spear 1, illustre les progrès réalisés par la 3ème brigade de l’ANA à la fois dans la planification et dans la conduite d’opérations mais également dans sa détermination et sa combativité.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories