Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 13:55
Charge des cavaliers wurtembourgeois à La Rothière, le 1er février 1814. par Richard Knötel

Charge des cavaliers wurtembourgeois à La Rothière, le 1er février 1814. par Richard Knötel

 

01.02.2016 source SHD

 

1er février 1702 : bataille de Crémone (Italie du nord). Durant la guerre de succession d'Espagne, la garnison de Crémone est surprise par un audacieux coup de main des assaillants. Introduit dans la place forte par une canalisation, un "commando" fait prisonnier le commandant français Villeroy, arrivé la veille, et s'empare de la porte Ste-Marguerite, par laquelle le prince Eugène entre dans la ville avec 3 000 hommes.  Il en est cependant rejeté peu après par un vigoureux retour offensif de la garnison franco-espagnole.

 

1er février 1814 : bataille de la Rothière (département de l’Aube). Les 40 000 hommes de Napoléon doivent battre en retraite devant plus de 80 000 coalisés commandés pour l’occasion par Blücher. Pas moins de six souverains lui confient leurs troupes ce jour-là. Pour éviter les tirs fratricides, Blücher décide de faire porter une écharpe blanche au bras gauche des coalisés, tant il y a d’uniformes différents sur le champ de bataille. Il veut attaquer Napoléon avant qu'il ne passe l'Aube et ne reçoive des renforts. Obligés de faire front, les Français mènent un combat retardateur le temps de franchir le cours d'eau. Les combats se déroulent au corps à corps dans le village. Même si les pertes ennemies (7000) sont largement supérieures à celles des Français (4600), Napoléon n'a pas réussi à éviter ce combat et a dû céder le champ de bataille à Blücher. Cette relative défaite ternit l'image de l'Empereur puisqu'il commande en personne à la Rothière. Dans quelques jours, il prendra une magistrale revanche à Champaubert puis Montmirail. Cependant, le tout s'inscrit dans une inexorable retraite vers Paris qui sape le moral des troupes et des généraux de Napoléon...

 

1er février 1841 : traditions des chasseurs. Le duc d'Orléans fait créer une fanfare de 16 bugles par bataillon de chasseurs.

 

1er février 1879 : la Marseillaise devient l’hymne national. Composée par le capitaine du Génie, Rouget de l’Isle, à la mairie de Strasbourg, elle est à l’origine le chant de l’Armée du Rhin. La Convention en fait déjà l’hymne national, le 14 juillet 1795 : elle le restera jusqu’en 1804. Sous le régime de Vichy, elle se chante conjointement avec Maréchal, nous voilà !, tandis qu’en zone occupée, elle est interdite à partir du 17 juillet 1941. L’article 2 de la constitution de la Vème République réaffirme son caractère d’hymne national. Lire La Marseillaise, la guerre ou la paix par Michel Vovelle dans les Lieux de Mémoire.

 

1er  février 1917 : l’Allemagne déclare la guerre sous-marine à outrance.

 

1er février 1943 : collision en vol (au-dessus du port de Tunis). Un chasseur allemand perdant le contrôle de son appareil durant l’attaque d’une formation de B17 percute l’arrière du fuselage de la forteresse volante nommée « All American  » pilotée par le Ltt Kendrick R. Bragg du 414th Bomb Squadron.  La partie gauche du plan fixe et l’aileron gauche sont complètement arrachés. L’équipage retient avec les suspentes des parachutes la partie arrière de l’appareil qui risque à tout moment de s’envoler. Durant son vol retour vers l’Angleterre, le B17 est attaqué par des Me-109 qui rompent le combat constatant que tous les mitrailleurs de la forteresse sont actifs. Le bombardier se pose finalement contre toute attente sans dommage supplémentaire et donne lieu à l’une des photos les plus célèbres de la guerre.

1er février 1944 : création des FFI. Charles de Gaulle unifie l’Organisation de résistance de l’armée et les Francs-tireurs et partisans sous l’appellation, Forces françaises de l’intérieur.

 

1er-2 février 1951 : combats de Twin Tunnels (guerre de Corée). A peine 2 mois après être arrivé sur le théâtre, le bataillon français se retrouve encerclé avec le 3ème Bataillon du 23ème RI US à Twin-tunnels, à plus de 30 km en avant du front de la 8ème Armée US à laquelle il est rattaché. Les deux unités résistent victorieusement aux assauts d’une division chinoise qu'elles mettent hors de combat, parvenant ainsi à rompre l’encerclement le lendemain 3 février au cours de l’ultime charge à la baïonnette connue de l’armée française. Les Français perdent 32 tués et 180 blessés en dix heures. Ce fait d'armes vaut au bataillon français sa première Citation Présidentielle Américaine ou Presidential Unit Citation (PUC). La citation est sensée récompenser (après le 7 décembre 1941- Pearl Harbour) les unités américaines et leurs alliés pour acte d’héroïsme hors du commun au combat. Les unités doivent avoir combattu avec respect, détermination et esprit de corps en toutes situations, même d’extrême difficulté.

 

1er février 1957 : décès du maréchal Paulus. « Commandant la 6ème Armée à Stalingrad, il a été élevé à la dignité de maréchal le 30 janvier 1943 : Hitler souhaitait qu’il préfère le suicide à la reddition, en effet jamais aucun maréchal de l’armée allemande ne s’était encore rendu à l’ennemi. Le lendemain, il se rend ainsi que tout son état-major. Prisonnier des Russes, il adhère au Comité national pour une Allemagne libre soutenu par l’URSS. De retour en Allemagne de l’Est en 1953, il dirige le bureau de recherche d’histoire de la guerre à la Haute école de de la police populaire encasernée, future armée de la RDA ». CNE Jean-Baptiste P. (COMLE).

 

1er février 1968 : exécution sommaire d'un capitaine Viet Cong (Saigon).  En pleine offensive du Têt, des Viet Congs infiltrés dans Saigon commettent des assassinats ciblés dont ceux de policiers (et leurs familles) appartenant aux forces de l'ordre que commande le général Nguyen Ngọc Loan (à G sur la photo). Le capitaine  Nguyễn Văn Lém (à D) du Viet Cong est arrêté et amené devant le général Ngoc Loan qui l'exécute froidement en présence des médias. La scène est célèbre. La photo a permis à Eddie Adams d'Associated Press d'obtenir le prix Pulitzer en 1969, mais a surtout contribué à accentuer l'opposition à la guerre des Américains. Le cliché montre une scène indéniablement révoltante. Eddie Adams s'en est toujours voulu de l'avoir prise estimant qu'elle ne rendait pas compte de toute la complexité de la situation et du fait que l'horreur était l'œuvre du camp adverse quelques instants plus tôt. (Photo 2).

 

1er février 2003 : accident de la navette spatiale Columbia. La navette Columbia se désintègre lors de son retour dans l’atmosphère terrestre : lors du décollage, un morceau de mousse isolante du réservoir externe s’est détaché et a percuté le bord d’attaque de l’aile gauche. Cet incident a fragilisé le Thermal Protection System, la couche de brique réfractaire, et a permis à l’air chaud de pénétrer dans la structure de l’aile conduisant à sa destruction. Les 7 astronautes, 6 américains et 1 israélien, sont tués.

Repost 0
25 janvier 2016 1 25 /01 /janvier /2016 11:55
Chronique culturelle du 25 janvier 2016

char Schneider CA1 - Musée des Blindés (Saumur)


25.01.2016 source SHD
 

25 janvier 1807 : combat de Mohrungen (Pologne). Lors de la reprise de l'offensive russe de Benningsen, pendant la campagne de Pologne, Bernadotte arrête avec 8 000 hommes une force deux fois supérieure en nombre commandée par le général Markov.

 

25 janvier 1871 : raid sur Fontenoy (Moselle). Une audacieuse opération digne de commandos est réalisée par les chasseurs des Vosges. Après un périple de 160 km pendant sept jours en pays ennemi, par grand froid et avec deux rivières à franchir, ils attaquent un viaduc sur la Moselle, entre Toul et Nancy, et le détachement prussien qui le garde. La mission est une réussite totale, aucune perte n’étant à déplorer.

Note RP Defense: voir Les francs-tireurs pendant la guerre de 1870-1871 par Armel Dirou

 

25 janvier 1888 : la colonne Pernot conquiert le bassin de la rivière noire (actuel Vietnam). Parti de Hanoi, le colonel Pernot remonte la rivière noire jusqu’à Lai Chau, aux confins de l’actuel Laos et de la Chine.

 

25 février 1916 : première commande de 400 « cuirassiers terrestres » du Ministère de la Guerre à la firme Schneider, avec une livraison attendue début 1917. D’après un projet du général ESTIENNE, le char Schneider se présente comme un parallélépipède de 6,32 mètres de long pour 2,05 de large et 2,30 mètres de haut, armé d’un canon de 75mm en blockhaus et de deux mitrailleuse Hotchkiss. Un éperon à l’avant de l’engin permet de dévier les barbelés afin qu’il ne s’emmêle dans les chenilles. Son moteur de 60 CV le propulse à la vitesse maximum de 8 km/h, et seulement 4 km/h au combat. Ce sera le char des premiers engagements de l’Artillerie Spéciale.  CNE Jean-Baptiste P. (COMLE).

 

25 janvier 1944 : début des combats du Belvédère (campagne d’Italie).Entre le 25 janvier et le 1er février, le 4ème Régiment de Tirailleurs Tunisiens (RTT), en tête de la 3ème Division d'Infanterie Algérienne (DIA), s'empare du Belvédère et du Colle Abate au cours de combats acharnés. Reprenant pitons et villages, les trois régiments de la division payent leur victoire avec 1 500 tués. L'absence de réserves empêche d'exploiter ce succès. Les Allemands surveilleront à présent avec attention les secteurs où les Français seront signalés. Commandée par le général de Monsabert, la 3ème DIA a débarqué en Italie fin décembre. Elle fait partie des cinq divisions d'infanterie progressivement mises sur pied à partir des unités de l'Armée d'Afrique, des troupes coloniales et des Forces de la France Libre dans le cadre du Plan d'Anfa, décidé par Roosevelt et Giraud en janvier 1943. Des éléments de la 4ème Division Marocaine de Montagne (DMM) ont déjà participé à la libération de la Corse, mais la première grande unité engagée en tant que telle fut la 2ème Division d'Infanterie Marocaine (DIM), arrivée à Naples fin novembre. Après les durs combats de l'hiver, elles seront rejointes fin février par la 4ème DMM et la 1ère Division de Marche d'Infanterie (DMI), plus connue comme 1ère Division Française Libre (1ère DFL). La dernière grande unité, la 9ème Division d'Infanterie Coloniale sera engagée plus tard dans la conquête de l'Ile d'Elbe. Ces divisions constituent le détachement d'Armée A, confié au général Alphonse Juin, qui transforme cette appellation en Corps expéditionnaire français (CEF) en Italie. Le CEF fait preuve durant cette campagne de grandes qualités militaires qui redonnent confiance aux alliés sceptiques depuis la dramatique campagne de 1940.

 

25 janvier 1985 : assassinat de l’ingénieur général de l’armement René Audran (La Celle Saint Cloud). Le groupe terroriste Action directe assassine l’IGA René Audran devant son domicile.

 

25 janvier 1995 : fausse alerte au missile balistique nucléaire (frontière Norvège-Russie).Une équipe de météorologues occidentaux lance, depuis l’ile norvégienne d’Andoya, une fusée-sonde Black Brant pour étudier les aurores boréales après avoir diffusé les communiqués réglementaires.  Les radars russes interprètent la trajectoire comme étant celle d’un missile balistique de sous-marin nucléaire américain et déclenchent l’alerte. Ils n’ont en effet pas eu connaissance du communiqué. Les 6 à 8 minutes de réflexion prises par le président Eltsine ont heureusement permis aux radaristes russes de déterminer que le missile se dirigeait vers l’Océan arctique et était en fait une sonde inoffensive.

Repost 0
4 janvier 2016 1 04 /01 /janvier /2016 07:35
Su-30MK2 of the VPAF (photo ttvnol)

Su-30MK2 of the VPAF (photo ttvnol)


31.12.2015 Defense Studies

Komsomolsk-on-Amur Aircraft Production Association (KNAAPO) has delivered 2 more Su-30MK2 multi-role fighter for Vietnam Air Force. Interfax-AVN said on 30.12.2015.

A super-heavy transport aircraft An-124-100M Ruslan from Volga-Dnepr aviation company  (Russia) has shipped two new Su-30MK2, bearing number 8589 and 8590 to Vietnam on Tuesday 29/12.

All Su-30MK2 12 aircraft in a deal worth $ 600 million signed in 2013 were produced at the KNAAPO. Plan early handover is scheduled for completion before the end of 2015.

However, according to sources, to the present time, Vietnam has received 8 Su-30MK2 in the contract on. The remaining 4 units will be handed over in 2016.

Eight Su-30MK2 are handed over to Vietnam from bearing number 8583 to 8590. Of which 4 units delivered in 2014 and the next four delivered in 2015, more slowly than originally planned to handover.

Up to now, Vietnam has purchased 36 Russian Su-30MK2 fighters, and has received 32 units. Which is composed of 4 units in the first purchase contract in 2003, 8 the purchase in 2009, 12 in 2010 and the purchase of 12 more aircraft bought in 2013.

(BaoDatViet)

Repost 0
12 novembre 2015 4 12 /11 /novembre /2015 12:35
Vietnam-Brésil : De nombreux potentiels de coopération dans la défense

Le général de corps d'armée Nguyên Chi Vinh (droite), vice-ministre vietnamien de la Défense, et l'ambassadeur brésilien Marco Brandao, le 11 novembre à Hanoi. Photo : Hông Pha/VNA/CVN

 

12/11/2015 Le Courrier du Vietnam

 

Le général de corps d'armée Nguyên Chi Vinh, vice-ministre vietnamien de la Défense, a reçu le 11 novembre à Hanoi l'ambassadeur brésilien Marco Brandao.

 

Les deux parties ont estimé que les relations entre les deux pays, notamment dans la défense, n’avaient cessé de se développer avec la multiplication d'échanges de délégations de tous échelons, le partage d'expériences et l'entraide en matière d’opérations des forces de maintien de la paix de l'ONU, d'industrie de la défense...

 

Nguyên Chi Vinh et Marco Brandao ont affirmé que la prochaine visite au Vietnam de la présidente brésilienne Dilma Rousseff était une bonne opportunité pour les deux ministères de la Défense de signer un Protocole d'accord sur la coopération bilatérale en la matière.

Repost 0
1 novembre 2015 7 01 /11 /novembre /2015 12:35
Philippines: China Waits For The Americans To Come And Go

 

October 26, 2015: Strategy Page

 

The Philippines and its closest neighbors are slowly losing control of their offshore waters to increasingly aggressive Chinese claims. The Philippines faces losing control of 80 percent of its waters in the West Philippine Sea while Malaysia loses 80 percent of its coastal waters off Sabah and Sarawak. Vietnam loses half its coastal waters while Brunei loses 90 percent. Even Indonesia loses 30 percent of its coastal waters facing the South China Sea. These losses include several known offshore oil and natural gas fields and a number of areas that have not been explored yet plus lucrative fishing grounds and control over vital shipping routes. China is going all this by ignoring the 1994 Law of the Sea treaty (as well as at least two other similar treaties. The widely adopted (including by China) 1994 agreement recognizes the waters 22 kilometers from land “national territory” and under the jurisdiction of the nation controlling the nearest land. That means ships cannot enter these "territorial waters" without permission. More importantly the waters 360 kilometers from land are considered the Exclusive Economic Zone (EEZ) of the nation controlling the nearest land. The EEZ owner can control who fishes there and extracts natural resources (mostly oil and gas) from the ocean floor. But the EEZ owner cannot prohibit free passage or the laying of pipelines and communications cables. While this agreement eliminated or reduced many of the existing or potential disputes it did not completely deal with all of them. Thus some nations keep violating the agreements, usually because they feel their claims supersede the international agreements. China is the most frequent offender. For example China claims that American electronic monitoring ships are conducting illegal espionage while in the Chinese EEZ. But the 1994 treaty says nothing about such matters. China is simply doing what China has been doing for centuries, trying to impose its will on neighbors, or anyone venturing into what China considers areas that should be under its control. China is not alone, but because China is pushing the limits of how the 1994 law can be interpreted (or misinterpreted) other nations with similar opportunities to lay claim to crucial chunks of the seascape are ready to emulate China if some of the more aggressive Chinese ploys actually work. This is one reason why China faces strong opposition from nations worldwide.

 

Thus while the United States recently announced that it will send warships and military aircraft through areas of the South China Sea that China openly claims as “sovereign Chinese territory” that does not seem to be stopping the Chinese from harassing Filipino ships and fishing boats in disputed (but legally Filipino according to the treaty) waters. This time the United States has said it will move within 22 kilometers of newly established Chinese bases in the South China Sea. China insists that these islands (some of them artificial and recently built) are “sovereign Chinese territory” but the rest of the world disagrees and China will, at the very least, be embarrassed by this American show of force. China will back off when the United States (or even Japan or Taiwan) move through disputed waters with warships but will continue to go after unarmed “intruders”. The Philippines and its neighbors need an ally who is willing and able to stick around and get China to back off. So far, such an ally has not appeared.

 

The Moslem separatist group MILF is working on implementing its recently signed peace deal for the largely Moslem areas in the south. There is a problem down there in that a sizable minority of southern Moslems (ten percent or more) want to hold out, and keep fighting, to establish a separate Moslem state in the south. MILF leaders know this is impossible because a majority of the people in the south are opposed. That includes a majority of the Moslems and the nearly all the non-Moslems in the south. Moslems are only eight percent of all Filipinos, and an even smaller proportion of the economic activity. MILF wanted control of more of the economy, which meant control of "ancestral Moslem areas" in the south that are now populated by Christians. The Christian majority refused to allow domination by Moslems in a larger and more autonomous Moslem south. MILF settled for a smaller autonomous area that had a Moslem majority. This issue is still a big deal for many Moslems and could still turn into an armed rebellion against MILF and the collapse of the plan for an autonomous Moslem area in the south.  So far MILF has kept things under control. In part this is because of the thousands of soldiers and marines in Basilan taking care of the only large group of Islamic terrorists (Abu Sayyaf) in the country. These guys have not expanded much mainly because they are basically bandits with a veneer of Islamic radicalism. Abu Sayyaf is mostly about the money but they will cooperate with real Islamic terrorists as it suits them.

 

October 25, 2015: In the south (Basilan) a clash between an army patrol and about 40 Abu Sayyaf gunmen left three Islamic terrorists dead and four soldiers wounded.

 

October 21, 2015: In the south (Basilan and Sulu) two clashes with Abu Sayyaf gunmen left a soldier dead and a civilian wounded. Both clashes involved the Islamic terrorists attacking soldiers working on development projects.

 

October 20, 2015: In the south (Tawi-Tawi province) Abu Sayyaf released a mining company manager they kidnapped in 2014. It is a believed that a ransom of over $20,000 was paid.

 

October 19, 2015: In the south (Agusan del Sur) NPA gunmen murdered another mayor, along with his adult son. This killing is part of an NPA campaign to go after former NPA members who go on to become local leaders and organize defense (against the NPA) militias. The NPA is losing a lot of popular support and seeking to regain it any way it can.

 

October 16, 2015: In the south (Batangas province) NPA gunmen ambushed two off-duty soldiers and killed them. This was believed to be in retaliation for NPA losses on the 14th.

 

October 14, 2015: In the south (Batangas province) NPA gunmen clashed with troops and five rebels were killed. Two nearby civilians were wounded. Troops recovered four rifles.

 

October 10, 2015: China declared operational newly built lighthouses on two reefs in the South China Sea. According to China these lighthouses (not really needed in the GPS age) strengthen their claims on the surrounding waters.

 

October 5, 2015: In the south (Sulu) marines found and disabled an Aby Sayyaf bomb near one of their checkpoints.

Repost 0
1 octobre 2015 4 01 /10 /octobre /2015 12:50
Ouverture du bureau de l'attaché de Défense du Vietnam au Royaume-Uni

Le général Pham Quang Vinh (au micro) à cette cérémonie d'inauguration du bureau de l'attaché de Défense du Vietnam au Royaume-Uni, le 30 septembre à Londres.  Photo : VNA/CVN

 

01/10/2015 Vietnam+

 

Le bureau de l'attaché de Défense du Vietnam au Royaume-Uni a été inauguré le 30 septembre à Londres. Cet événement marque le 5e anniversaire de l'établissement du partenariat stratégique entre le Vietnam et le Royaume-Uni.

 

À cette cérémonie, l'ambassadeur du Vietnam au Royaume-Uni, Nguyên Van Thao a affirmé que le Vietnam considérait le renforcement de la coopération de défense avec les partenaires internationaux dont le Royaume-Uni, comme un pilier de son processus d'intégration intégrale.

 

Selon le général Pham Quang Vinh, représentant du ministère vietnamien de la Défense, le Vietnam fait grand cas du rôle du Royaume-Uni sur la scène internationale. La coopération entre les deux pays dans la défense contribuera à garantir la paix et la stabilité dans la région comme dans le monde.

 

Le chef du Département de la planification et de la politique internationale du ministère de la Défense du Royaume-Uni, le général Nick Bray, a salué l'ouverture de ce bureau d'Attaché de Défense du Vietnam, qui contribuera à développer les relations bilatérales dans ce domaine.

 

En 2011, les ministères de la Défense des deux pays ont signé un protocole de coopération dans la défense. Les deux parties ont organisé des cours d'anglais et de vietnamien pour leurs officiers. Actuellement, elles sont en train de mettre en œuvre des projets de coopération concernant le déminage, l’entraînement, le maintien de la paix dans le cadre de l'ONU, les techniques militaires, l'industrie de défense, etc.

Repost 0
16 septembre 2015 3 16 /09 /septembre /2015 11:35
Mer de Chine méridionale: le Japon promet d’autres navires au Vietnam

 

15 septembre 2015 45eNord.cz (AFP)

 

Le Japon s’est engagé mardi à livrer des navires supplémentaires au Vietnam pour renforcer ses forces en mer de Chine méridionale où, ont averti les deux pays dans une allusion voilée à Pékin, la construction d’îles artificielles menace la stabilité.

 

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a également annoncé des prêts d’infrastructures de quelque 100 milliards de yen (740 millions d’euros) après s’être entretenu avec le secrétaire général du parti communiste au pouvoir au Vietnam, Nguyen Phu Trong, qui se rendait pour la première fois dans l’archipel.

 

Le Vietnam et le Japon renforcent leur coopération dans les eaux de l’Est asiatique où ils sont aux prises avec des disputes territoriales avec la Chine.

 

Dans un communiqué commun diffusé après leur réunion, les deux hommes politiques ont exprimé leur vive inquiétude face aux récents événements qui se poursuivent en mer de Chine méridionale.

 

Ces avancées de grande ampleur sur la mer et la construction d’avant-postes ont érodé la confiance et menacé la paix et la stabilité dans la région et dans le monde, ont-ils poursuivi.

 

Le Japon a décidé de donner au Vietnam des navires d’occasion supplémentaires, à sa demande, a déclaré le Premier ministre japonais au cours d’une conférence de presse, sans en préciser le nombre. Cette décision bénéficiera au Vietnam pour améliorer ses capacités de défense du droit maritime, a-t-il ajouté.

 

Le ministère japonais des Affaires étrangères avait indiqué l’an dernier que le Japon donnerait au Vietnam six bateaux usagés pour patrouiller la mer de Chine méridionale.

 

Les tensions et revendications concurrentes entre la Chine et ses voisins d’Asie du sud-est en mer de Chine méridionale avaient dominé les dernières réunions de l’Asean et des grandes puissances début août à Kuala Lumpur, où le secrétaire d’Etat américain John Kerry avait dénoncé la militarisation entreprise par Pékin. Les ministres des pays d’Asie du sud-est s’étaient alarmés des menaces sur la paix dans cette région.

 

D’après un rapport du Pentagone, ce sont près de 1.200 hectares de terrains artificiels qui ont été gagnés sur les eaux par la Chine grâce à de gigantesques travaux de remblaiement et de construction d’îles artificielles depuis une vingtaine de mois.

 

En juillet, le Japon avait promis à cinq pays riverains du Mékong – le Cambodge, le Laos, la Birmanie, la Thaïlande et le Vietnam – une aide de 6,1 milliards de dollars pour cette région où Tokyo cherche à étendre son influence face à la montée en puissance de la Chine.

Repost 0
15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 12:35
Le Département général de l'industrie de la défense reçoit le titre de "Héros des forces armées populaires" . Photo: VNA

Le Département général de l'industrie de la défense reçoit le titre de "Héros des forces armées populaires" . Photo: VNA

 

15 septembre 2015 – Vietnam +

 

Une grande cérémonie a eu lieu mardi 15 septembre à Hanoi pour commémorer le 70e anniversaire du Département général de l’industrie de la défense, en présence du Premier ministre Nguyen Tan Dung et du ministre de la Défense, le général d’armée Phung Quang Thanh.

 

A cette occasion, le général de division Nguyen Duc Lam, président du Département général de l’industrie de la défense, a rappelé l’histoire de son organe. Après la Révolution d’Août et la Proclamation d’indépendance du Vietnam, le Président Hô Chi Minh a signé le 15 septembre 1945 une directive portant création de la Chambre d’armes militaires, relevant du ministère vietnamien de la Défense, qui était le précurseur du Département général de l’industrie de la défense. Depuis sa fondation, ce département a toujours accompli ses missions, contribuant notablement à la Révolution nationale.

 

Lors de la cérémonie, le Premier ministre Nguyen Tan Dung a attribué au Département général de l’industrie de la défense le titre de "Héros des forces armées populaires".

 

Appréciant les efforts et les réalisations de l’industrie de la défense vietnamienne, Nguyen Tan Dung lui a recommandé d’accorder une grande priorité à la modernisation et d’accélérer la formation de ressources humaines de qualité. -VNA

Repost 0
29 juin 2015 1 29 /06 /juin /2015 12:55
Antoine de Saint-Exupéry (page FB)

Antoine de Saint-Exupéry (page FB)


29.06.2015 source SHD
 

29 juin 1639 : prise de Hesdin (actuel Pas-de-Calais). Durant la guerre de Trente ans, le marquis de la Meilleraye, prend la ville de Hesdin aux Impériaux. Le jour même, Louis XIII, sur les remparts de la ville, le fait Maréchal de France. Quelques années plus tard (1663), Louis XIV en fait un Duc.

 

29 juin 1900 : naissance de Saint-Exupéry (Lyon).

 

29 juin 1966 : bombardement des villes de Haiphong et Hanoï par les Américains. Devant l’échec des bombardements aériens du Nord-Vietnam, jusque-là limités aux zones rurales et aux installations militaires localisées, le président américain Lyndon Johnson déclenche les premiers raids aériens sur les villes de Haiphong et Hanoï (dépôts de carburant) ; constituant une nouvelle «escalade» dans la guerre non déclarée qui oppose les États-Unis et leur allié sud-vietnamien au Nord-Vietnam.

Repost 0
8 juin 2015 1 08 /06 /juin /2015 15:55
Chronique culturelle du 8 Juin 2015 - SHD

Photo taken on D+2, after relief forces reached the Rangers at Pointe Du Hoc. The American flag had been spread out to stop fire of friendly tanks coming from inland. Some German prisoners are being moved in after capture by the relieving forces.


08.06.2015 par SHD
 

8 juin 1865 : combat de Hierba Buena (Mexique)

 

8 juin 1941 : combat franco-français en Syrie. Les raisons de l'intervention alliée en Syrie sont multiples : Pour les Français libres, il s'agit de rallier à de Gaulle l'armée du Levant (Vichy). Pour les Britanniques, le but est d'empêcher la Syrie de tomber aux mains des Allemands mais dans un deuxième temps de supplanter les Français dans une zone stratégique qu'ils n'auraient jamais dû occuper avant-guerre. Le 8 juin, 5000 Français libres aux ordres du général Catroux et du général Legentilhomme entrent en Syrie avec 30 000 britanniques. Les troupes du général Dentz (Vichy) résistent vaillamment jusqu’au 11 juillet. Les combats sont très intenses mais leur caractère fratricide (1066 morts pour l'armée du Levant - 650 pour la France Libre) explique qu'aucun fait d'armes n'a été retenu par la mémoire collective. De Gaulle n'accordera aucune citation ni décoration pour ces combats que certains, puisant aux sources classiques, ont comparé à celui des Curiaces contre les Horaces. Chacun des camps français qui s’oppose a à cœur de montrer à l’autre qu’il n’est pas lâche,  sait se battre et accomplit son devoir… d’où l’aspect cornélien de cette affaire.

 

8 juin 1944 : 48 heures après le débarquement allié sur les côtes normandes. Les deux têtes de pont d'Omaha Beach et de Gold Beach effectuent leur jonction à Port-en-Bessin au Nord de Bayeux, qui est libéré ce même jour par les troupes Britanniques. La jonction entre les troupes débarquées à Utah et à Omaha n'est toujours par réalisée. C'est, dans les heures qui suivent, un des objectifs majeurs pour les forces américaines. L'infanterie du 116ème Régiment, appuyée par les chars Sherman, accède à la Pointe du Hoc où les Allemands s'apprêtaient à donner le coup de grâce aux 90 Rangers survivants, dont un grand nombre est blessé. Un bataillon de 225 rangers avait débarqué devant la batterie allemande du Hoc le 6 juin et est resté cloué sur place. Le même jour le sergent Franck Peregory du 116ème RI accomplit un acte de guerre d’une audace incroyable en attaquant victorieusement une tranchée allemande: à lui seul, il obtient la reddition de près de quarante soldats ennemis. Dans l’attaque, il en a tué trois et a permis aux hommes de son unité de libérer le village de Grandcamp tout en récupérant les redoutables mitrailleuses allemandes.

 

8 juin 1967 : attaque israélienne de l’USS Liberty. Durant la guerre des Six-Jours, les forces israéliennes attaquent dans les eaux internationales au large de l’Egypte, un navire américain de guerre électronique. 34 américains sont tués. Israël reconnaitra une erreur et présentera ses excuses au gouvernement américain ainsi qu’aux familles des victimes.

 

8 juin 1972 : bombardement du village de Tran Bang (Vietnam). Tenu par les Nord-vietnamiens, le village est bombardé par l’armée Sud-Vietnamienne avec du napalm. Le photographe Nick Ut (Associated press) est présent comme beaucoup de journalistes et prend la photo qui lui vaut, la même année, le prix Pulitzer. La  nudité de Kim Phuc, 9 ans, brûlée par le napalm, fait débat dans la rédaction jusqu’au 12 juin : a-t-on le droit de publier cette photo ? Lorsqu’elle parait, la photo fait le tour du monde.

Repost 0
3 juin 2015 3 03 /06 /juin /2015 16:35
3M14E Sizzler / Klub LACM (Novator)

3M14E Sizzler / Klub LACM (Novator)

 

May 31, 2015: Strategy Page

 

China is making angru noises to the UN, Vietnam and Russia about the little publicized Russian sale of Klub submarine launched cruise missiles to Vietnam. China wasn’t happy about Russia selling Vietnam six Kilo class diesel electric submarines in 2009. Russia and Vietnam were quiet about the sale of 50 Klub missiles but the news eventually got out, in part because 28 of the Klub missiles have already been delivered, along with three of the Kilos. Another two Kilos are being delivered in 2015 and the last one will be completed in 2016 about the same time the rest of the Klub missiles arrive. Vietnam is one the many nations in the region threatened by Chinese claims to most of the South China Sea and given the long (over a thousand years) hostility between China and Vietnam, there is understandable fear that, even in defeat, Vietnam would use Klub missiles for one last attack on China.

 

The Russian 3M54 (also known as the SS-N-27, Sizzler or Klub) anti-ship missiles can also be aimed at targets on land and that’s what really bothers the Chinese. Klub is now used on Indian, Algerian and Vietnamese subs and is considered very effective. But it was not always that way.  India (a major customer for the Klub) has feuded with the Russians in the past because of repeated failures of the Klub during six test firings in 2007. These missile tests were carried out off the Russian coast, using an Indian Kilo class submarine, INS Sindhuvijay. That boat had gone to Russia in 2006 for upgrades. India refused to pay for the upgrades, or take back the sub, until Russia fixed the problems with the missiles (which it eventually did).

 

Weighing two tons, and fired from a 533mm (21 inch) torpedo tube on a Kilo class sub, the 3M54 has a 200 kg (440 pound) warhead. The anti-ship version has a range of 300 kilometers, but speeds up to 3,000 kilometers an hour during its last minute or so of flight. There are also air launched and ship launched versions. The land attack version does away with the high speed final approach feature and that makes possible a larger 400 kg (880 pound) warhead.

 

What makes the 3M54 particularly dangerous when attacking ships is that during its final approach, which begins when the missile is about 15 kilometers from its target, the missile speeds up. Up to that point, the missile travels at an altitude of about 30 meters (a hundred feet). This makes the missile more difficult to detect. That plus the high speed final approach means that it covers that last fifteen kilometers in less than twenty seconds. This makes it more difficult for current anti-missile weapons to take it down.

 

The 3M54 Klub is similar to earlier, Cold War era Russian anti-ship missiles, like the 3M80 ("Sunburn") and P700 ("Shipwreck") which entered service at the end of the Cold War. These missiles are considered "carrier killers," but it's not known how many of them would have to hit a carrier to knock it out of action, much less sink it. Moreover, Russian missiles have little combat experience, and a reputation for erratic performance. Quality control was never a Soviet strength, but the Russians are getting better, at least in the civilian sector. The military manufacturers appear to have been slower to adapt. It is believed that Chinese warships have no effective defense against missile like Klub, which why they are so outspoken about Russia selling them to Vietnam. 

 

The Kilos weigh 2,300 tons (surface displacement), have six torpedo tubes and a crew of 52. They can travel about 700 kilometers under water at a quiet speed of about five kilometers an hour. Top speed underwater is 32 kilometers an hour. Kilos carry 18 torpedoes or Klub anti-ship or cruise missiles (launched underwater from the torpedo tubes.) Kilos can stay at sea 45 days at a time. It can travel at periscope depth (using a snorkel device to bring in air) for 12,000 kilometers at 12 kilometers an hour. The combination of quietness and cruise missiles makes Kilo very dangerous to American carriers. North Korea, China, India, Indonesia, Romania, Algeria, Vietnam and Iran have also bought Kilos. The main reason for purchasing Kilos is that they cost about half what equivalent Western subs go for. Kilos are very similar to the world-standard diesel submarine, the 1800-ton German Type 209.

Repost 0
30 mai 2015 6 30 /05 /mai /2015 11:35
Vietnam : Le chef de l'Etat reçoit le ministre sud-coréen de la Défense

Le chef de l'Etat Truong Tan Sang (droite) a reçu le 28 mai à Hanoi Han Min-koo, ministre sud-coréen de la Défense. (Source : VNA)

 

29/05/2015 Vietnam+

 

Saluant les résultats de l'entretien entre les ministres vietnamien et sud-coréen de la Défense, le président Truong Tân Sang a demandé aux deux parties de matérialiser au plus tôt leurs accords déjà conclus, mais aussi de lancer de nouvelles initiatives pour rendre plus efficace leur coopération.

 

Le chef de l'Etat a reçu le 28 mai à Hanoi Han Min-koo, ministre sud-coréen de la Défense, en visite de travail au Vietnam afin de discuter des mesures propres à renforcer les relations bilatérales dans la sécurité et la défense nationales.

 

Truong Tan Sang a apprécié cette visite du ministre sud-coréen Han Min-koo. Selon lui, sur la base des relations de partenariat et de coopération stratégique et de la confiance politique élevée entre les deux pays, la coopération bilatérale contribuera activement à la paix, à la stabilité et au développement commun dans la région.

 

Le président vietnamien a par ailleurs rappelé les efforts des deux pays depuis l'établissement de leurs relations de partenariat et de coopération stratégique en 2009, afin de renforcer leur confiance politique, de multiplier les visites de délégations et d'accélérer leur coopération multiforme, notamment dans le commerce, la culture et la défense. Chaque pays, a-t-il poursuivi, accueille quelque 100.000 ressortissants de l’autre, un fort contingent qui contribue au resserrement de l'amitié bilatérale.

 

Appréciant les échanges réguliers de délégations et d’expériences entre les forces armées des deux pays, le ministre sud-coréen Han Min-koo a souhaité une coopération bilatérale plus étroite en matière d'industrie de la défense. Il s’est également félicité des réalisations socio-économiques du Vietnam, avant d’estimer que les relations vietnamo-sud-coréennes ont connu un bel essor dans plusieurs les domaines, à commencer par l’économie, le commerce, la défense et les échanges populaires. Il a souligné en outre les contributions de la diaspora vietnamienne en République de Corée au développement socio-économique de son pays.

 

A cette occasion, les deux parties ont discuté de questions relatives au maintien de la paix et de la stabilité dans la région. - VNA

Repost 0
30 mai 2015 6 30 /05 /mai /2015 11:35
La France prête à accompagner le Vietnam dans la modernisation de son armée

 

27/05/2015 Vietnam +

 

L'ingénieur général de 1re classe de l'armement Jacques Cousquer, chargé de la sous-direction Asie-Pacifique à la direction du développement international de la Direction générale de l'armement (France), a souligné que son pays était toujours prête à accompagner le Vietnam dans le processus de modernisation de son armée.

 

Reçu le 26 mai à Hanoi par le général de division Vo Van Tuan, chef-d'état major général adjoint de l'Armée populaire du Vietnam, Jacques Cousquer a déclaré que de nombreuses entreprises françaises du secteur de la défense souhaitaient coopérer avec des agences du ministère vietnamien de la Défense.

 

Le général de division Vo Van Tuan a insisté sur les avancées des relations vietnamo-françaises dans la défense, dont l'industrie de la défense. Il a également affirmé que le ministère vietnamien de la Défense favoriserait et soutiendrait la promotion de la coopération dans ce domaine avec la France. -VNA

Repost 0
21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 16:35
photo CSIS Asia Maritime Transparency Initiative

photo CSIS Asia Maritime Transparency Initiative

 

19.05.2015 par Philippe Chapleau - Lignes de Défense
 

Les Américains l'appellent Fiery Cross Reef, les Vietnamiens Da Chu Thap, les Philippins Kagitingan. Pour les Chinois, c'est le Yongshu Reef, un bout de rocher qui se transforme résolument  en "porte-avions" ou en base avancée.

 

La Chine contrôle ce caillou depuis 1987 et est en désaccord avec le Vietnam depuis 1988. Faisant fi des tensions et des mises en garde, Pékin a entrepris des travaux titanesques pour faire de ce rocher une plate-forme militarisée.

 

Pour en savoir plus, découvrir l'avancement des travaux et mieux appréhender la stratégie chinoise, l'Asia Maritime Transparency Initiative propose un excellent diaporama interactif (à découvrir ici).

 

On notera aussi les pages "Island Tracker" qui listent les îles occupées et bétonnées par les Chinois.

Un porte-avions en béton baptisé Yongshu Reef par les Chinois
Repost 0
16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 12:35
Les ministres de la Défense de l’ASEAN réunis en Malaisie

 

15/03/2015 Vietnam +

 

Le ministre de la Défense Phùng Quang Thanh s’est rendu en Malaisie pour la 9e conférence des ministres de la Défense de l'ASEAN (ADMM-9).

 

A la tête d’une haute délégation de l'Armée populaire du Vietnam, le général Phung Quang Thanh participera à cet événément qui aura lieu les 15 et 16 mars à Langkawi, dans l'État de Kadah, au Nord-Ouest de la Malaisie.

 

C'est une bonne opportunité pour le Vietnam de manifester sa participation active, dynamique et responsable dans les domaines de coopération dans le cadre de l'ADMM, ainsi que de continuer à mettre en œuvre de ses initiatives en matière de défense au sein de l’ASEAN.

 

À cette occasion, la délégation vietnamienne participera aussi au vernissage du salon international de l’aéronautique et de la navigation maritime de Langkawi 2015 en vue d’impulser la coopération entre le Vietnam et la Malaisie.

Repost 0
16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 12:35
Défense : le Vietnam à l'ADMM-9

Le ministre vietnamien de la Défense, le général d'armée Phung Quang Thanh, va participer aujourd'hui à la 9e Conférence des ministres de la Défense de l'ASEAN (ADMM-9) à Langkawi, en Malaisie. Photo : VNA

 

16/03/2015 Vietnam +

 

Le ministre vietnamien de la Défense, le général d'armée Phung Quang Thanh, va participer aujourd'hui à la 9e Conférence des ministres de la Défense de l'ASEAN (ADMM-9) à Langkawi, en Malaisie.

 

Selon le général de brigade Vu Tien Trong, directeur de l'Institut des relations internationales dans la défense, l'ADMM-9 revêt une signification importante pour la création de la Communauté politique-sécurité de l'ASEAN. Elle permettra d'accélérer le développement des relations en instaurant la confiance mutuelle et établissant des coopérations dans le cadre de l'ADMM comme l'ADMM+. Lors de la conférence, le Vietnam proposera aux participants de faire un bilan pour tirer des enseignements de l'ADMM ces dix dernières années et définir des orientations pour les cinq à dix prochaines années.

 

L'ADMM-9 abordera des questions liées à la sécurité régionale, tant traditionnelle que non traditionnelle. Les ministres vont discuter de l'"Etat islamique" (EI), de la coopération pour prévenir et empêcher la création d'organisations terroristes suivant l'EI. Ils vont également échanger des points de vue sur la cybersécurité, la sécurité maritime, la lutte contre la piraterie en Mer Orientale et la collaboration face aux risques de catastrophes naturelles. Les discussions seront consacrées en outre à la création d'une force de maintien de la paix de l'ASEAN, une initiative de la Malaisie qui bénéficie du soutien de plusieurs pays membres de l'Association.

Repost 0
13 mars 2015 5 13 /03 /mars /2015 08:36
a Russian Tu-95 strategic bomber getting fuel from a Il-78 tanker aircraft. (Photo Norwegian Defense)

a Russian Tu-95 strategic bomber getting fuel from a Il-78 tanker aircraft. (Photo Norwegian Defense)

 

12.03.2015 sputniknews.com

 

Le Vietnam a qualifié d'ingérence dans ses affaires intérieures la démarche des Etats-Unis qui ont demandé à Hanoï de fermer l'aérodrome de Cam Ranh aux avions-ravitailleurs russes.

 

La demande d'interdire à Moscou l'accès à la base aérienne de Cam Ranh utilisée pour le ravitaillement de bombardiers stratégiques russes n'est rien d'autre qu'une ingérence dans les affaires intérieures du Vietnam, estime le colonel Le The Mau, expert de l'Institut vietnamien de stratégie militaire. 

 

"La Russie est un partenaire stratégique du Vietnam. Nous développons notre coopération technico-militaire qui prévoit, entre autres, l'utilisation de l'aérodrome de Cam Ranh par des avions-ravitailleurs russes", a déclaré Le The Mau à l'agence Sputnik.

 

Les Etats-Unis avaient auparavant demandé au Vietnam d'interdire à la Russie d'utiliser l'ancienne base aérienne américaine de Cam Ranh pour ravitailler les bombardiers porteurs d'armes nucléaires.

 

Selon l'expert, les avions-ravitailleurs "ne sont pas des appareils militaires" et les fonctions techniques qu'ils remplissent "s'inscrivent parfaitement dans le cadre des services internationaux fournis par la base de Cam Ranh". 

 

"Quant à l'exigence de Washington, elle ne peut être considérée que comme une ingérence dans les affaires intérieures du Vietnam, Etat souverain qui détermine lui-même sa politique de coopération avec ses partenaires et amis", a souligné l'expert. 

 

Le commandant de l'armée américaine du Pacifique, le général Vincent Brooks, avait antérieurement déclaré que des bombardiers russes effectuaient des "vols provocateurs", y compris autour de l'île de Guam qui abrite une importante base aérienne américaine. Selon M. Brooks, les bombardiers russes évoluant autour de Guam sont réapprovisionnés en vol par des avions-ravitailleurs russes décollant de l'aérodrome de Cam Ranh. 

 

Construit par des militaires américains pendant la guerre du Vietnam, cet aérodrome a été utilisé après la guerre par les forces aériennes de l'URSS et de la Russie. 

 

En 2004, une partie de la base de Cam Ranh a été rénovée pour accueillir un aéroport civil. Depuis décembre 2009, ce dernier reçoit des vols internationaux.

Repost 0
13 mars 2015 5 13 /03 /mars /2015 08:35
US Concerned About Russian Use of Vietnam Base


13 March 2015 Voice of America - Pacific Sentinel
 

BANGKOK—The U.S. Embassy in Hanoi said it is unaware of any response from the Vietnamese government to its request that it stop allowing Russia to use a base to refuel bombers that have conducted provocative flights around U.S. territory in the Pacific.

The State Department late last week communicated its concerns privately to the Vietnamese government, embassy press officer Lisa Wishman told VOA on Thursday.

The embassy official said that although the U.S. government respects Vietnam's right to enter agreements with other countries, it wants Vietnam to ensure Cam Ranh Bay is not utilized by the Russian military "to conduct activities that could raise tensions in the region."

 

Russian planes

Both Russia and Vietnam, defense partners for decades, have previously acknowledged Il-78 tanker aircraft were using Cam Ranh to refuel Tupolev Tu-95 "Bear" strategic bombers, which have an un-refueled range of 15,000 kilometers.

The former U.S. base, which also in the past was controlled by the French and Japanese navies, is a natural deep-water harbor located 290 kilometers northeast of Ho Chi Minh City (formerly Saigon).

Vincent Brooks, commanding general of the U.S. Army Pacific, told the Reuters news agency on Wednesday that Russian planes had conducted "provocative" flights, including around the U.S. Pacific Ocean territory of Guam, home to Andersen Air Force Base, which is 4,000 kilometers east of Vietnam.

NATO officials say the Bear bombers have also been spotted recently over the English Channel as Russia's military conducts more frequent and aggressive air and maritime patrols close to borders of NATO states.

Russia anounced last November it planned to send long-range bombers on patrols over North American waters, an echo of the Cold War era.

The RIA nws agency on Thursday, citing the Defense Ministry in Moscow, said the Russian military had begun military drills in southern Russia, the Georgian breakaway regions of South Ossetia and Abkhazia, and in Crimea, which was annexed from Ukraine last year.

The United States fought the North Vietnamese from the early 1960s until the American withdrawal in 1973, which led to the fall of the South Vietnamese government in Saigon two years later.

Diplomaticties between Hanoi and Washington were established in 1995.

Despite strong ties between Hanoi and Moscow dating back to the Soviet era, the Vietnamese and Americans have grown closer in recent years as Hanoi grows increasingly worried about the threat posed by its huge neighbor to the north, China.

For centuries, parts of Vietnam chafed under Chinese influence. The two countries fought their most recent border war in 1979, although it was a brief conflict an estimated 30,000 soldiers on both sides died. The two countries have overlapping territorial claims in the South China Sea.

 

Joint exercises

U.S.-Vietnamese joint humanitarian exercises were held in late 2014 and more are occurring this month.

The United States has also agreed to provide at least five modern patrol ships to Vietnam with delivery expected next year, part of an $18 million package U.S. Secretary of State John Kerry announced in 2013 to help Vietnam strengthen in maritime security capabilities.

In a speech at Hanoi University last Friday, U.S. Ambassador to Vietnam Ted Osius expressed understanding that Hanoi would look to "historic partners" for security. But he said the United States also had "much to offer... to enhance Vietnam's security in the short, medium and long term."

Repost 0
11 mars 2015 3 11 /03 /mars /2015 12:35
chef de bataillon Lý Văn Thắng, chef de la cellule de coopération de défense de l’ambassade US

chef de bataillon Lý Văn Thắng, chef de la cellule de coopération de défense de l’ambassade US


10.03.2015 par - vn-lrds

 

Lors d’une conférence de presse organisée le 06 mars 2015 à Hanoi, l’ambassade des Etats-Unis a dévoilé les grands axes de son partenariat avec l’armée vietnamienne pour 2015, année qui scellera les vingt ans du rétablissement des relations diplomatiques entre ennemis d’hier (12 juillet 1995).

Le chef de bataillon Lý Văn Thắng, chef de la cellule de coopération de défense de l’ambassade, a annoncé que l’aide américaine se focalisera sur la poursuite du renforcement de la coopération de défense et de sécurité dans cinq grands domaines : sécurité maritime, dialogue entre autorités de haut niveau, recherche et secours en mer ainsi que soutien humanitaire et assistance aux victimes de catastrophes naturelles, enfin soutien dans l’acquisition des compétences recherchées par l’armée vietnamienne pour participer aux opérations de maintien de la paix (OMP) des Nations unies.

 

Suite de l'article

Repost 0
11 mars 2015 3 11 /03 /mars /2015 08:35
Table ronde IRSEM du 23 mars 2015 "Vietnam's security challenges in 2015"

 

10/03/2015 IRSEM - Economie et technologie

 

Table ronde organisée par l'IRSEM, le 23 mars 2015 "Vietnam's security challenges in 2015" à l'école militaire de 14h15 à 16h00, amphithéâtre Lacoste

 

Intervenant principal : Dr. HOANG ANH TUAN
Directeur général de l'Institut de politique étrangère et des études stratégiques de l'Académie diplomatique du Vietnam

 

Avec la participation de :

- Ambassadeur Christian LECHERVY
Représentant permanent de la France auprès de la communauté du Pacifique ; ancien conseiller pour les affaires stratégiques et l'Asie à la présidence de la République (2012-2014)

- Professeur Marie-Sybille de VIENNE
Vice-présidente de l’INALCO, en charge des relations internationales

Modérateur :
Pierre JOURNOUD
Responsable du programme Asie du Sud-Est à l'IRSEM

 

Inscription obligatoire:
Inscription.irsem@defense.gouv.fr

Repost 0
7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 23:35
Orbiter-3

Orbiter-3


06.03.2015 Vietnam - Rie des Soldats
 

Au lendemain de la visite à Hanoi d’une délégation du ministère israélien de la défense (02 mars), conclue par la signature d’un memorandum of understanding (MoU) formalisant le partenariat entre les deux ministères, Dany Eshchar, directeur adjoint de la compagnie Aeronautics Defense System (ADS), a annoncé dans la revue Flight Global que le Viêt Nam avait l’intention d’acquérir deux autres Orbiter-2 et serait intéressé par l’acquisition de la version Orbiter-3.

L’information n’a pas été commentée par les autorités vietnamiennes mais, à l’image de la livraison soudaine (novembre 2014) d’un Orbiter-2 à la brigade d’artillerie 685 (composante missiles), qui appartient à la 4e région maritime, elle pourrait se transcrire prochainement dans les faits. La 4e région maritime, dont l’état-major se trouve à Cam Ranh, apparaît en effet comme le centre névralgique de la modernisation de la marine populaire, avec sa vaste zone de responsabilité qui comprend notamment l’archipel des Spratley.

Les performances de l’Orbiter-3 sont supérieures sur le plan de l’endurance à celle de l’Orbiter-2 (7 heures d’autonomie contre 4 heures pour l’Orbiter-2), et pourraient intéresser des unités d’artillerie pour leur aptitude à observer des objectifs adverses. Une livraison à Cam Ranh est donc plausible.

Repost 0
6 mars 2015 5 06 /03 /mars /2015 08:35
Le GDI Nghĩa, à gauche de la ministre centrafricaine de la défense.

Le GDI Nghĩa, à gauche de la ministre centrafricaine de la défense.

 

5 mars 2015 Vietnam, Rue des Soldats

 

Du 02 au 04 mars 2015, le général de division Nguyễn Trọng Nghĩa, directeur adjoint du département général politique du ministère vietnamien de la défense et directeur adjoint du comité du chargé de la préparation de l’armée vietnamienne à intégrer une opération de maintien de la paix (OMP) des Nations unies, a effectué une visite à Bangui (République Centrafricaine) destinée à préparer la projection, en avril prochain, de trois officiers au sein de la Mission intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (MINUSCA). A l'image de ce qui est mené depuis l'été 2014 à Juba (Sud Soudan), deux de ces officiers devraient intégrer l’état-major de la Mission.

 

Au cours de son séjour à Bangui, le général Nghĩa a visité un bataillon gabonais et une unité médicale (rôle 2) serbe, et a été reçu par le général de corps d’armée Babacar Gaye (Sénégal), représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour la Centrafrique et commandant de la MINUSCA, ainsi que par la ministre centrafricaine de la défense, Mme Marie Noëlle Koyara. Durant ses entretiens avec ces personnalités, le général Nghĩa a aussi évoqué l’intention de Hanoi de déployer en Centrafrique sous Casques Bleus une unité médicale (rôle 2) et une compagnie du génie.

 

Le général Nghĩa n’a cependant pas évoqué de date pour le déploiement de ces unités, promis par Hanoi depuis plusieurs mois, et dont l’horizon de projection pourrait être la fin 2015. Après de multiples rappels de l’engagement du Viêt Nam à contribuer de manière significative à une OMP, il semble donc que le ministère de la défense ait décidé de placer son effort sur la Centrafrique, et non sur le Sud Soudan comme cela a parfois pu être évoqué. Ainsi, après des mois de préparation, notamment au sein du centre national de formation aux OMP, à Hanoi, le premier contingent de Casques Bleus vietnamiens pourrait donc rejoindre un pays francophone. L’effort très important placé jusqu’alors sur l’acquisition de compétences en langue anglaise, quoique important pour l’insertion dans une mission onusienne, pourrait donc constituer un « obstacle naturel » à l’établissement du contact avec les populations qui verront arriver ces soldats de la paix d’Extrême-Orient.

Repost 0
3 mars 2015 2 03 /03 /mars /2015 17:35
Vietnam Received Geographic Information System for the Missile Complex "Bastion"

 

03.03.2015 by Maki Catama - aseanmildef.com

 

HANOI, --  Russia has delivered Vietnam Geographic Information System (GIS) "Horizon" for coastal missile complex "Bastion" said Tass source in the military-technical cooperation.

"We have carried out the supply of "Horizon" to our Vietnamese partners. This system is designed for coastal missile complex "Bastion" and onshore exploration air and surface surveillance" Monolith-B "- a spokesman said.

"Horizon" designed by Automatic Apparatus Research Institute, Semenikhina (included in the combined instrument-making corporation of the State Corporation "Rostec"). This system was first presented to the public at the exhibition MILEX-2014. The site Corporation reported that "Horizon" has unique capabilities for speed, quality of information displayed and processing very large volumes of map data. In corporations argue that such a display quality nobody else has not yet reached.

Complex "Bastion" is equipped with anti-ship missiles "Yakhont" and is designed to destroy various surface ships, both single and in the composition of airborne compounds percussion groups and convoys. In addition, it can also affect ground targets. Intelligence systems "Monolith-B" horizon designed to detect and track air and sea targets.

Repost 0
1 mars 2015 7 01 /03 /mars /2015 12:35
Le 4e dialogue stratégique Vietnam - Royaume-Uni

 

28/02/2015 Vietnam +

 

Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères (AE), Bùi Thanh Son, et le Secrétaire d’État britannique au ministère des AE, Hugo Swire, ont co-présidé, le 27 février à Hanoi, le 4e dialogue stratégique entre le Vietnam et le Royaume-Uni.

 

Le 4e dialogue stratégique se penche sur les questions relatives à l'intégration à l'économie internationale, la sécurité, la défense et les problèmes mondiaux.

 

En ce qui concerne l'intégration économique, les deux parties ont réaffirmé leur engagement d’achever rapidement l'Accord de libre-échange entre le Vietnam et l'Union européenne (EU), ouvrant de nouvelles opportunités pour les entreprises des deux pays.

 

La partie britannique a pris en haute estime les performances enregistrées par le Vietnam dans son intégration au monde ainsi que ses efforts pour devenir une économie de marché.

 

Les deux parties ont salué la 8e session du Comité mixte sur l'économie et le commerce (JETCO), qui se tiendra en mars 2015 à Londres, où seront avancées des mesures afin de promouvoir la coopération dans le commerce et l'investissement entre les deux pays.

 

Enregistrant les progrès remarquables du Vietnam obtenus dans la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement, le Royaume-Uni a noté que son programme d'aide bilatérale prendra fin en mars 2016, mais que cependant son soutien continu via l'UE ainsi par les mécanismes multilatéraux tels que la Banque mondiale et l’ONU continuera.

 

Le Royaume-Uni et le Vietnam ont convenu de coopérer dans l’assistance à la réforme éducative du gouvernement vietnamien. Ils ont enregistré des résultats positifs dans l’élaboration d'un nouveau cadre pour les certificats nationaux dans l’enseignement universitaire et les IUP.

 

Les deux parties souhaitent coopérer davantage dans l’enseignement de l’anglais, l’élaboration des programmes d'études. Ils se sont félicités de l'ouverture de l'Institut de recherche Vietnam - Royaume-Uni pour la promotion de la recherche post-universitaire aux standards internationaux.

 

Elles ont salué les activités du Fonds Newton Vietnam, un programme de coopération bilatérale dans la recherche et l'innovation, et souligné leur souhait de signer un mémorandum fin mars afin de créer un cadre de coopération dans ce domaine.

 

Elles ont convenu de poursuivre la coopération dans l'adaptation au changement climatique et dans la préparation pour leur participation à la 21e Conférence sur le changement climatique des Nations unies, à Paris, en France.

 

Les deux parties ont souligné que l'énergie nucléaire civile serait un secteur de coopération important, en affirmant poursuivre leur dialogue sur cette question.

 

Le Vietnam s’est félicité des aides accordées par le Royaume-Uni dans la prévention et la lutte contre la corruption, avant de souhaiter continuer de coopérer avec ce dernier dans ce domaine.

 

En ce qui concerne la situation mondiale et régionale, les deux parties ont estimé que le maintien de la paix, de la stabilité, de la sécurité et la liberté de la navigation dans la région était l'intérêt de la communauté internationale. Elles ont souligné leur position commune sur le règlement des litiges territoriaux dans la région par des mesures pacifiques, sur la base du respect du droit international.

 

Elles ont hautement apprécié l'augmentation des dialogues de défense pour la promotion de nouvelles initiatives bilatérales sur la coopération dans l’industrie de défense et la sécurité maritime.

 

Les deux parties se sont félicitées des réunions du groupe de travail bilatéral de défense, dont la plus récente organisée en janvier 2015.

 

La partie britannique a pris en haute estime l'envoi par le Vietnam de deux officiers à la force de maintien de la paix de l'ONU, en saluant l'engagement de ce dernier d'introduire la prévention et la lutte contre la violence sexuelle dans le programme d'enseignement du Centre de maintien de la paix.

 

Le Vietnam et le Royaume-Uni ont réaffirmé leur détermination de mettre en oeuvre les engagements de la Conférence sur la lutte contre le trafic d'animaux sauvages à Londres. La partie britannique a salué les efforts du Vietnam dans la coopération internationale en ce domaine.

 

Ils se sont félicités de la forte coopération dans la lutte contre la criminalité organisée, et engagés à poursuivre leur coopération efficace en la matière, dont la cybercriminalité, le blanchiment d'argent, l'exploitation des enfants, l'immigration illégale et la traite humaine.

 

Le Royaume-Uni et le Vietnam ont franchement discuté de la promotion et de la protection des droits de l'homme.

 

Les deux parties ont salué les discussions constructives, et affirmé déployer bientôt le contenu du Plan d'action commun pour 2015. Elles ont aussi signé un mémorandum autorisant les proches des membres des organes de représentation à trouver un travail rémunéré dans leur pays d'accueil.

Repost 0
26 février 2015 4 26 /02 /février /2015 12:35
Vietnam-Malaisie : renforcement de la coopération dans la défense

Le ministre de la Défense Phung Quang Thang (D) et son homologue malaisien Dato’ Seri Hishammuddin Tun Husein (G). Photo VNA

 

25/02/2015 Vietnam+

 

Une haute délégation du ministère malaisien de la Défense, conduite par son ministre Dato’ Seri Hishammuddin Tun Husein, effectue à partir de ce mercredi 25 février une visite officielle de deux jours au Vietnam, sur invitation de son homologue vietnamien, le général Phung Quang Thanh.

 

Après la cérémonie d'accueil mercredi matin à Hanoi, le ministre vietnamien de la Défense Phung Quang Thanh a eu un entretien avec le ministre Dato’ Seri Hishammuddin Tun Husein.

 

Le premier a hautement apprécié la visite du second au Vietnam, contribuant à renforcer et consolider les relations d'amitié et la compréhension et la confiance mutuelle entre les deux peuples et les deux armées des deux pays.

 

Le ministre malaisien Dato’ Seri Hishammuddin Tun Husein a pour sa part affirmé que sa visite contribuerait à promouvoir davantage les relations d'amitié entre les deux parties.

 

Lors de l'entretien, les deux parties ont évalué les résultats de coopération bilatérale dans la défense ces derniers temps sur la base d'un mémorandum de coopération signé en 2008.

 

Les deux ministères continueront à dynamiser leurs relations de coopération dans tous les domaines, à commencer par l'échange de délégations, le sauvetage et le secours humanitaire, l'armée navale et la formation. -

Repost 0

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories