Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 janvier 2016 7 24 /01 /janvier /2016 13:55
photo Armée de Terre

photo Armée de Terre

 

22/01/2016 Armée de Terre

 

Tout juste rentrés de permissions, dès le lundi 4 janvier, les commandos de montagne du 13e bataillon de chasseurs alpins ( 13e BCA) ont réalisé un exercice de combat au col du Granon (Hautes-Alpes), comprenant du tir et du franchissement.

 

L’accent était mis sur la maîtrise technique et tactique du combat en montagne et l’évaluation de l’environnement naturel (risques en montagne). Au regard des exigences du milieu et des contraintes qu’il impose au combattant, l’entraînement physique et rustique est donc permanent pour les chasseurs alpins. Il se mène de manière progressive, continue et adaptée.

Lors de l’ascension au col du Granon, en ski de randonnée, équipés de la tenue de combat en plus d’un lourd sac leur assurant une autonomie de 5 jours, leur rusticité a été mise à rude épreuve. Après une éprouvante  montée de 5 heures, le reste de la semaine était consacré au combat et au tir en montagne avec toutes les contraintes liées à l’opérationnel (lourdeur des protections, encombrement, poids du sac, liaisons radio, …) et celles dues au franchissement en milieu enneigé (froid, lenteur des déplacements, …).

A l’issue de cet exercice, pour savoir durer physiquement et rustiquement en montagne, certains vont poursuivre l’entraînement tactique à Tignes et d’autres reconduire leur qualification en aérocordage afin d’être prêt pour leurs futures projections.

 

En savoir plus : Retrouvez les tests de sélection des commandos montagne qui se sont tenus en novembre dernier au 93e régiment d’artillerie de montagne ( 93e RAM ).

photo Armée de Terre

photo Armée de Terre

Repost 0
8 décembre 2015 2 08 /12 /décembre /2015 12:55
Exercice Cerces Chargeur Tireur Mortier 120mm

8 déc. 2015 Armée de Terre

Un chargeur tireur sur mortier de 120mm explique son rôle lors d'une phase de tir.

Repost 0
6 décembre 2015 7 06 /12 /décembre /2015 08:55
photo 93e RAM - Armée de Terre

photo 93e RAM - Armée de Terre

 

28/11/2015 Armée de Terre

 

Plus qu'un sigle (camion équipé d'un système d'artillerie, alias CAESAR), je suis téléguidé par GPS, j’atteins 40 kilomètres de portée et je suis 100% mobile.

 

Découvrez les différentes étapes de la mise en œuvre du "canon automoteur à roues" par les hommes du 93e régiment d’artillerie de montagne à l’occasion de l’exercice annuel CERCES.

Repost 0
5 décembre 2015 6 05 /12 /décembre /2015 17:55
Immersion tir mortier - L'appui feu en action !

 

27/11/2015 Armée de Terre

 

Je pèse en moyenne 40 kilos et je peux parcourir plusieurs kilomètres. Pour assurer mon bon emploi, toute une équipe appelée « servants de pièce » est nécessaire. Je suis d'une robustesse extrême, léger et facilement projetable.

 

A travers cette vidéo tournée à l’occasion de l’exercice CERCES de la 27e BIM, découvrez mon parcours, de la bâche de stockage à la bouche des canons du 93e régiment d’artillerie de montagne.

Repost 0
24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 17:50
93e RAM : Exercice CASALPS en montagne


24 mars 2015 Armée de Terre

 

Le 93e régiment d’artillerie de montagne (93e RAM) a organisé, du 23 février au 6 mars 2015, un exercice hivernal de coordination des appuis feux (type canons) et des guidages aériens (type avions de chasse) dans la région de Valloire (Savoie).


CASALPS (Close Air Support in the ALPS) est l’unique exercice européen interallié et interarmées de mise en situation. Il permet de perfectionner le guidage effectué par les Forward Air Controler (FAC) de l’OTAN en profitant des moyens aériens déployés. Les équipes sont amenées à se déplacer, stationner et combattre en milieu montagneux avec leur matériel. Cela leur permet de se mettre en condition pour d’éventuels engagements en opérations extérieures.
Quatre équipes étrangères (Italie, Allemagne, Pays-Bas, Grande-Bretagne) ont participé à cet exercice et des moyens conséquents pour sa réalisation ont été déployés : véhicules (Véhicule de l’Avant Chenillé), hélicoptères de combat (1 Tigre + 4 Gazelles), avions de chasse (Mirage 2000 + Tornado), drones, et bien d’autres encore.
Découvrez l’exercice en images.

Repost 0
4 mars 2015 3 04 /03 /mars /2015 16:55
[8 mars] Portrait : de la poudre et des canons

 

4 mars 2015 DICoD

 

#JournéeDeLaFemme – La maréchal-des-logis Bérangère, chef d’escouade de transport de munitions au 93e régiment d’artillerie de montagne, est responsable, sur le territoire national et en opérations extérieures, des convois qui fournissent les batteries d’artillerie en munitions de tous types. Une responsabilité importante qu’elle assure avec maitrise. Portrait d’une femme au cœur du dispositif opérationnel.

Repost 0
13 décembre 2014 6 13 /12 /décembre /2014 12:55
Mise en place d'un CAESAR (camion équipé du système d'artillerie), par la 1re section de la 4e batterie du 93e RAM.

Mise en place d'un CAESAR (camion équipé du système d'artillerie), par la 1re section de la 4e batterie du 93e RAM.

 

10.12.2014 Armée de Terre

 

Du 24 novembre au 5 décembre 2014, le 93e RAM (régiment d’artillerie de montagne) a participé à l'exercice AIGLE 2014 à Valloire. Cette manœuvre a permis d’entrainer les composantes de l'appui feux Sol-Sol CAESAR et mortier de 120mm.

 

Repportage photos

Repost 0
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 17:55
Aigle : Exercice d’artillerie en montagne du 93e RAM


10 déc. 2014 Armée de Terre


Du 24 novembre au 5 décembre, le 93e régiment d’artillerie de montagne (93e RAM), s’est entraîné sur le grand champ de tir des Alpes.

Pendant deux semaines, les montagnes de la zone du Galibier, des Rochilles et de Valloire dans les Alpes ont résonné de l’impact puissant des obus du 93e RAM. Toutes les composantes de l’artillerie ont pu démontrer leur force avec, notamment, du tir au mortier de 120 mm et du tir au Caesar de 155 mm. L’exercice AIGLE a permis aux artilleurs de s’entraîner dans un environnement où le relief, la température et la pression atmosphérique demandent une attention particulière. Pour que la précision de leur matériel soit optimale, aucun élément n’a été laissé au hasard.

Repost 0
1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 11:55
photos 4e Régiment de Chasseurs

photos 4e Régiment de Chasseurs

 

27.11.20114 Alpes1.com

 

Hautes-Alpes - Les militaires gapençais du 4ème Régiment de Chasseurs (4 RCH) ont reçu la visite, ce mercredi 26 novembre, du commandant des forces terrestres de l’Armée Française. Le Général de corps d’armée Arnaud Sainte-Claire Deville était à Gap, lors de la dissolution officielle du Groupe Tactique Interarmes (GTIA) de Boissieu : groupe composé par des éléments du 4ème Régiment de Chasseurs (Gap), du 7ème Bataillon de Chasseurs Alpins et le 93ème Régiment d’Artillerie de Montagne (Varces) appuyés par le 2ème Régiment Etranger de Parachutistes (Calvi) et le 1er Régiment Etranger de Génie (Laudun).

 

Suite de l'article

Hautes-Alpes : visite du commandant des forces terrestres au 4 RCH

Dissolution du GTIA de Boissieu - par 4e RCH

 

Ce mercredi 26 novembre a eu lieu la dissolution du GTIA de Boissieu qui a été engagé à l'ouest de la République Centrafricaine dans le cadre de l'opération SANGARIS à la fin du mois de mai.
Une date qui marque également la fin du cycle de projection du 4e RCh qui a vu 100% de ses forces de combat être projetées en opération extérieure (RCA, Mali, Tchad, Djibouti, Liban)

Le général de corps d'armée Arnaud Sainte-Claire Deville, commandant des forces terrestres, a présidé la cérémonie au quartier général Guillaume. Il était accompagné par le général Hervé Bizeul, commandant la 27e Brigade d'Infanterie de Montagne (BIM), ainsi que par le général Klein, ancien commandant des troupes de montagne.

Le colonel Dirou, chef de corps du 4e RCh était à la tête de ce GTIA composé de plusieurs unités de la 27e BIM dont le 7e BCA et le 93e RAM. Sur le théâtre le GTIA a été appuyé par des éléments du 2e REP et du 1er REG. Durant 5 mois les soldats ont rempli des missions qui ont toutes été couronnées de succès. Ils ont permis de rétablir les flux économiques, protéger les populations, stabiliser un pays en crise. Ils ont également du se servir de leurs armes lorsqu'ils ont été pris à partie, notamment lors de la bataille de Batangafo début août.

La cérémonie a permis également de mettre à l'honneur les équipages Rafale, celui du Caracal (armée de l'air) et les équipages de l'ALAT qui ont appuyé de manière décisive les actions de combat.

Six militaires ayant participé à l'opération SANGARIS, à l'est du pays, ont été récompensés pour s'être illustré sur le théâtre.

Hautes-Alpes : visite du commandant des forces terrestres au 4 RCHHautes-Alpes : visite du commandant des forces terrestres au 4 RCH
Hautes-Alpes : visite du commandant des forces terrestres au 4 RCH
Hautes-Alpes : visite du commandant des forces terrestres au 4 RCHHautes-Alpes : visite du commandant des forces terrestres au 4 RCHHautes-Alpes : visite du commandant des forces terrestres au 4 RCH
Repost 0
3 octobre 2014 5 03 /10 /octobre /2014 11:55
Portes ouvertes des troupes de montagne de Varces les 4 et 5 octobre

 

03/10/2014 Victor Poulain - Armée de Terre

 

Le 7e bataillon de chasseurs alpins et le 93e régiment d’artillerie de montagne organisent les journées portes ouvertes des troupes de montagne de Varces, les 4 et 5 octobre.

 

Un week-end ouvert à tous, placé sous le signe de l’échange. Les militaires seront présents pour répondre à toutes les questions des curieux et passionnés et témoigner de leurs expériences. Des baptêmes en hélicoptère et des démonstrations militaires seront également au programme de ces deux journées.

Portes ouvertes des troupes de montagne de Varces les 4 et 5 octobre
Repost 0
28 septembre 2014 7 28 /09 /septembre /2014 11:55
Le 93e RAM s’exerce en montagne

 

26 sept. 2014 Armée de Terre

 

Le 93e régiment d’artillerie (93e RAM) participait à un exercice sur la couverture aérienne rapprochée, dans la région de Briançon, du 21 au 24 septembre. Intitulé « exercice CASALPS », ce stage avait pour objectif de perfectionner les militaires dans le domaine de l’appui aérien des troupes au sol. La couverture aérienne rapprochée, aussi appelée CAS pour « close air support », est utilisée par l’artillerie en montagne, afin d’appuyer la manœuvre.

Repost 0
18 juin 2014 3 18 /06 /juin /2014 07:55
De roc et de feu

 

 

17.06.2014 Armée de Terre

 

Ténacité. Endurance. Rigueur. Pugnacité. Il faut savoir tenir la distance pour ces 12 candidats, militaires du rang ou sous-officiers, qui ont passé les épreuves de test d'entrée au groupement commando de montagne du 93e régiment d'artillerie et de montagne. Des épreuves dont la rusticité et la technicité nécessitaient un sens aiguisé du dépassement de soi dans l'effort discontinu. Pour découvrir la rigoureuse sélection partagez ces moments intenses...

Repost 0
3 décembre 2013 2 03 /12 /décembre /2013 17:55
Devant les militaires du 93e régiment d’artillerie de montagne de Varces (Isère), Jean-Yves Le Drian annonce le remplacement du système de solde Louvois

 

03/12/2013 Ministère de la Défense

 

Devant les militaires du 93e régiment d’artillerie de montagne de Varces (Isère), Jean-Yves Le Drian annonce le remplacement du système de solde Louvois et précise la démarche qui sera conduite sur le modèle d’un programme d’armement

 

Face aux dysfonctionnements réguliers du système de solde militaire Louvois et à l’impossibilité de le réparer, le ministre de la Défense,Jean-Yves Le Drian, a pris la décision de le remplacer. Lors de ses premières visites dans les forces, et notamment à Varces en septembre 2012, le ministre avait recueilli de nombreux témoignages de militaires victimes de Louvois. Jugeant que les difficultés étaient inacceptables pour les militaires et leur famille, le ministre avait pris une série de décisions pour parer à l’urgence. Depuis un an, un dispositif exceptionnel, humain et financier, a permis de restituer aux militaires les sommes qui leur étaient dues depuis l’installation de Louvois en mars 2011, et d’évaluer les sommes trop perçues : plateforme d’appels regroupant 30 spécialistes, installée à Rambouillet et joignable par numéro vert ; renforcement des effectifs des Centres d'expertise des ressources humaines et de la solde (CERHS) ;installation d’un groupe d’utilisateurs ; inventaire des dossiers en attente de régularisation et contrôle permanent permettant une remontée des incidents.

Les audits conduits depuis ont démontré que le logiciel, instable, ne sera jamais maîtrisable. Devant ce constat sans appel, Jean-Yves Le Drian annonce sa décision de remplacer Louvois au terme d’une démarche pragmatique, structurée et transparente. Un dialogue compétitif sera lancé auprès de professionnels des systèmes d’information qui auront un an pour présenter un prototype et le tester. L’organisation de projet reposera sur une équipe de direction de programme intégrée, sur le modèle des programmes d’armement. L’objectif est de faire basculer une première armée dans le futur système de solde dès 2015.

La gouvernance de la solde a également été clarifiée. La responsabilité des systèmes d’information ressources humaines est confiée à la DRH du ministère de la Défense. Celle du paiement de la solde relève désormais du Service du Commissariat des Armées(SCA).

Accompagné de ses trois grands subordonnés, le chef d’état-major des armées, le secrétaire général pour l’administration et le délégué général pour l ’armement, le ministre s’est adressé aux militaires du 93èRAM : « Aujourd’hui, je reviens à l’endroit où j’ai décidé de relever ce défi. Je le reconnais, depuis que j’ai pris mes fonctions de ministre, ce défi est sans doute l’un des plus difficiles dans lesquels je me suis engagé. C’est l’un de ceux qui m’a vu le plus déterminé aussi, parce que je n’ai pas accepté, je n’accepterai jamais, que le contrat moral qui lie la Nation à l’engagement de ses soldats soit ainsi mis à mal […]. Confusion, précipitation et aveuglement ont conduit au désastre Louvois. Aujourd’hui, c’est par la clarté, la détermination mais aussi la sécurité de notre démarche que nous voulons changer de système ».

  Le plan d’urgence restera actif jusqu’au basculement des armées vers le nouveau système de solde. Il a déjà permis de traiter :

-        76 849 dossiers concernés par 68,1 millions d’euros d’avances de soldes, versées dans le cadre de projections en opérations extérieures, dont la reprise automatique est gelée depuis décembre 2012.

-        87 732 dossiers concernés par des trop-perçus potentiels pour un montant de 184,22 millions d’euros, depuis le 1er janvier 2013.

-        79 666 appels et courriels grâce au numéro vert du centre d’appel(ou de la cellule d’assistance solde) et de traiter 18 076 dossiers dont15 586 sont d’ores et déjà clos.

 Les militaires seront régulièrement tenus informés des avancées de la démarche initiée aujourd’hui par le ministre grâce au Conseil supérieur de la fonction militaire (CSFM), au groupe d’utilisateurs et aux outils d’information interne . Le ministre a promis de revenir en 2014 au régiment de Varces pour présenter aux militaires le prototype sélectionné.Saluant le dévouement et la disponibilité des équipes du ministère en charge de la solde militaire, Jean-Yves Le Drian a appelé à la mobilisation générale pour assurer le succès de cette nouvelle démarche.

Repost 0

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories