Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 janvier 2015 1 19 /01 /janvier /2015 12:55
EchoRadar au FIC 2015

 

source Le Fauteuil de Colbert

 

EchoRadar est l'un des partenaires de la septième édition du Forum International de la Cybersécurité (2015) qui se tiendra les 20 et 21 janvier 2015 à Lille. Pour les habitués des réseaux sociaux, notamment Twitter, les "community manager" du FIC 2015 sont d'ores et déjà à pied d'oeuvre.

Le programme est ponctué de nombreux ateliers, de conférences. De grandes plumes, de grands esprits pour penser le cyber seront présent à l'image de Bruce Schneier ou de Palomeros. Plusieurs prix seront décernés à l'instar le prix du livre cyber ou encore le prix de la PME innovante.


Echoradar y participera à divers titres. Un de nos membres, EGEA, s'y exprimera ("Les alliances sont-elles possibles dans le cyberespace"). Une partie d'entre nous se déplacera pour venir écouter et discuter. L'autre partie regrette, tout du moins, c'est mon cas, de ne pas pouvoir être présent. A ce sujet, nous ne pouvons que vous encourager à vous y rendre si vous en avez le temps et l'occasion : ce sera un condensé de la pensée cyber.

 

Et si c'était cela se singulariser : s'ouvrir à la pensée d'autrui pour chercher à penser par soi-même ? La pensée française en français est nécessaire pour notre indépendance.

 

Programme du FIC 2015 : link

 

EchoRadar vous souhaite un bon FIC 2015 !

 

Note RP Defense : FIC 2015 -  Le programme des ateliers défense-  forum cybersécurité

Repost 0
19 janvier 2015 1 19 /01 /janvier /2015 11:56
FIC 2015 -  Le programme complet du forum cybersécurité



19/01/2015 Ministère de la Défense

 

Événement devenu incontournable en matière de cybersécurité au niveau européen, le 7eForum international de cybersécurité se tiendra le 20 et 21 janvier 2015 à Lille Grand Palais. A cette occasion, tous les acteurs de la cyberdéfense présenteront leur rôle et leurs actions pour une plus grande confiance numérique au niveau européen.  Parmi eux le ministère de la Défense, au cœur de la cybersécurité, présentera son dispositif. 

 

Placé sous le haut patronage du président de la République, François Hollande, et organisé conjointement par la direction générale de gendarmerie nationale, le conseil régional du Nord-Pas-de-Calais et CEIS, société de conseil en stratégie, le FIC 2015 sera consacré, les 20 et 21 janvier, à la cybersécurité et à la transformation numérique avec comme invité d’honneur, l’Allemagne.

 

Présentation des  stands et des conférences :

 

Les stands défense

La sensibilisation et la formation aux enjeux de la cyberdéfense seront présentées par le réseau de la réserve citoyenne cyberdéfense (RCC), le mastère spécialisé de la conduite des opérations et de la gestion des crises en cyberdéfense des écoles de Saint-Cyr Coëtquidan et la société Défense Conseil International (DCI).

Une démonstration menée en temps réel par la Direction générale de l’armement (DGA) illustrera ses travaux en matière d’anticipation de la menace sur les systèmes du ministère.

Le Centre d’analyse en lutte informatique défensive (CALID), expert technico-opérationnel des systèmes d’information du ministère de la Défense, sera également présent pour évoquer ses missions de défense du cyberespace des armées

Enfin, le Commandement des forces terrestres (CFT) vous fera découvrir ses capacités dans un contexte de déploiement opérationnel.

 

Les ateliers défense

 

> La cybersécurité dans le domaine maritime

Mardi 20 janvier de 14h à 15h | A09 – Avec la participation de Patrick Hébrard (DCNS)

L’informatique est désormais omniprésente dans le domaine maritime. Pourtant, le secteur souffre d’un retard important en matière de cybersécurité, comme le constate l’ENISA dans un rapport de 2011. Parmi les points sensibles : les systèmes temps réel et SCADA présents à bord des navires, les infrastructures portuaires, les systèmes liés à la navigation, à son contrôle et à la sécurité nautique, les systèmes d’information des réseaux et systèmes de surveillance et de gestion du trafic. Quels sont les risques ? Comment favoriser une meilleure prise en compte de la cybersécurité dans le milieu maritime ? Quelle approche normative mettre en œuvre ?

 

> Accompagner et financer l’innovation

Mardi 20 janvier de 15h à 16h | A13  - En présence de l’ingénieur en chef de l’armement Frédéric Valette, responsable du Pôle sécurité des systèmes d’information, DGA

L’innovation est un facteur clé de compétitivité. Il faut donc la financer, l’accompagner et mettre en place un cercle vertueux associant centres de recherche, entreprises et marché. Nombreux sont les dispositifs mis en place en France et en Europe pour soutenir l’innovation. Quels sont ces dispositifs ? Comment fonctionnent-ils ? Quelles sont leurs contraintes ? Comment accompagner les acteurs innovants dans leur accès au marché ? Comment passer de la bonne idée au prototype, puis du prototype au produit ? L’atelier fera le point sur les dispositifs français (PIA, Rapid, appels à projets régionaux…) et européens (H2020) et réunira à la fois des financeurs et des offreurs.

 

> Prévenir et détecter les fuites d’information, une illusion ?

Mardi 20 janvier de 16h15 à 17h15 | A18 - Avec Philippe Le Bouil, chef du Bureau protection environnement physique et virtuel - DPSD

Alors que le travail collaboratif, le Cloud et la mobilité modifient le mode de fonctionnement des organisations et des utilisateurs, comment prévenir les fuites de données ? Le DLP (Data Loss Prevention), qui regroupe l’ensemble des technologies permettant de localiser, de classer et de surveiller le cheminement des informations sensibles pour une organisation, n’est pas nouveau et réduit considérablement les risques pour une organisation de voir fuiter ses données. Mais ces technologies sont-elles encore adaptées aux évolutions engendrées par la transformation numérique, et notamment l’avènement du cloud computing ? Est-il possible de tracer une donnée une fois celle-ci sortie du périmètre que l’on maîtrise ?

 

> Le rôle du cyber dans les conflits

Mercredi 21 janvier de 11h15 à 12h15 | B06

Affrontements se déroulant intégralement dans le cyberespace ou conflit traditionnel donnant lieu à des attaques informatiques, tous les conflits comportent désormais une dimension cyber, qu’il s’agisse de brouillage des communications, d’espionnage, de guerre psychologique ou de dénis de service distribué (DDOS) massifs. Les conflits estoniens ou géorgiens avaient ainsi donné lieu à des nombreux DDOS, tandis qu’en Ukraine les opérations cyber se sont davantage concentrées sur du renseignement et de la guerre psychologique, par exemple via l’envoi de SMS ciblés.  Quel est le rôle joué par le cyber dans les conflits actuels ? L’effet recherché est-il toujours le « soft power » ? Peut-on obtenir du « hard power »  à travers des moyens cyber ? Quelle articulation entre moyens cyber et moyens conventionnels ?

 

> Threat intelligence : quels outils et méthodes ?

Mercredi 21 janvier |  B07 – en présence de  William Dupuy, CALID

Pour compléter les systèmes de protection, les dispositifs de « cyber threat intelligence » sont désormais incontournables. Grâce à une veille à large spectre et à une analyse permanente de l’environnement de l’organisation, ils permettent en théorie de capter des signaux faibles et d’anticiper les menaces. Quelle est la réalité de ces dispositifs ? Ont-ils fait leurs preuves ? Quels sont les technologies, outils et services disponibles sur le marché ?

 

> Quel rôle pour le cyber dans les opérations militaires ?

Mercredi 21 janvier de 15h15 à 16h15 | B15 – Animé par le CA Arnaud Coustilliere, Officier général à la cyberdéfense - EMA cyber - Ministère de la défense et Olivier Kempf, chercheur associé - IRIS

Les opérations militaires dans le cyberespace englobent la sécurité des systèmes d’information, la lutte informatique active et la guerre électronique mais recouvrent également de façon partielle les opérations d’information et le renseignement. Quels sont les doctrines et concepts d’emploi mis en place ? Comment ces opérations s’intègrent-elles dans la conception, la planification et la conduite des opérations militaires ? Quelles sont les organisations mises en place aux plans stratégique, opératif et tactique ?

 

Les séances de dédicace

Cette année, le stand Défense accueillera des séances de dédicace :

  • Bertrand Boyet pour son ouvrage,  Cybertactique : conduire la guerre numérique.
  • Stéphane Dosse  et Aymeric Bonnemaison pour  Attention : cyber ! Vers le combat cyber-électronique.

Durant toute la durée du salon, retrouvez toutes les informations et l’actualité du ministère de la Défense (brèves, vidéos, photographies et webtv) sur le site Internet  du ministère de la Défense et sur les réseaux sociaux,  Twitter ( @Defense_gouv #FIC2015) et Facebook ( Defense.gouv).

Repost 1
16 janvier 2015 5 16 /01 /janvier /2015 12:55
FIC 2015 - La Défense au cœur de la cybersécurité


16/01/2015 Ministère de la Défense

 

La 7e édition du Forum international de la cybersécurité (FIC) se déroulera à Lille les 20 et 21 janvier 2015 sur le thème « Cybersécurité et transformation numérique ». Comme lors des précédentes éditions, le ministère de la Défense sera présent lors de cette manifestation.  En effet, la cyberdéfense, mission élevée au rang de priorité nationale, est au cœur d’un dispositif complet du ministère visant à garantir l’efficacité de l’action des forces armées.

 

Les 20 et 21 janvier 2015, le ministère de la Défense sera présent à Lille pour le 7e Forum international de la cybersécurité (FIC).  Cet évènement est l’occasion d’aborder ce thème sous un angle stratégique avec les acteurs de la cyberdéfense de niveau national et européen.   

Le Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale, approuvé par le président de la République en avril 2013, élève la cyberdéfense au rang de priorité nationale. En effet, la part croissante prise par le cyberespace dans nos moyens de défense, notre économie et plus généralement notre mode de vie engendre des risques qui peuvent se révéler stratégiques. En particulier, les menaces contre nos systèmes d’information, qu’ils soient civils ou militaires, y compris ceux qui sont indispensables à la vie de la Nation, sont déjà une réalité et ne peuvent que croître avec l’utilisation massive, par tous et partout, des moyens d’information et de communications.

 
FIC 2015 - La Défense au cœur de la cybersécurité

Pour faire face à ces menaces, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a lancé le Pacte Défense Cyber le 7 février 2014 à travers 50 mesures concrètes réparties en 6 axes. Ce pacte comporte à la fois des mesures internes au ministère, mais aussi un ensemble de mesures destinées à créer ou soutenir des projets extérieurs des collectivités locales, des grands groupes, des PME/PMI, de nos partenaires internationaux ou encore de nos opérateurs en formation :

  • durcir le niveau de sécurité des systèmes d’information et les moyens de défense et d’intervention du ministère et de ses grands partenaires de confiance. Préparer l’avenir en intensifiant l’effort de recherche tant technique et académique qu’opérationnel, tout en soutenant la base industrielle ;
  • renforcer les ressources humaines dédiées à la cyberdéfense et construire les parcours professionnels associés ;
  • développer le pôle d’excellence en cyberdéfense en Bretagne au profit du ministère de la Défense et de la communauté nationale de cyberdéfense ;
  • cultiver un réseau de partenaires étrangers, tant en Europe qu’au sein de l’Alliance Atlantique et dans les zones d’intérêt stratégique ;
  • favoriser l’émergence d’une communauté nationale de cyberdéfense en s’appuyant sur un cercle de partenaires et les réseaux de la réserve.
Repost 0
14 janvier 2015 3 14 /01 /janvier /2015 17:55
De Serval à Barkhane : quelles évolutions du dispositif français au Sahel ?


Rencontre avec un journaliste de terrain

Thomas Hofnung - Ancien journaliste à Libération

Jeudi 29 janvier 2015 - 19h30 à 21h00

École militaire - Amphithéâtre Desvallières



Informations : afrique@anaj-ihedn.org


À l’opération Serval lancée au Mali le 11 janvier 2013 pour « appuyer l’armée malienne face à l’agression terroriste qui menace toute l’Afrique de l’ouest » a succédé, le 1er août 2014, dans l’ensemble de la bande sahélo-saharienne, l’opération Barkhane. Dans le cadre de cette opération, 3 000 soldats français, répartis sur cinq États, sont déployés et conduits par un poste de commandement unique basé au Tchad. L’opération Barkhane marque une véritable rupture avec Serval dans la mesure où elle prend en compte la dimension régionale du terrorisme. Les forces françaises sont ainsi amenées à travailler en étroite coopération avec les armées burkinabé, malienne, mauritanienne, nigérienne et tchadienne.

Thomas Hofnung, ancien journaliste chargé de l’Afrique au service étranger de Libération, qui s’est rendu dans la région à plusieurs reprises, nous offre un témoignage d’observateur sur les enjeux de l’opération Barkhane quelques mois après sa mise en place, examinant à la fois ses succès et ses limites. Ce sera également l’occasion de s’interroger sur le rôle du journaliste de terrain qui se doit d’informer et d’éclairer ses lecteurs sur les enjeux d’une opération extérieure française ainsi que sur les conditions dans lesquelles un journaliste travaille dans une zone encore en proie à une certaine instabilité.

Informations : afrique@anaj-ihedn.org
Repost 0
13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 18:55
Les 20 ans de la flottille 36F


source Marine Nationale

 

Anciens et nouveaux de la flottille 36F, vous êtes tous invités à fêter les 20 ans de la flottille le 26 juin 2015 sur la base d'aéronautique navale de Hyères. Confirmer votre présence par mail à l'adresse ci-après. Au programme, cérémonie, démonstrations aériennes et nombreuses activités

 

20ans36f@gmail.com

 

 

 

Les 20 ans de la flottille 36F

Note RP Defense : voir le site Flotille 36F et le site de la Société des Anciens et Sympathisants de la flottille 36F

Repost 0
12 janvier 2015 1 12 /01 /janvier /2015 12:55
12 février à l'École : La Journée Sciences Navales 2015 "Systèmes navals embarqués et innovation"

 

source Ecole Navale
 

Depuis 2006, l’Ecole navale organise avec le soutien de DCNS, la Journée Sciences Navales (JSN).

 

Des conférenciers reconnus, provenant du monde industriel, académique et scientifique partagent à cette occasion leurs expériences et réflexions sur un thème, différent chaque année.

 

En plus de ces interventions, la journée est l’occasion de rencontres et de discussions avec des exposants qui présentent sur le site leurs activités. C’est aussi l’opportunité de découvrir les activités et d’échanger avec les enseignants/chercheurs de l’Institut de Recherche de l’Ecole navale (IRENav). Enfin, c’est le lieu pour apprécier et se rendre compte de la valeur de la formation avec l’exposition des travaux de recherche des Elèves de retour de leur Projet de Fin d’Etudes.

 

Vitrine de l'Ecole Navale et élément majeur du calendrier de la formation des futurs officiers de la Marine nationale, cet événement ouvert à tous est un lieu de rencontres, de partages et d'échanges qui accueille chaque année plus de 400 personnes. 

 

Les inscriptions sont gratuites et ouvertes à tous.

Repost 0
8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 12:55
RICM: le centenaire en juin et la projection au Sahel en septembre

 

8.01.2014 par Philippe Chapleau - Lignes de Défense

 

Le RICM se prépare à une année faste.

Une année du centenaire d'abord. Elle a été marquée par la sortie du livre "100 portraits pour un centenaire" aux éditions Lavauzelle (cliquer ici pour le commander). Cet ouvrage retrace, en 100 portraits, l'histoire du régiment de cavalerie de la 9e BIMa.

Ce centenaire sera marqué par un week-end de cérémonies et célébrations, du 12 au 14 juin. Avec un temps fort le samedi 13, temps fort qui verra une prise d'armes et un son et lumière. Le programme s'affine actuellement et j'aurai l'occasion d'y revenir.

Une année opérationnelle aussi. Actuellement un escadron du régiment est au Gabon jusqu'en mars. ensuite va démarrer plusieurs mois de préparation opérationnelle en vue d'une projection en septembre au Sahel où le régiment armera l'un des deux GTD (est au Tchad ou ouest au Mali).

Repost 0
5 janvier 2015 1 05 /01 /janvier /2015 17:55
Entre civil et militaire, quelle stratégie de développement pour Thalès ?

 

source Marc CAZABAT, Responsable du comité de Défense économique de l’ANAJ-IHEDN
 

Hervé MULTON Directeur Général Adjoint de THALES, Directeur Stratégie, Recherche et Technologie

Jeudi 15 janvier 2015 - 19h30 à 21h00

Ecole militaire - Amphithéâtre Des Vallières

 

Thales figure parmi les leaders européens de la fabrication et de la commercialisation d’équipements et de systèmes électroniques destinés aux secteurs de l’aérospatial, du transport, de la défense et de la sécurité. Thales intègre en 2014, d’après la revue américaine « Défense news », le très convoité top 10 du classement mondial des groupes de défense, à la 9eme place. L’entreprise est aussi le 3eme groupe européen derrière l’anglais BAE Systems et l’européen Airbus group. Avec 14,2 Mds d’euros de chiffre d’affaire et un carnet de commandes de 29,5 Mds d’euros, le groupe d’électronique a retrouvé la voie de la croissance et une rentabilité qui approche les 2 chiffres à 7,2%.

Les activités du civil sont certainement à développer, alors que Thales est déjà leader mondial de l’avionique civil, des partenariats ou achats pourraient permettre de faire face à la concurrence, la consolidation de positions pourraient aussi permettre d’émerger parmi les leaders mondiaux dans certaines activités, le renforcement de l’innovation pourrait permettre de prendre un temps d’avance, le renforcement des positions sur les pays émergents pourraient conforter l’élan de croissance actuel.

Comment est constitué aujourd’hui le groupe Thales ? Quelles sont ses activités leader sur le marché mondial ? Quels sont les nouveaux défis qui attendent le prochain représentant de ce groupe ? Quelle stratégie pour cette pépite de l’industrie française ? Pour nous répondre, nous avons invité M. Hervé Multon, Directeur Général Adjoint de THALES, Responsable de la Stratégie, de la Recherche et Technologie.
 
_____

Hervé Multon est diplômé de l’École Polytechnique et de l’Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées. Il est également titulaire d’un Master of Science de l’Université de Stanford. Il a débuté sa carrière à la direction générale de l’Armement (DGA) du ministère de la Défense, où, durant 15 ans, il a occupé successivement les fonctions de directeur du programme franco-italien de missiles sol-air ASTER et des lanceurs associés ; de chef du bureau des programmes de missiles et d’électronique à la direction des programmes des méthodes d’acquisition et de la qualité ; de chef de cabinet du Délégué général pour l’armement, Jean-Yves Helmer, avant de prendre des responsabilités dans la gestion des ressources humaines de la DGA.
Il a rejoint le groupe Thales en 2002, au sein de la Division des Systèmes Aériens, où il a été en charge de l’activité des centres de contrôle du trafic aérien pour l’Europe, en tant de directeur de la Business Unit Eurocat E.
En 2007, il a pris la direction des opérations françaises de la joint-venture Thales Raytheon Systems, leader mondial des systèmes de commandement et de contrôle des opérations aériennes. Depuis décembre 2009, il était Vice-Président, Adjoint au Directeur de la Stratégie de Thales. Hervé Multon occupe ses fonctions actuelles depuis avril 2010.


defense-economique@anaj-ihedn.org
www.anaj-ihedn.org
Repost 1
5 janvier 2015 1 05 /01 /janvier /2015 08:55
Journée d’information des métiers en tenue et uniforme

 

source ECPAD

 

Les 30 et 31 janvier 2015 se tiendra à Paris le premier salon dédié aux métiers en tenue et uniforme.

 

Téléchargez le communiqué de presse du JIMT 2015 ici pour en savoir plus

Repost 0
19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 08:55
FIC 2015 : cybersécurité et transformation numérique

 

source FIC
 

Le FIC 2015 aura lieu du 20 au 21 janvier 2015 - Lille Grand Palais

 

« Le logiciel dévore le monde », affirmait en 2011 Marc Andreeseen, cofondateur de Netscape, dans une tribune au Wall Street Journal. Et la réalité va sans doute dépasser tout ce que l’on peut imaginer : la transformation numérique, à l’œuvre depuis 30 ans, s’accélère et modifie en profondeur nos modes de vie et nos organisations. Cette sorte de « seconde peau », qui se superpose au monde physique et l’irrigue progressivement, vient bousculer nos processus de conception, de production et de distribution, et du même coup les chaines de valeur traditionnelles. Tous nos secteurs économiques, du primaire au tertiaire, sont touchés. Même chose pour les fonctions au sein des entreprises : le numérique n’est plus simplement l’apanage des spécialistes. La bascule progressive des dépenses IT vers les métiers illustre bien ce phénomène.

 

Mais cette révolution numérique exige toujours plus de fiabilité et de sécurité pour créer le cadre de confiance indispensable à l’épanouissement de nouveaux usages. Et ce à trois niveaux. Au plan individuel, les données personnelles sont devenues un vrai marché, dont le principal intéressé est d’ailleurs exclu. Sont en jeu la protection de la vie privée et les libertés individuelles. Pour l’entreprise ensuite, le recours à un CRM ou à un ERP dans le « cloud » implique une vision claire des risques et le recours à des solutions de sécurité permettant de maîtriser les données de bout en bout. Sont ainsi en jeu la compétitivité économique et la maitrise des données stratégiques de l’entreprise. Au plan des Etats, enfin, le caractère transnational du cyberespace accélère l’érosion de la souveraineté étatique, d’essence territoriale. Pour réguler au mieux cette transformation numérique, les Etats doivent donc renouveler leurs modes de gouvernance et composer avec d’autres acteurs, entreprises et société civile.

 

Ces trois dimensions seront au cœur des débats de la 7ème édition du FIC, consacrée au rôle de la cybersécurité dans la transformation numérique, avec quelques lignes de force qui guideront les travaux. L’innovation, tout d’abord : les technologies et nouveaux services en matière de sécurité et de confiance numérique peuvent jouer un rôle de catalyseur et d’accélérateur de cette transformation. Les données, ensuite : elles sont le nouvel or noir du XXIème siècle et le carburant de cette transformation. Leur protection, qui figure au cœur de l’agenda numérique européen, est essentielle même s’il faut se garder de tout dogmatisme, sous peine de freiner le développement de nouveaux usages. Le rôle de l’humain dans la cybersécurité, enfin : l’Homme est à la fois le maillon faible, mais aussi potentiellement le maillon fort.

 

Pour aborder ces différents sujets, le FIC 2015 s’est fixé, avec ses partenaires publics et privés, plusieurs ambitions. Celle de développer une approche multi-acteurs permettant de rassembler offreurs, utilisateurs, sphère publique -dont les collectivités qui jouent un rôle clé en matière de dématérialisation-, monde académique et représentants de la société civile. Celle d’apporter des contenus à plus forte valeur ajoutée, notamment grâce à de nouveaux formats d’ateliers restreints (agora, exercice de simulation stratégique et master class) ciblant des publics déterminés (top management, RSSI, risk managers, etc.). Un appel à contributions ouvert à tous sera d’ailleurs lancé à partir de début juin 2014. Celle, enfin, de poursuivre l’internationalisation de l’événement. Dans cet espace transnational en mutation permanente, le développement des échanges, des coopérations, des partenariats commerciaux est incontournable.

 

Nous vous donnons rendez-vous à Lille les 20 et 21 janvier 2015 !

 

L’équipe FIC

 

Site internet du FIC 2015

Repost 0
17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 17:54
Saison musicale 2015 du Val-de-Grâce


16/12/2014 Sources : SGA/DMPA

 

Concerts organisés par "Musique au Val-de-Grâce" avec le soutien du ministère de la Défense (SGA/DMPA).

 

Programmation (les concerts ont lieu le samedi, à partir de 18h30) :

  • 3 janvier : "Il est minuit, docteur Schweitzer" avec Hervé Désarbre, orgue • Ensemble vocal Chapelle-Musique du Val-de-Grâce, Etienne Ferchaud, direction
  • 31 janvier : "Lou Grihoun" avec Bruno Schweyer, piano • Solistes de La Chapelle-Musique du Val-de-Grâce
  • 28 février : "Flûtes et broquelets" avec Hervé Désarbre, orgue • Ensemble vocal La Chapelle-Musique du Val-de-Grâce, Etienne Ferchaud, direction
  • 4 avril : "Nada te turbe" avec Hervé Désarbre, orgue • Ensemble vocal La Chapelle-Musique du Val-de-Grâce, Etienne Ferchaud, direction
  • 2 mai : "Fiat Lux" avec Hervé Désarbre, orgue • Ensemble vocal La Chapelle-Musique du Val-de-Grâce, Etienne Ferchaud, direction
  • 6 juin : "De Matrimonio et Socolatae Potione" avec les Musiciens de la Chambre de la Reine • Ensemble vocal La Chapelle-Musique du Val-de-Grâce, Etienne Ferchaud, direction

 

Église du Val-de-Grâce
1 place Alphonse Laveran
75005 Paris

RER B : stations Port-Royal ou Luxembourg
Bus : lignes 83 ou 91

Entrée libre

________

Pour en savoir plus :

Église du Val-de-Grâce : www.valdegrace.org

 

Repost 0
17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 14:43
Porte-avions Charles de Gaulle : 15 ans d’opérations à l’honneur sur France 2

 

17 Décembre 2014 Marine Nationale

 

A l’occasion des 15 ans du porte-avions français, France 2 consacrera le 1er janvier 2015, à 20h30, une émission spéciale. Michel Drucker vous fera vivre une véritable immersion à bord du Charles de Gaulle.

 

De nombreux artistes ont partagé quelques heures de la vie des 1800 hommes et femmes qui vivent et servent à bord du porte-avions.

 

Depuis 15 ans, le porte-avions Charles de Gaulle conduit des opérations sur toutes les mers du monde. Avec les aéronefs du groupe aérien embarqué et ses bâtiments d’escorte (frégates, ravitailleurs, sous-marins d’attaque), qui forment le groupe aéronaval, il est un outil unique de projection de puissance et de maîtrise des espaces maritimes.

 

Une émission à ne pas manquer pour découvrir ou redécouvrir les 15 années d’opérations du Charles de Gaulle, plonger dans un univers inédit et aller à la rencontre des marins qui le font vivre.

Repost 0
16 décembre 2014 2 16 /12 /décembre /2014 12:50
15th Jan Tinbergen European Peace Science Conference, annual meeting of NEPS

 

source Chaire Economie de Défense

 

15th Jan Tinbergen European Peace Science Conference, annual meeting of NEPS

 

22nd-24th June 2015

at the Department of Politics and International Studies

University of Warwick

Coventry CV4 7AL, UK

 

For more information :

Call for Papers – 15th Jan Tinbergen European Peace Science Conference

Repost 0
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 17:55
Prolongation de l’exposition La Grande Guerre des aviateurs

 

source Musée de l'Air et de l'Espace

 

Bonne nouvelle ! Devant le succès remporté par l’exposition temporaire sur la Grande Guerre vue du côté des aviateurs, le musée a décidé de la prolonger jusqu’au 22 février 2015 (au lieu du 25 janvier). Vous qui n’avez pas encore pu venir voir cette grande exposition, vous avez encore presque trois mois pour le faire ! Nous vous donnons donc rendez-vous au musée, dans le salon Dollfus aménagé pour la circonstance, pour venir découvrir cette très belle exposition. Plus d’infos sur La Grande Guerre des aviateurs.

Repost 0
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 12:55
colloque « Des Barbelés sur l’Océan ? La mer, enjeu de territorialisation » (7 jan. 2015)

 

source CESM
 

Le Centre d’Etudes Stratégiques de la Marine et l’Ecole de Guerre organisent conjointement un colloque « Des Barbelés sur l’Océan ? La mer, enjeu de territorialisation » qui se tiendra le 7 janvier de 14h à 17h à l’Ecole Militaire (5, Place Joffre, Paris 7).

 

Inscriptions obligatoires à colloques@cesm.fr en indiquant vos : nom, prénom, profession, date et lieu de naissance.

 

Organisation du colloque :

14h00 : Mot d’accueil  par le Général de brigade Hubert de Réviers, directeur de l’Ecole de Guerre

14h05 – 14h25 : Ouverture : « Libertés des mers et diplomatie »
Intervenant : M. Olivier Guyonvarch, sous-directeur du droit de la mer, MAE

14h25 – 15h10 : Conférence : « La liberté des mers est-elle remise en cause ? »
Intervenant : M. Cyrille Poirier-Coutansais, directeur de recherche au CESM

15h10 – 15h20 : Pause

15h20 – 16h30 : Table ronde : « La liberté des mers : enjeux sécuritaires, juridiques et économiques »
Intervenants : Vice-amiral d’escadre Bruno Nielly, directeur de NAVFCO, DCI / Commissaire général (2S) Jean-Louis Fillon, délégué général de l’Institut Français de la mer / M. Francis Vallat, président du Cluster Maritime Français
Modérateur : Capitaine de frégate (R) José-Manuel Lamarque, grand reporter, Radio France

16h30 : Clôture
Vice-amiral d’escadre Jacques Launay
, inspecteur général des armées

Repost 0
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 08:55
Drones et Robots en mer (17 dec .2014)


:03/12/2014 CESM

 

Mercredi 17 décembre 2014 de 14h00 à 17h00. Amphithéâtre Desvallières - Ecole Militaire.

 

  • Quelle est la pensée stratégique accompagnant le programme Drone de la Marine ?

  • Quel est le retour d'expérience du déploiement de ces nouveaux membres d'équipage sur les bâtiments de la Marine nationale ?

  • Quelle est le niveau de responsabilité que nous serons amenés à déléguer à l'intelligence artificielle ?

  • En quoi les drones nous permettent-ils de mieux remplir nos missions ?

C'est à ces questions que tentera de répondre le colloque organisé par le CESM le 17 décembre 2014. 

Entre vision à 15 ans et état des lieux de la technologie, les intervenants (DGA, Ifremer, EMA, IRSEM, EMM) participeront à la réflexion menée dans les armées comme le secteur civil pour l'intégration de ces nouveaux outils bien particuliers.

 

Le programme

Inscription obligatoire

colloques@cesm.fr en précisant vos nom, prénom et organisme.

Repost 0
7 décembre 2014 7 07 /12 /décembre /2014 08:55
13 décembre : journée d'étude "La Collaboration 1940-1945"


04/12/2014 Sources : SGA/DMPA

 

Cette manifestation est organisée par les Archives nationales et le ministère de la Défense (SGA/DMPA), en lien avec l'exposition présentée à Paris sur le même thème, jusqu'au 2 mars 2015.

 

Programme :

  • 14 h : ouverture (accueil à partir de 13h30)
  • 14h15 : "Les acteurs de la collaboration, entre choix et contraintes", table ronde animée par Thomas Fontaine et Denis Peschanski, avec Jean-Pierre Azéma, Marc Ferro, Julian T. Jackson, Barbara Lambauer, Henry Rousso.
  • 17 h : projection de Lacombe Lucien de Louis Malle (1974).

 

Journée d'étude : "La Collaboration 1940-945"

Samedi 13 décembre 2014, à partir de 14h

École militaire
Amphithéâtre Foch
1 place Joffre
75007 Paris

 

Métro : ligne 8 (station École militaire)

Inscription impérative avant le 10 décembre : dmpa-colloque.historique@defense.gouv.fr

En raison du plan Vigipirate, il est demandé d'indiquer, pour chaque personne présente, les renseignements suivants : Nom - Prénom - Date et lieu de naissance - organisme de rattachement (éventuellement).

________

Pour en savoir plus :

Exposition "La Collaboration 1940-1945" : www.archives-nationales.culture.gouv.fr

 

Repost 0
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 13:56
Découvrir la méthode d’élaboration d’une décision opérationnelle dans l'armée de Terre

 

02.12.2014 par Philippe Chapleau - Lignes de Défense
 

Le pôle de rayonnement du Centre d’études stratégiques de l’armée de Terre (CESAT) organise le jeudi 4 décembre une journée de découverte de la "méthode d’élaboration d’une décision opérationnelle".

Entre 9h15 et 19h, seront présentés les processus de gestion de crise propres à l’armée de Terre et l’organisation des états-majors opérationnels. Une étude dirigée autour d'un exercice aura lieu de 11h à 18h. Il s'agit de montrer comment sont construites et prises des décisions en situation d’urgence.

Cette journée, qui est la première, se renouvellera trois ou quatre fois par ans. Elle s’adresse à des civils (non-réservistes opérationnels) curieux de découvrir de l’intérieur comment parvenir à fédérer les énergies au sein d’un groupe et à prendre en compte des impondérables extérieurs pour parvenir à une décision réaliste et efficace.

Participation: 10 €.

Renseignements: hugues.esquerre@intradef.gouv.fr

Repost 0
2 décembre 2014 2 02 /12 /décembre /2014 08:55
Venez à la rencontre des marins au NAUTIC 2014


1 Décembre 2014 Source : Marine nationale

 

Du 6 au 14 décembre 2014, la Marine nationale sera présente au NAUTIC 2014 où elle mettra en avant ses forces et ses missions selon le thème "Se former pour naviguer loin longtemps et en équipage". Elle rendra également un hommage au marin et au navigateur renommé, Eric Tabarly. Le stand de la Marine nationale accueillera l’École navale, le service de recrutement de la Marine, des marins de tous horizons et l’Association pour le développement des œuvres sociales de la Marine (ADOSM).

 

De nombreuses animations autour de la formation et de la navigation seront proposées sur le stand. Vous y trouverez des maquettes, un atelier matelotage et des tables à cartes pour vous essayer à la navigation.

 

Le programme est susceptible d’être mis à jour, il sera actualisé chaque jour.

Samedi 6 décembre

-         10h00 : ouverture du salon au public
-         11h00 : présentation « Les spécificités de la navigation sous-marine »
-         11h30 : "La frégate, un équipage pour une multitude de missions"
-         14h00 : présence d'un réserviste citoyen
-         15h00 : présentation "Les spécificités de la navigation sous-marine"
-         16h00 : "La frégate, un équipage pour une multitude de missions"
-         17h00 : inauguration du stand par le chef d’état-major de la Marine

Dimanche 7 décembre

-         10h00 : ouverture du salon au public
-         11h00 : présentation « Les spécificités de la navigation sous-marine »
-         11h30 : "La frégate, un équipage pour une multitude de missions"
-         15h00 : présentation « Les spécificités de la navigation sous-marine »
-         16h00 : lancement du grand prix de l’École navale 2015

Lundi 8 décembre

-         10h00 : ouverture du salon au public
-         11h00 : présentation « La navigation dans la rade de Brest » par l’École navale
-         14h00 : témoignage d'un Sportif de haut niveau de la Défense
-         15h00 : présentation « Les spécificités de la navigation sous-marine »
-         16h00 : "La frégate, un équipage pour une multitude de missions"
-         17h00 : présentation « La sécurité à bord : lutte contre la voie d’eau »

Mardi 9 décembre

-         10h00 : ouverture du salon au public
-         11h00 : présentation « Les spécificités de la navigation sous-marine »
-         11h30 : "La frégate, un équipage pour une multitude de missions"
-         14h00 : présentation « La sécurité à bord : lutte contre la voie d’eau »
-         15h00 : présentation « Les spécificités de la navigation sous-marine »
-         17h00 : présentation « La sécurité à bord : lutte contre la voie d’eau »

Mercredi 10 décembre

-         10h00 : ouverture du salon au public
-         11h00 : présentation « Les spécificités de la navigation sous-marine »
-         14h00 : présentation « La sécurité à bord : lutte contre la voie d’eau »
-         15h00 : présentation « Les spécificités de la navigation sous-marine »
-         17h00 : présentation « La sécurité à bord : lutte contre la voie d’eau »

Jeudi 11 décembre

-         10h00 : ouverture du salon au public
-         11h00 : présentation « Les missions de la 32F »
-         14h00 : présentation « La sécurité à bord : lutte contre la voie d’eau »
-         15h00 : présentation « Les spécificités de la navigation sous-marine »
-         16h00 : présentation « Les missions de la 32F »
-         17h00 : présentation « La sécurité à bord : lutte contre la voie d’eau »

Vendredi 12 décembre

-         10h00 : ouverture du salon au public
-         11h00 : présentation « Les missions de la 32F »
-         13h30 : briefing sécurité par un équipage de la flottille 24F
-         15h00 : présentation « Les spécificités de la navigation sous-marine »
-         16h00 : présentation « Les missions de la 32F »
-         17h00 : présentation « La sécurité à bord : lutte contre la voie d’eau »

Samedi 13 décembre

-         10h00 : ouverture du salon au public
-         11h00 : présentation « Les goélettes de l’Atlantique »
-         13h30 : briefing sécurité par un équipage de la flottille 24F
-         14h00 : présence d'un réserviste citoyen
-         15h00 : présentation « Les spécificités de la navigation sous-marine »
-         16h00 : présentation « Les goélettes de l’Atlantique »
-         17h00 : présentation « La sécurité à bord : lutte contre la voie d’eau »

Dimanche 14 décembre

-         10h00 : ouverture du salon au public
-         11h00 : présentation « Les goélettes de l’Atlantique »
-         13h30 : briefing sécurité par un équipage de la flottille 24F
-         15h00 : présentation « Les spécificités de la navigation sous-marine »
-         16h00 : présentation « Les goélettes de l’Atlantique »

 

Informations pratiques

 

Dates
Du 6 au 14 décembre 2014

Horaires
Tous les jours de 10h à 19h. Nocturne le vendredi 12 décembre jusqu’à 22h

Lieu
Paris – Porte de Versailles – 75015

Emplacement
Pavillon 1 – Stand J80

 

Repost 0
1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 12:55
L'influence de la mer dans l'Histoire, voyage au coeur de l'Antiquité et du Moyen-Âge

 

source Marine Nationale

 

 Le colloque international d'Océanides est organisé les 11 et 12 décembre 2014 sur le campus Eiffel, dans le 15ème arrondissement de Paris.

 

Des personnalités scientifiques du monde entier se réuniront autour de tables rondes, telles que Christian Buchet, directeur scientifique du projet Océanides, Claudie Haigneré, présidente du Comité d'Honneur d'Océanides et Anne-Marie Idrac, présidente du Conseil d'Administration d'Océanides.

 

Ce voyage au cœur de l'histoire maritime, à l'époque antique et médiévale, sera introduit par Pascal Picq, paléoanthropologue au Collège de France.

 

Retrouvez plus d'informations sur le site de l'association Océanides: http://www.oceanides-evenementiel.org

Repost 0
27 novembre 2014 4 27 /11 /novembre /2014 07:55
Colloque « Regards croisés sur la formation »


 20/11/2014 Armée de l'air

 

La 10ème édition des ateliers de l’armée de l’air se déroulera à l’École militaire (amphithéâtre Foch), mardi 02 décembre 2014. De 10h00 à 18h00, plusieurs intervenants partageront leurs visions sur le thème « Regards croisés sur la formation : quels enjeux pour l’armée de l’air ? ».

 

Cet événement présidé par le général Denis Mercier, chef d’état-major de l’armée de l’air, est organisé par le centre d’études stratégiques aérospatiales (CESA) et par la direction des ressources humaines de l’armée de l’air (DRHAA). Il a pour objectif de faire prospérer les réflexions, de dégager des enjeux communs et d’échanger sur des projets structurants pour chacun. Ces ateliers rassembleront différentes communautés dont la formation est un enjeu fondamental : l’enseignement supérieur (ministère, universités et grandes écoles), les entreprises (directeurs et DRH) et les armées.

 

Programme diversifié

Organisé sous la forme de trois tables rondes, ces ateliers seront animés par de nombreuses personnalités, notamment des chefs d’entreprises, dont Georges Plassat, PDG de Carrefour, mais aussi des directeurs de ressources humaines, comme le général Claude Tafani, directeur des ressources humaines de l’armée de l’air ou encore des philosophes spécialistes des questions d’éducation, tel Philippe Meirieu, philosophe et pédagogue.

La première table ronde aura pour objectif de mieux comprendre comment l’identité et les valeurs d’une entreprise lui permettent de construire des projets et d’améliorer sa performance. Par la suite, les intervenants aborderont, l’enjeu de la formation, outil indispensable pour faire face aux défis d’un monde en perpétuelle transformation. Enfin, pour clôturer ce colloque, un atelier permettra de comprendre quelles doivent être les qualités de l’aviateur dans ce contexte de mutation permanente.

 

Modalités d’inscription

Si vous souhaitez participer à ces ateliers, merci de bien vouloir compléter le formulaire ci-contre et le renvoyer à l’adresse suivante : manifestation.cesa@inet.air.defense.gouv.fr

Repost 0
19 novembre 2014 3 19 /11 /novembre /2014 08:55
Débat : "L’Union européenne à l’épreuve des nouveaux enjeux de sécurité" (4 déc. 2014)


18/11/2014 EUISS - IRSEM

 

L’Institut d’Etudes de Sécurité (EUISS) et L’Institut de Recherche Stratégique de l’Ecole militaire (IRSEM) organisent un débat à l’occasion de la parution de la version abrégée en français du Yearbook of European Security 2014 (EUISS) et du Paris paper «Le rôle du militaire dans l’action extérieure de l’UE» (IRSEM).

 

Ce débat intitulé ‘L’Union européenne à l’épreuve des nouveaux enjeux de sécurité’  se tiendra le jeudi 4 décembre 2014 à l’Amphithéâtre Louis de l’École Militaire.

 

Vous pourrez accéder aux détails du programme en cliquant sur le lien ci-joint :
Programme

 

Merci de bien vouloir vous enregistrer en ligne ci-dessous :

ENREGISTREMENT EN LIGNE

Repost 0
17 novembre 2014 1 17 /11 /novembre /2014 12:55
« Défendre la France dans un environnement budgétaire contraint »

 

14/11/2014 Ministère de la Défense

 

Opérations extérieures de nos armées, programmes d’armement, stratégie de défense en 2020, cyberdéfense, formation des compétences : comment répondre aux ambitions stratégiques de notre pays face aux contraintes financières ? Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, s’exprimera devant les étudiants de Sciences Po et répondra à leurs questions en présence des grands subordonnés et des responsables du ministère de la Défense le mercredi 19 novembre 2014, à Sciences Po, 27 rue Saint-Guillaume, 75007 Paris.

 

En présence de :

Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, à partir de 19h30

Général  d’armée Pierre de Villiers, chef d’état-major des armées

Laurent Collet-Billon, délégué général pour l’armement

Hugues Bied-Charreton, directeur des affaires financières du ministère de la Défense

 

Animé par :

Ghassan Salamé, doyen de l’Ecole des Affaires internationales de Sciences Po

Jean-Michel Oudot, économiste à la direction des affaires financières du ministère de la Défense et enseignant à l’École des Affaires internationales de Sciences Po

 

Programme :

17h30   Accueil des journalistes

18h00    Introduction par Ghassan Salamé

18h15-19h30      Table-ronde entre le général d’armée Pierre de Villiers, Laurent Collet-Billon, Hugues Bied-Charreton, animée par Ghassan Salamé et Jean-Michel Oudot

19h30    Intervention du ministre de la Défense

19h45    Échanges avec la salle

20h15    Clôture du débat

Repost 0
17 novembre 2014 1 17 /11 /novembre /2014 12:55
Journées nationales de l’infanterie 2014

Les journées nationales de l'infanterie 2014 se dérouleront les 18 et 19 novembre à l'école de l'infanterie de Draguignan. Tous les pays alliés de l'OTAN y sont conviés et largement représentés.

 

17/11/2014 Ministère de la Défense

 

Les journées nationales de l’infanterie 2014 se dérouleront les 18 et 19 novembre à l’école de l’infanterie à Draguignan. Elles seront présidées par le général de corps d’armée Eric Margail, commandant le quartier général du Corps de Réaction Rapide - France, et se tiendront en présence du major général de l’armée de Terre Bertrand Houitte de la Chesnais.

 

Présidées par le général de corps d’armée Eric Margail, commandant le quartier général du Corps de Réaction Rapide - France, les journées nationales de l’infanterie (JNI) 2014 se dérouleront les 18 et 19  novembre à l’école de l’infanterie à Draguignan, en présence du major général de l’armée de Terre Bertrand Houitte de la Chesnais.

 

Manifestation annuelle de cohésion organisée au sein de la maison mère de l’Arme, les JNI sont l’occasion de présenter un point de situation de l’infanterie, de conduire des réflexions, de faire part de témoignages, et de diffuser des informations récentes sur une arme largement représentée sur tous les théâtres d’opération où nos armées sont déployées.

 

Ces JNI 2014 revêtent, pour la première fois, une dimension internationale puisque tous les pays alliés de l’OTAN y sont conviés et largement représentés (Suisse, Italie, Pays-Bas, Belgique, Espagne, Pologne, Grèce, Danemark, Allemagne, Royaume Uni, Etats-Unis mais également les Emirats Arabes Unis,…).

 

Ces journées sont pour tous l’occasion de réfléchir à l’avenir de l’infanterie et aux capacités et structures du régiment d’infanterie à l’horizon 2020, dans le cadre du Projet Armée de terre du général chef d’état-major de l’armée de terre.

 

Ces journées sont aussi l’occasion de développer, lors de deux colloques, deux thèmes d’actualité : la simulation dans l’infanterie, ou comment optimiser l’emploi des nouvelles technologies à des fins de formation et d’entraînement, ainsi que le retour d’expériences de l’opération Sangaris (République de Centrafrique).

 

Une cérémonie nocturne, organisée le mardi 18 novembre à 20h15, nous permettra de célébrer Saint Maurice, de commémorer les combats menés par l’infanterie en 1914 et de rendre hommage à nos camarades de l’arme décédés ou meurtris dans leur chair au cours de l’année écoulée.

 

Repost 0
15 novembre 2014 6 15 /11 /novembre /2014 12:55
Saint-Lô : don du sang au profit des militaires blessés en OPEX (20 Nov.)

 

13/11/2014 BCISSA  - DCSSA

 

Collecte organisée par le Centre de transfusion sanguine des armées (CTSA)

Mairie de Saint-Lô

Jeudi 20 novembre 2014

De 8 h 30 à 13 h

 

Pourquoi donner ?

Rien ne remplace le sang, composant indispensable au fonctionnement du corps humain qui ne peut être ni fabriqué ni synthétisé. Les dons collectés par le CTSA sont les seules ressources d’approvisionnement des troupes en opérations. Celui-ci est crucial puisque la principale cause de décès des blessés au combat est l’hémorragie. De plus, la courte durée de vie des produits sanguins impose d’organiser des collectes régulières pour assurer un approvisionnement continu.

 

Que deviennent les dons ?

Le sang recueilli lors des collectes est transformé par le CTSA en Produits sanguins labiles (PSL) au profit des militaires en opérations extérieures et des hôpitaux d’instruction des armées (Percy, Bégin, Val-de-Grâce, Desgesnettes, Robert-Picqué, Laveran, Sainte-Anne, Clermont-Tonnerre et Legouest).

 

Quels sont les besoins des armées ?

Chaque semaine, le CTSA a besoin de :

    400 dons de sang total ;

    30 dons de plasma ;

    20 dons de plaquette.

 

Quels donneurs sont les plus recherchés ?

Tous les groupes sanguins sont recherchés mais, lors d’une collecte de sang total, le groupe O est le plus demandé pour soutenir les opérations extérieures car il permet la préparation de concentrés de globules rouges répondant aux besoins du plus grand nombre.

 

Quand et où donner ?

Une femme peut donner son sang 4 fois par an, un homme 6 fois par an.

Un délai d'au moins 8 semaines doit être impérativement respecté entre chaque don.

 

Mairie de Saint-Lô

Jeudi 20 novembre 2014

De 8 h 30 à 13 h

 

CTSA de Clamart (tél : 01 41 46 72 24) et de Toulon (tél : 04 83 16 22 61)

Repost 0

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories