Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 juin 2014 3 18 /06 /juin /2014 19:33

 

18.06.2014 Armée de Terre

 

Le GAMSTAT à Suippes

 

Une expérimentation de tirs air-sol sur le tigre HAD (version Appui Destruction) s'est déroulé du 2 au 4 juin 2014 sur le site du camp de Suippes.

 

Effectuée sous la responsabilité du GAMSTAT (Groupement aéromobilité section technique de l'armée de Terre), cette campagne réalisée en commun avec un détachement TIGRE HAD du 1er RHC de Phasbourg a eu pour objectifs d'entraîner le personnel du GAMSTAT aux tirs air-sol, le transfert de compétence vers le personnel du 1er RHC et de valider le régime de champ de tir air-sol TIGRE du camp de Suippes.

Repost 0
18 juin 2014 3 18 /06 /juin /2014 07:25
Airbus Helicopters delivers the first EC725 produced in Brazil
From left to right : Mrs Perpetua Almeida, President of the Committee of Foreign Affairs and National Defense in the House of Representatives; Admiral Julio Soares de Moura Neto, Commander of the Brazilian Navy; Eduardo Marson, CEO of Helibrás; Admiral Wilson Barbosa Guerra, Commander of Naval Operations and Secretary of Science, Technology and Innovation of the Brazilian Navy; Richard Marelli, vice president of Industrial Helibrás. © Helibras

 

Itajubá, Brazil,,  17 June 2014 airbus-group.com

 

The first “built-in-Brazil” EC725 was provided to the Brazilian Navy last Friday, marking a major milestone in Airbus Helicopters’ cooperation with the country to supply mission-ready multi-role rotorcraft for its three military services and to develop a capable national helicopter industry.

This milestone aircraft’s handover occurred at the new rotary-wing center of excellence operated by Airbus Helicopters’ Helibras subsidiary at Itajubá in Minas Gerais state. Representing a €160 million investment, the facility includes the EC725‘s final assembly line, test benches, a paint facility, training resources and a state of the art engineering center.

“The delivery is another key achievement in a program that remains on schedule and within the contractual budget, underscoring the dedication of all partners to its success,” said Airbus Helicopters CEO Guillaume Faury. “It also highlights our long-term commitment to dual goal of enhancing Brazil’s heli-lift capabilities while developing a world-class rotorcraft industry in the country.”

Brazil’s armed forces have received a total of 12 EC725s to date, with the previous 11 helicopters either supplied from Airbus Helicopters’ production site in France or partially assembled at Helibras’ Itajubá facility.With this latest delivery, the Brazilian Navy now has three EC725s in its inventory, while another five are operated by the Air Force, and four by the Army.

These helicopters have logged a combined total of 5,000 flight hours with the three military services.

The milestone rotorcraft provided to the Brazilian Navy went through its complete assembly at Itajubá – including the integration of mission equipment, flight line activities and industrial acceptance.

“The cooperation between France and Brazil gave rise to extraordinary results” said Eduardo Marson, CEO of Helibras. “The helicopter was assembled on-site by highly committed Brazilian and French teams, who contributed to the success of another milestone in the transfer of technology and in nationalizing the EC725’s production". As part of developing an in-country supply chain for the EC725, Helibras already has signed contracts with 16 Brazilian companies for the supply of components, parts and services. Ultimately, EC725s supplied to the Brazilian armed forces will have 50 percent domestic content.

The EC725 is Airbus Helicopter’s latest member of its Super Puma/Cougar helicopter family. As a highly capable twin-engine helicopter in the 11-metric-ton category, it is designed for multiple missions, including combat search and rescue, long-range tactical transport, aeromedical transport, logistic support and naval duties.

About Airbus Helicopters

Airbus Helicopters, formerly Eurocopter, is a division of Airbus Group, a global pioneer in aerospace and defense related services. Airbus Helicopters is the world’s No. 1 helicopter manufacturer and employs more than 23,000 people worldwide. With 46 percent market share in civil and parapublic sectors, the company’s fleet in service includes some 12,000 helicopters operated by more than 3,000 customers in approximately 150 countries. Airbus Helicopters’ international presence is marked by its subsidiaries and participations in 21 countries, and its worldwide network of service centers, training facilities, distributors and certified agents. Airbus Helicopters’ range of civil and military helicopters is the world’s largest; its aircraft account for one third of the worldwide civil and parapublic fleet. The company’s chief priority is to ensure the safe operation of its aircraft for the thousands of people who fly more than 3 million hours per year.

Repost 0
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 16:55
Tigre et Caïman en vol photo A. Pecchi - Airbus HC

Tigre et Caïman en vol photo A. Pecchi - Airbus HC

 

17 juin 2014 varmatin.com

 

On le sait, les meetings aériens n'ont plus de secret ou presque pour la base de l'Ealat au Cannet.

 

Pourtant, dimanche 29 juin, l'Aviation légère de l'armée de terre (Alat) va mettre les petits plats dans les grands à l'occasion de son soixantième anniversaire, offrant aux passionnés et aux curieux un show d'exception.

 

Créée le 22 novembre 1954 pendant les mouvements en Algérie, l'Alat a bien grandi et compte aujourd'hui 5 500 hommes répartis sur une demi-douzaine de sites, plus de trois cents hélicoptères et une quinzaine d'avions. Elle constitue aujourd'hui une fonction opérationnelle à part entière, l'aéromobilité de l'armée de Terre.

 

Suite de l’article

Repost 0
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 11:20
S-97 RAIDER Helicopter Powered On for 1st Time As Next-Gen Rotorcraft Moves Closer to 1st Flight

 

 

Jun 16, 2014 ASDNews Source : Sikorsky Aircraft Corp.

 

Sikorsky Aircraft Corp. today announced it has turned on electrical power for the first time to the S-97 RAIDER™ prototype helicopter, signaling successful installation of the avionics system and a major step toward completing the assembly of the new – and first – light tactical rotorcraft featuring X2 Technology™. Sikorsky is a subsidiary of United Technologies Corp. (NYSE: UTX).

 

The key milestone on the first of two aircraft planned to be built in the RAIDER program took place May 28, 2014, at Sikorsky’s Development Flight Center where the aircraft is being assembled. The successful powering on means that the cockpit multifunction displays and control display unit (CDU) are operational, as are the CDU controlled electronic circuit breakers. The aircraft will undergo electrical power and avionics Acceptance Test Procedures (ATPs) for the next several weeks, to complete the checkout of the remaining avionics, electrical, and flight control systems.

 

Read more

Repost 0
16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 16:50
RAF flying high in new Chinook helicopters

An RAF Mark 6 Chinook helicopter at RAF Odiham [Picture: UK MoD]

 

16 June 2014 Ministry of Defence, Defence Equipment and Support and The Rt Hon Philip Hammond MP

 

The first of 14 new RAF Chinook helicopters has been unveiled today by the Defence Secretary following their entry into service on time.

 

During a visit to RAF Odiham in Hampshire, the home of the Chinook Force, Philip Hammond also announced a new £115 million agreement with Boeing Defence UK to maintain the engines of the RAF’s increased fleet of 60 Chinooks; a move that will replace 5 existing support contracts with one arrangement, saving the taxpayer over £20 million.

The first of 14 Chinook Mark 6 helicopters, which were ordered in 2011 as part of a £1 billion programme, have now achieved their entry into service on time, and 3 of the new aircraft have been delivered to the RAF, who have commenced training in the UK.

The Defence Secretary and the Chief of the Air Staff, Air Chief Marshal Sir Andrew Pulford, who himself is a Chinook pilot, were given a tour of one of the brand new aircraft and shown the upgraded capabilities that the helicopters provide to pilots and crew.

Benefiting from a new digital automatic flight control system that provides improved handling qualities and aircraft stability, offering increased safety, the Mark 6 is the most advanced heavy-lift helicopter ever operated by the RAF.

An RAF Mark 6 Chinook helicopter in flight
An RAF Mark 6 Chinook helicopter in flight [Picture: Crown copyright]

Philip Hammond said:

These state-of-the-art aircraft will provide a significant uplift in helicopter capability, operating as the battlefield workhorse of the RAF, supporting the army on the front line for decades to come. The 14 new Chinooks will boost our fleet to 60, already the largest in Europe.

The new aircraft are part of an £11 billion investment to update, replace and support all of MOD’s helicopter capability over the next decade that will sustain truly world-class rotary wing capabilities for the UK armed forces.

Air Chief Marshal Pulford said:

The Chinook Mark 6 represents the pinnacle of the RAF’s heavy-lift capability and is the most advanced Chinook helicopter we have ever operated.

Chinook has proved itself time and again on operations, most recently in Afghanistan. The new Mark 6 variant will ensure the Chinook fleet is able to continue to play a key role in future operations, wherever they may be.

MOD’s Director of Helicopters, Adrian Baguley, who was responsible for delivering the Mark 6 and the engine support contract, said:

The Chinook Mark 6 has been delivered into service on time less than 3 years after MOD signed the main contract with Boeing, which is a truly outstanding achievement.

This has been achieved through the excellent work of Defence Equipment and Support working together with our industry suppliers, Boeing and the front line to deliver this exceptional new heavy-lift helicopter capability for UK defence.

All 14 new aircraft will be delivered to MOD before the end of 2015 and are on track to be fully operational by early 2017.

Repost 0
16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 10:55
Airbus Helicopters presents defense lineup at Eurosatory 2014

 

 

Marignane, France, 13 June 2014 – Airbus HC

 
The rugged, capable and mission-ready military rotorcraft lineup from Airbus Helicopters will be displayed at next week’s Eurosatory 2014 defense exposition near Paris, France, along with a focus on the latest innovation for its product family.

“The rapid evolution of operational requirements, for missions that are carried out by armed forces worldwide, requires an answer on our part to their ever-changing needs. Our fleet of helicopters addresses this by proposing adaptable, flexible, and efficient solutions,” said Dominique Maudet, Airbus Helicopters’ Executive Vice President Global Business and Services. “Once the helicopters are in service, we are committed to assisting and supporting all customers in the operational deployment of our rotorcraft weapon systems.”


To be included in the company’s exhibit is one of its newest military helicopters: the twin-engine EC645 T2, which has been ordered by Germany for the country’s Kommando Spezialkräfte (Special Forces Command), with deliveries to begin in 2015. As the most powerful model in Airbus Helicopters’ proven EC145 series, the EC645 T2 is equipped with a modern digital cockpit with the Helionix® avionics suite, full night vision capabilities, as well as a 4-axis autopilot. It is powered by two Turbomeca Arriel 2E engines with dual-channel full authority digital engine control (FADEC).

Also shown at Eurosatory 2014 will be Airbus Helicopters’ single-engine high-performance AS550 C3e Fennec, tailored for scout, armed reconnaissance and light utility missions.

The French Army is to display one of its NH90s – the multi-role helicopter deployed by this military service and by allied forces in Afghanistan, and used for the French Navy’s rescues of more than 120 persons; along with the presence of Tiger attack helicopter, which has been combat-proven while serving in Afghanistan, Libya and Mali.

Completing the company’s presence at Eurosatory – its first in the Airbus Helicopters identity following the rebranding from Eurocopter – are scale models of the EC725 Caracal, endorsed through combat deployments with French forces in Afghanistan along with the support of France’s role in NATO-led operations during the Libyan military campaign and French Special Forces missions in Mali; as well as the military Panther version of the well-known Dauphin family.

Airbus Helicopters’ application of continuous improvements and innovation is demonstrated at Eurosatory 2014 by the new Helionix® avionics suite, which integrates flight envelope protection, pilot assistance and improved situational awareness - providing additional operability, enhanced operational safety and lower crew workload, while also facilitating maintenance. In addition to the application of Helionix in the EC645 T2 and its civil EC145 T2 version, Airbus Helicopters has certified this avionics suite on its medium-weight EC175 multi-role rotorcraft – which is to be delivered to customers beginning later this year.

Airbus Helicopters will be participating at Eurosatory 2014 with its Airbus Group parent company, whose corporate exhibit is to be located on stand #D480 during the June 16-20 event at the Paris Nord Villepinte exhibition center.

About Airbus Helicopters
Airbus Helicopters, formerly Eurocopter, is a division of Airbus Group, a global pioneer in aerospace and defense related services. Airbus Helicopters is the world’s No. 1 helicopter manufacturer and employs more than 23,000 people worldwide. With 46 percent market share in civil and parapublic sectors, the company’s fleet in service includes some 12,000 helicopters operated by more than 3,000 customers in approximately 150 countries. Airbus Helicopters’ international presence is marked by its subsidiaries and participations in 21 countries, and its worldwide network of service centers, training facilities, distributors and certified agents. Airbus Helicopters’ range of civil and military helicopters is the world’s largest; its aircraft account for one third of the worldwide civil and parapublic fleet. The company’s chief priority is to ensure the safe operation of its aircraft for the thousands of people who fly more than 3 million hours per year.

Repost 0
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 19:55
NH90 : visite d’une délégation américaine sur la base d’aéronautique navale de Hyères

 

13 Juin 2014 Source: Marine nationale

 

Une délégation franco-américaine s’est rendue le 12 juin sur la base d’aéronautique navale d’Hyères pour une présentation du NH90 Caïman par le personnel de la 31F, dans sa version de combat anti-sous-marin (ASM) complète.

 

Cette visite s’est tenue dans le cadre du « SAR / SNNR », un rendez-vous bilatéral annuel de haut niveau, dédié au développement de la coopération technique entre la marine des Etats-Unis et la Marine française. Il vise principalement, par le biais d’un dialogue continu, à améliorer l’interopérabilité entre nos deux formats de flotte.

 

À cette occasion, le contre-amiral  Bruno Thouvenin (sous-chef d’état-major Plans et Programmes à l’état- major de la Marine) et l’Inspecteur général des armées Christian Dugué (Responsable du pôle « Architectures et techniques des systèmes navals » de la Direction générale de l’armement), ont reçu leurs homologues américains du 10 au 12 juin.

 

Ils ont notamment  fait état de leurs premières expériences opérationnelles à bord du NH90, présenté dans sa version de combat ASM : torpille MU90, sonar Flash, bouées acoustiques, leurres, consoles tactique et Liaison 11.

 

L’aéronef moderne, aux performances remarquables, permet d’entrevoir un haut degré de coopération, notamment avec les autres nations utilisatrices du sonar français Flash, au premier rang desquelles figure la marine américaine opérant avec les SH60 « Seahawk ».

Repost 0
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 17:55
SH-20 de Nexter Systems photo Nexter

SH-20 de Nexter Systems photo Nexter

Le montage de sabord rétractable SH-20 de Nexter Systems photo Nexter

 

13/06/2014 par Emmanuel Huberdeau – Air & Cosmos

 

Le salon Eurosatory 2014 qui se tiendra du 16 au 20 juin 2014 sera l'occasion pour Nexter de présenter une gamme de produits largement orientée vers le terrestre. Le TITUS nouveau véhicule 6x6 multi-mission, déstiné à l'export sera notamment exposé. Seront également présentés, différentes versions du système d'artillerie CAESAR, le système anti-aérien Rapid Fire de Thales mettant en oeuvre le canon de 40 mm de Nexter ou encore des versions conçues pour l'export du véhicule blindé VBCI.

 

Si le terrestre représente la plus grande partie du chiffre d'affaires du groupe Nexter les activités aéronautiques ne sont pas absentes pour autant. Nexter continue de proposer des solutions adaptées aux aéronefs. Le groupe a développé un grand savoir-faire en terme d'artillerie embarquée et entend rester présent sur ce marché.

 

Le canon de 30 mm type 30M791 a fait ses preuves à bord du Rafale. Son avenir est en grande partie liée à celui du chasseur de Dassault à l'export. Nexter continue d'assurer le soutien du canon 30M550 DEFA des Mirage 2000. Pour les hélicoptères la tourelle THL-30 conçue pour le Tigre est elle aussi liée à l'avenir à l'export de cet appareil. La tourelle THL-20 est adaptable sur un grand nombre de plateformes et a fait récemment l'objet de commandes à l'export.

 

Suite de l’article

Repost 0
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 13:55
Eurosatory 2014 : NH90 - Caïman TTH

 

13.06.2014 ministeredeladefense

 

La référence des hélicoptères de manœuvre et d'assaut

Repost 0
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 16:45
Kenya to acquire new military helicopters and other hardware

 

09 June 2014 by Oscar Nkala - defenceWeb

 

The Kenyan government has unveiled plans to spend US$1 billion acquiring 10 new military helicopters, the refurbishment of three grounded Russian-made Mi-17 helicopters and the installation of closed circuit (CCTV) surveillance cameras in 10 cities in terms of a strategic five-year national security plan to secure the country against a series of terrorist attacks blamed on Somali Islamist militant group Al Shabaab.

 

The Standard reports the budget, released to the heads of national security agencies which include the army, intelligence, prisons and police services by cabinet secretary for the Interior Ministry Joseph Lenku in Nairobi last week, also includes the leasing of at least five helicopters to improve the operations the police force aerial wing.

 

The 2014/2015 budget will also cover the hiring of undisclosed number of motor vehicles and the acquisition of new motorcycles for the police services in addition to the 1 200 vehicles leased for the force last year. The budget will also cover additional vehicles for high-ranking police officers including regional superintendents and assistant commissioners.

 

According to the budget breakdown, the government will spend $205.6 million on the acquisition of 10 new military helicopters, $12.6 million on the renovation of three grounded Mi-17 helicopters, $11.4m on leasing helicopters to enhance aerial police patrols and a further $171.3 million on the metropolitan CCTV surveillance system.

 

The Integrated Public Safety Communication and Surveillance System will cover the municipalities of Nairobi, Mombasa, Nakuru, Kisumu, Garissa, Eldoret, Thika, Kisii, Nyeri and Kakamega. The controversy-shrouded tender for its implementation was recently won by local company Safari.com.

 

"This is part of the modernisation of our security systems in that we are able to use technology to respond to emerging crime trends. Criminals are becoming more sophisticated and we think this is the solution to tame them," Lenku said.

 

The first phase of the project involves mapping of the Mombasa and Nairobi line which will then be fitted with 1 800 communication and surveillance cameras monitored from a command and control centre in Nairobi.

 

The system will use infrared cameras capable of capturing images in dim light, Box cameras and Dome cameras capable of covering a 360 degree observation angle. The CCTV system is also capable of identifying and cross-checking faces against local police and Interpol databases of known criminals and terrorists.

 

The command and control centre will initially be connected to 195 police stations in the Nairobi and Mombasa municipalities while 7 600 officers will have walkie-talkies connected to the system.

 

The connection will enable officers to use a distress button fitted to the walkie-talkie to send video imagery of the situation around them via high speed internet link. Addressing the nation during the independence celebrations on Sunday, President Uhuru Kenyatta said the country has to spend more to achieve national security.

 

"Terrorists, thieves and poachers threaten our lives, our property and our national heritage. Our first line of defence is our men and women in the disciplined services and my government will stand with them. We have introduced CCTV cameras in major cities and towns, as well as broadband connectivity at border points.

 

"We have already provided at least 1 200 vehicles for the police, which will soon be equipped with CCTV cameras. Nearly 8 000 men and women have already joined our armed services to strengthen them for the challenges to come. This year, we have set aside Sh2.9 billion for the recruitment of 10 000 more police officers," Kenyatta said.

Repost 0
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 16:30
Turkish Armed Forces Takes Delivery of T129 ATAK Helicopter

 

Jun 11, 2014 ASDNews Source : AgustaWestland, A Finmeccanica Company

 

TAI (Turkish Aerospace Industries) and Finmeccanica - AgustaWestland are pleased to announce that the Turkish Armed Forces have taken delivery of their first “T129 ATAK” Advanced Attack and Tactical Reconnaissance Helicopter on 22nd of April 2014. This delivery, celebrated during an official ceremony on June 10th, is the first of 59 helicopters, 9 in T129A Early Delivery Helicopter (EDH) configuration, and 50 in T129B configuration.

 

T129 ATAK, is a new generation, tandem two-seat, twin engine helicopter specifically designed for attack and reconnaissance purposes, developed from the combat proven A129CBT, incorporates totally new system philosophy with new engines (LHTEC CTS 800-4A), new avionics, visionics and weapons, modified airframe, uprated drive train and new tail rotor.

 

Read more

Repost 0
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 07:35
Pakistan negotiating MI-35 helicopter deal‏ with Russia: envoy

 

June 11th, 2014 defencetalk.com

 

Pakistan has placed an order to Russia for purchase of the latest MI-35 Helicopters for multipurpose use including fighting terrorism, Russian Ambassador to Pakistan Alexey Y. Dedov told a news conference at the Russian embassy in Islamabad.

 

“The deal is still being negotiated between Russian and Pakistani defense officials and hopefully would be finalized soon,” Dedov told the media.

 

The Russian envoy said there has been never any ban on the sale of Russian military equipment to Pakistan.

 

“There is ongoing cooperation with Pakistan in the field of defense and counter-terrorism and security,” Dedov said.

 

He also informed the media that Adviser on National Security and Foreign Affairs Sartaj Aziz would be visiting the Russian city of Kazan to participate in the “5th International Meeting of High-Level Officials Responsible for Security Matters from 18-20 June, 2014.

 

Sartaj Aziz would also meet Russian Foreign Minister Sergei Lavrov during the visit, the envoy said.

 

Dedov also reiterated the desire of the Russian Federation to strengthen its bilateral relations with Pakistan in all spheres.

 

The Russian envoy while stating concern over rising incidents of terrorism in Pakistan, expressed sympathies with the victims and offered cooperation to Pakistan in countering terrorism.

 

“Presence of Uzeb, Tajik, ETIM militants in Pakistan’s tribal areas are posing a security threat to the entire region and collective efforts are needed to tackle this menace,” Dedov remarked.

 

He also feared that after the withdrawal of Nato troops from Afghanistan, security would be a big challenge for the Afghan National Security Forces.

Repost 0
5 juin 2014 4 05 /06 /juin /2014 11:35
Indian Light Copter Bid Extended 7 Times, Could Exasperated Airbus Eject?

 

June 04, 2014 by Livefist

 
 
Two days after India's new government took office on May 26, Airbus Helicopters (formerly Eurocopter) wrote the latest in a string of exasperated letters to the head of the Indian MoD's acquisition wing. The letter, like every one of those before it, nearly pleaded for an early decision in India's light helicopter competition that has remained more or less adrift for six years since bids were first submitted.
 
Repost 0
27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 11:25
Un IESI Thales pour les hélicoptères de l’armée de Terre brésilienne

Thales fournira son instrument intégré IESI (Integrated Electronic Stand-by Instrument) pour moderniser la flotte d’hélicoptères Esquilo/Fennec de l’armée de Terre brésilienne. Photo ERAZ

 

26 mai Aerobuzz.fr

 

Thales fournit un système avionique pour moderniser les 36 hélicoptères Esquilo/Fennec de l’armée de Terre brésilienne. Le programme de rétrofit devrait s’achever en 2018. La première phase, qui prendra fin en 2014, verra l’intégration de l’IESI (Integrated Electronic Stand-by Instrument) de Thales à bord des six premiers hélicoptères, cette opération étant réalisée par Helibras, la filiale brésilienne d’Airbus Helicopters.

 

L’instrument IESI assure trois fonctions de secours essentielles : horizon artificiel, altimètre et anémomètre, regroupées en une seule LRU (Line Replaceable Unit). Déjà installé à bord du Sikorsky S-76D, l’IESI a également été retenu par Airbus Helicopters pour sa gamme d’appareils léger/moyen tonnage, dont ceux de la famille Ecureuil, EC135, EC145, EC155, EC175 et leurs version militaires, incluant les hélicoptères AS 365 K2 Super Pantera modernisés.

 

Parfaitement adapté aux différentes missions des hélicoptères, l’IESI de Thales se montre très performant à faible vitesse, basse altitude et avec un taux de virage élevé. La résistance aux champs rayonnés à haute intensité (HIRF), la durabilité en environnement humide, salin et fortement vibratoire a été poussée à des niveaux jamais atteints avec ce type d’équipement. Ces caractéristiques assurent une exploitation optimale en toutes circonstances, et se traduisent par le niveau de fiabilité et de sécurité en vol le plus élevé dont on puisse disposer, associé à un faible coût direct de maintenance. L’IESI de Thales peut également accueillir et contrôler d’autres fonctions de secours, comme les systèmes de commandes de vol automatique (AFCS) ou les systèmes de gestion des communications radio (RMS), en fonction des besoins du client

Repost 0
27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 11:20
Exercice Angel Thunder: l’armée de l’air en action aux Etats-Unis

 

 

16/05/2014 CNE Marianne Jeune - Armée de l'air  

 

Du 5 au 16 mai 2014, l’armée de l’air participe pour la première fois à l’exercice de Personnel Recovery (PR - récupération de personnel) Angel Thunder sur la base aérienne de Davis Monthan, en Arizona (États-Unis). Deux Caracal de l’escadron d’hélicoptères (EH) 1/67 « Pyrénées » et deux équipes du commando parachutiste de l’air n°30 (CPA 30) évoluent aux côtés de leurs homologues américains et d’une dizaine d’autres nations.

 

Une soixantaine d’aviateurs français est déployé depuis le 1er mai 2014 dans le sud-ouest des États-Unis pour cet exercice américain visant à conduire des missions d’entraînement interarmées et interalliés dans le domaine de la PR.

 

Un enseignement américain, une expertise française

 

Cette participation à Angel Thunder constitue un véritable retour aux sources pour les aviateurs français. En effet, c’est par des commandos américains que les premières unités de l’armée de l’air (CPA 10 et CPA 40) ont été formées en 1994 aux techniques de dépose, de récupération et de sauvetage de pilotes au combat, durant le conflit en ex-Yougoslavie. Aujourd’hui, la France est en pointe dans le domaine de la CSAR (Combat Search and Rescue - recherche et sauvetage au combat) sur la scène internationale. Et ce sont les aviateurs du CPA 30 et de l’EH 1/67 « Pyrénées » qui ont hérité de ce savoir-faire spécifique. « Cela fait trois ans que la France souhaite participer à cet exercice de grande ampleur, déclare le lieutenant-colonel Meyer, officier projet et directeur de l’exercice. Jusqu’à maintenant, notre forte activité opérationnelle ne nous l’avait pas permis. Nous sommes ravis d’avoir pu enfin répondre à l’invitation de l’US Air Force, d’autant que nous sommes l’une des rares nations étrangères à déployer des moyens aériens. »

 

Un entraînement varié pour les deux unités françaises

 

Deux hélicoptères Caracal et leurs quatre équipages de la base aérienne 120 de Cazaux réalisent des vols quotidiens dans tous les domaines d’action que recouvrent la complexité de la mission CSAR (ravitaillements en vol, évacuations médicales, vols de nuit…). Depuis le 10 mai, de véritables COMAO (Composite Air Operations - dispositif complexe d'aéronefs réalisant simultanément plusieurs missions) sont préparées et réalisées, notamment aux côtés de ravitailleurs C130, d’hélicoptères Apache et Pavehawk, d’un avion-radar Awacs, de chasseurs de type F16 et A10 Thunderbolt II américains. Ces avions d’attaque au sol dédiés au Close Air Support (CAS – appui aérien rapproché) accompagnent et protègent les hélicoptères et les équipes du CPA 30 de la base aérienne de Bordeaux déployés sur le terrain.

 

À quelques jours de la fin de l’exercice, la French Air Force comptabilise déjà une soixantaine d’heures de vol et plus de 7 heures de ravitaillement en vol.

Exercice Angel Thunder: l’armée de l’air en action aux Etats-Unis
Exercice Angel Thunder: l’armée de l’air en action aux Etats-Unis
Exercice Angel Thunder: l’armée de l’air en action aux Etats-Unis
Repost 0
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 11:54
Coup de projecteur : moniteur simulateur au CIEH

 

 

22/05/2014 Capitaine Marianne Jeune - Armée de l'air  

 

Le centre d’instruction des équipages d’hélicoptères (CIEH) situé sur la base aérienne 115 d’Orange compte quatre moniteurs sur simulateur. Découverte de ce métier de l’ombre avec un jeune sergent passionné.

 

Il ne porte pas le macaron ailé. Pourtant, il maîtrise les commandes d’un simulateur Fennec comme le ferait un pilote aguerri. À 25 ans à peine, le sergent Kevin Martin est l’un des quatre moniteurs à former et sanctionner la formation des élèves pilotes du CIEH. « Outre quelques cours dispensés au sol, chaque module débute par des séances de simulateur, explique le jeune sergent. Nous sommes alors sollicités, soit en place avant de l’appareil, à côté du stagiaire, soit au pupitre lors de séances plus complexes menées par les instructeurs du centre. Dans chacun des cas, nous sommes amenés à enfiler plusieurs casquettes. » Au CIEH, le petit groupe de moniteur s’amuse d’ailleurs à se comparer à des décathloniens. « Il faut savoir tout maîtriser, mais on ne peut pas être expert en tout ! »

 

Lorsqu’il est au pupitre, le moniteur est le garant de l’interface homme-machine pour le réalisme des missions proposées. Il est le spécialiste de la programmation du simulateur tout en jouant le rôle de différents acteurs avec qui le stagiaire peut être amené à interagir pendant sa mission : de l’hélicoptère leader d’un vol en formation au contrôleur aérien d’un centre de détection et de contrôle, en passant par un avion intercepté lors des mesures actives de sûreté aérienne. « Et nous jouons parfois tous ces acteurs durant une même séance », lance le moniteur. Et d’ajouter : « J’essaie également d’être force de proposition. L’instructeur pilote élabore ses missions conformément au programme de formation, mais on peut proposer des scénarios spécifiques ou ajouter une météo particulière. C’est un travail collaboratif qui fonctionne très bien. »

 

Lors des séances en équipage, le moniteur simulateur est assis en place avant à côté de l’élève. Il faut alors tenir le rôle de copilote tout en menant l’instruction et en vérifiant le travail du stagiaire. Malgré son jeune âge et sa courte expérience, le sergent Martin ne manque pourtant pas de légitimité aux yeux des stagiaires. « La fonction prime sur le grade, explique-t-il. Tout le monde en est conscient. C’est sûr qu’au début ça n’a pas été évident. Mais avec des bases solides et en travaillant bien la documentation, on devient plus à l’aise. »

Repost 0
23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 17:55
L’envol des faucons noirs

 

23.05.2014 Armée de Terre

 

Observer. Guider. Hélitreuiller. Embarquer. Manœuvrer. Autant d’actions répétées ensemble pendant trois jours, dans un contexte interarmes, interarmées et interalliés, par les équipes des détachements de liaison d’observation et de coordination (DLOC) du 1er RA qui se sont entraînées aux différentes procédures de combat OTAN impliquant tous les intervenants de la 3e dimension. L’opportunité de travailler dans les conditions similaires à celles d’un théâtre d’opérations.

 

À découvrir en photos…

L’envol des faucons noirs
Repost 0
23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 17:55
Les français s’exercent avec le Blackhawk / Crédits : ADC Isabelle HELIES

Les français s’exercent avec le Blackhawk / Crédits : ADC Isabelle HELIES

 

22/05/2014 J. SEVERIN - Armée de Terre

 

Du lundi 12 au jeudi 15 mai 2014, le 1er  régiment d’artillerie (1er RA) a organisé ROYAL BLACKHAWK, un exercice de coopération franco-américaine, dans la région de Belfort.

 

Durant trois jours, près d’une centaine de soldats regroupant les équipes de détachements de liaison d’observation et de coordination (DLOC) du 1e RA, la 7e brigade blindée mais aussi des hélicoptères d’attaque du 1er RHC, des avions de la BA 102 et deux Blackhawk américains du 214th Aviation Régiment -basé en Allemagne-, ont participé à l’exercice. L’occasion de les entraîner aux missions d’appuis feu-artillerie et aux procédures de combat interarmes et interarmées.

 

Le LCL Alexandre Lesueur, chef opération du 1er RA, a fait le bilan de cet exercice :  « Nous sommes dans la phase d’entraînement collectif de notre cycle de préparation, les équipes, déjà aguerries, progressent encore. Chacun a travaillé dans sa spécificité, mais toujours au profit de l’autre. C’est bien là l’essentiel de notre mission. »

Repost 0
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 17:40
Aviadarts-2014: plus de 25 hélicoptères participent à l'étape russe du tournoi

 

VORONEJ, 20 mai - RIA Novosti

 

Plus de 25 hélicoptères sont arrivés mardi à Voronej pour participer à l'étape russe du tournoi international de tir en avion et hélicoptère Aviadarts du 21 au 26 mai, a annoncé mardi le service de presse de la région militaire de l'Ouest.

"Plus de 25 hélicoptères de combat et de transport de la région militaire de l'Ouest se sont posés mardi sur l'aérodrome Baltimore de Voronej en vue de participer au tournoi Aviadarts", a indiqué le service de presse de la région militaire de l'Ouest.

Les hélicoptères Mi-28N, Ka-52, Mi-24 et Mi-8MTV-5 sont arrivés à Voronej de Saint-Pétersbourg, des régions de Smolensk, de Pskov et de Tver.

Le tournoi international Aviadarts-2014 aura lieu dans la deuxième quinzaine de juillet. Moscou a invité les armées de l'air étrangères à y prendre part. Selon le commandant de l'Armée de l'air russe Viktor Bondarev, la Chine a déjà confirmé sa participation.

Pendant le tournoi Aviadarts, l'aviation doit détruire des cibles terrestres en utilisant des roquettes, des mitrailleuses et des canons embarqués, et surmonter la défense antiaérienne, qui sera représentée par les systèmes Pantsir-S1 et les missiles polyvalents Kornet-EM. Des drones surveilleront le déroulement du tournoi.

Repost 0
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 12:45
Mali : Déploiement de deux hélicoptères Cougar pour la force Serval en provenance de Pau

 

16/05/2014 Sources : EMA

 

Début mai, les deux hélicoptères Cougar qui ont rejoint l’opération Serval ont effectué leurs premières missions opérationnelles. Ces deux hélicoptères sont arrivés à Gao le 26 avril, en provenance de Pau, en remplacement de deux hélicoptères Puma dans le cadre de la régénération de la flotte aéromobile de l’opération Serval.

 

Ces deux hélicoptères Cougar, dont un « rénové », ont rejoint en vol autonome le théâtre malien pour relever deux Puma : l’un a rejoint les Forces françaises stationnées à Djibouti (FFDj) et le deuxième quittera le théâtre pour rentrer en France mi-juin. En remplaçant deux Puma du SGAM Serval, ils permettent de débuter la régénération de la flotte aéromobile qui opère dans un environnement exigeant pour les machines.

 

Après une phase de mise en condition opérationnelle (pose des plaques de blindage, briefings, perceptions des équipages) et de vols d’accoutumance à partir de la Plateforme opérationnelle Désert (PfOD) de Gao. Le Cougar a réalisé son premier vol au Nord Mali entre Gao et Kidal.

 

L’hélicoptère Cougar a une capacité  d’emport de 9 tonnes avec une autonomie de 3h30. Il est armé de deux mitrailleuses (MAG 58) en sabord et peut réaliser des opérations d’aérocordage : en grappe, corde lisse ou rappel.

 

De nombreuses modernisations ont été appliquées sur l'hélicoptère Cougar de nouvelle génération. Le tableau de bord, analogique sur le Cougar ancienne génération, a été entièrement revu. Il est désormais numérique, comme son équivalent des forces spéciales, le Caracal. Le Cougar rénové est également équipé d’une caméra thermique qui permet de voir de jour comme de nuit ainsi que de détecteurs de radars et de départ missiles. Ses réservoirs bénéficient d’une capacité plus importante, ce qui rend sa projection particulièrement avantageuse sur un territoire étendu comme celui du Mali.

 

Environ 1600 militaires français sont actuellement présents sur le sol malien et poursuivent une mission de lutte contre les groupes armés terroristes, tout en appuyant la montée en puissance des forces de la MINUSMA et des FAMA.

Mali : Déploiement de deux hélicoptères Cougar pour la force Serval en provenance de Pau
Mali : Déploiement de deux hélicoptères Cougar pour la force Serval en provenance de Pau
Repost 0
13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 17:55
Prophete, le composite qui tient les 1200°C



13/05/2014 DGA

 

Mettre au point des moteurs d’aéronefs plus robustes et plus légers… Voilà sur quoi a planché la société Herakles, filiale du groupe Safran. Comment ? En mettant au point un matériau composite à base de céramique pour remplacer le traditionnel métal utilisé dans les moteurs. Le projet appelé "Prophete" permet désormais aux composites d'investir les environnements les plus hostiles pour leurs fibres.

 

Consommer moins de carburant pour emporter plus d’armement et embarquer plus de passagers… l’heure est à l’allégement des aéronefs. Pour répondre à ce besoin, Herakles, soutenu depuis le début par la DGA, a eu l’idée d’inventer un nouveau matériau composite à base de céramique. Plus léger, il remplacerait avantageusement le métal traditionnellement utilisé jusqu’à aujourd’hui dans les moteurs. Le projet, baptisé « Réalisation d’études pour la Protection, la Réparation et l’Optimisation de Pièces Hélicoptères Évoluant dans des gammes de Températures Élevées », est plus communément appelé "Prophete".

 

Né sous les bons augures

« Tout l’enjeu de notre innovation est d’arriver à intégrer de nouveaux matériaux dans les zones les plus chaudes des moteurs. Jusqu’à présent, la proportion de matériaux composites dans les avions modernes avoisine les 50 % . Une zone résistait cependant encore à toutes les études : le moteur. La faute à ses très hautes températures », explique Georges Caye, chef de programme PROPHETE chez Herakles. En effet, les matériaux composites classiques ne supportent pas de températures au-delà de 200°C. Or, dans un moteur, on peut atteindre les 1200°C.

Trouver un matériau qui supporte 1200°C…Opération réussie !« Grâce au composite à matrice céramique, nous avons accompli ce challenge ! », se félicite Georges Caye. De plus, il a des vertus auto-cicatrisantes. « Pendant son utilisation, les micro-fissures qui pourraient se former dans le matériau sont colmatées par un verre qui se forme par réaction chimique au sein même de la matrice du composite. D’où son nom de matrice autocicatrisante. Ce qui permet d’augmenter significativement sa durée de vie ! », précise-t-il.

 

Démonstration

Afin de démontrer l’intérêt du matériau composite à matrice céramique, la société Herakles a réalisé un prototype de tuyère pour la partie arrière du moteur de l’hélicoptère Tigre. Des essais en vol se sont déroulés de début 2012 à avril 2013. « Les résultats obtenus étaient largement concluants. Après 130 heures de vol, la tuyère est intacte ! », souligne Georges Caye. En l’occurrence, l’innovation a été testée sur le Tigre mais elle peut être appliquée à n’importe quelle tuyère d’autres hélicoptères, et même d’autres pièces de moteurs d’avions.

« Cela fait 10 ans que Herakles travaille sur la création de ce matériau. Avant de le tester en conditions réelles sur la tuyère du Tigre, il y a eu beaucoup de recherches en laboratoire. Pour des applications militaires, nous sommes techniquement prêt. Côté civil, nous nous préparons à mettre en service une pièce de même type sur un avion d’Air France . » Herakles envisage ensuite une introduction en série complète dans des moteurs d’avions civils aux alentours de 2018/2019.C'est-à-dire demain.

 

 

L'innovation Prophete appliquée à la tuyère du Tigre

L'innovation Prophete appliquée à la tuyère du Tigre

Prophete en chiffres

- 6000 heures, c’est la durée de vie attendue d’une tuyère en composite céramique métal qui n’est pas sujette aux criques qui affectent les pièces métalliques portées en température.

- Entre 800 et 1200°C , ce sont les températures que peut supporter la tuyère en céramique.

- 30%, c’est le pourcentage d’allègement que l’on pourrait atteindre avec la tuyère en céramique par rapport à sa version métal

Repost 0
13 mai 2014 2 13 /05 /mai /2014 14:15
photo RBND - 1er Régiment d'Artillerie

photo RBND - 1er Régiment d'Artillerie

 

13.05.2014 par 1er Régiment d'Artillerie

 

Américains, allemands et des régiments de la 7eme BB (35eme RI et 19ème RG) rassemblés cette semaine pour un exercice 3D de grande ampleur organisé par les opérations du 1er Régiment d'Artillerie.

Royal Black Hawk 2014
Royal Black Hawk 2014
Royal Black Hawk 2014
Royal Black Hawk 2014
Royal Black Hawk 2014
Royal Black Hawk 2014
Royal Black Hawk 2014
Royal Black Hawk 2014
Royal Black Hawk 2014
Royal Black Hawk 2014
Royal Black Hawk 2014
Royal Black Hawk 2014
Repost 0
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 15:55
Exercice Royal Blackhawk - photo 1e RA

Exercice Royal Blackhawk - photo 1e RA

 

source 1e Régiment d'Artillerie


Exercice Royal Blackhawk au 1er RA : hélicoptères US, mortiers FR et DLOC franco-allemands dans le ciel de Belfort

Exercice Royal Blackhawk - photo 1e RA

Exercice Royal Blackhawk - photo 1e RA

Repost 0
6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 16:30
407MRH - photo NorthStar Aviation

407MRH - photo NorthStar Aviation

 

May 6th, 2014 by Brendan McGarry - defensetech.org

 

NASHVILLE, Tennessee — U.S. helicopter pilots and maintainers couldn’t stop gawking at NorthStar Aviation’s new light-attack helicopter, the 407MRH, at the Army Aviation Association of America’s annual conference.

 

“This is amazing,” Spc. Jessica Sanford, 26, an unmanned aerial vehicle maintainer who previously worked on OH-58 Kiowa Warrior armed scout helicopter, gushed on Tuesday at the event, known as Quad A.

 

The Abu Dhabi-based company took a standard commercial Bell 407GH helicopter and transformed it with state-of-the-art sensors, electronic avionics and weapons systems to create the 407MRH, according to Adam Gunn, the company’s technical director.

 

 

The platform can perform any number of missions — from light attack to close air support to intelligence, surveillance and reconnaissance — thanks in part to the FLIR 260HLD electro-optical/infrared sensor beneath the nose, a four-station weapons set-up beneath the wings and an electronic mission-management system in the cockpit.

 

It also features night-vision compatible interior and exterior lighting, meaning those without night-vision goggles can’t see the illumination.

 

The price tag: $9 million. “Not everybody has $80 million to buy an Apache,” Gunn explained.

 

The company, which is owned by a member of the United Arab Emirates’ royal family, has a contract to supply the UAE armed forces with 30 aircraft. It has already delivered two production models and plans to deliver about one a month through 2016. (The model on display was a prototype that was flown from the company’s hangar in Florida.) It has received interest at the show from potential customers in Europe, South America and the Middle East, Gunn said.

 

Sanford, the soldier, said she liked the fact that there was so much room in the front of the cockpit. She once had to squeeze under the chin bubble compartment in a Kiowa to replace a radar component that failed. Another time, one of the maintainers had to crawl up on the top of the aircraft to replace a sensor payload.

 

“Everything is so clear and easy to access,” she said.

NorthStar Turns Commercial Helo into Gunship
Repost 0
6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 13:35
photo Livefist

photo Livefist

 

06 mai 2014 techniques-ingenieur.fr (AFP)

 

Narendra Modi, candidat du parti nationaliste hindou au poste de Premier ministre en Inde, promet d'améliorer l'approvisionnement en matériel militaire de l'Inde et de favoriser la fabrication d'armes sur le sol national, dans un entretien publié mardi.

 

L'Inde, premier importateur mondial d'équipement militaire conventionnel, a retardé ou annulé depuis une vingtaine d'années plusieurs grands contrats militaires pour des soupçons de corruption ou en raison d'une bureaucratie trop lourde.

 

Dassault est en négociations exclusives avec New Delhi depuis janvier 2012 pour vendre 126 avions de combat Rafale. L'Inde a par ailleurs annulé en janvier l'achat de 12 hélicoptères à l'italien AgustaWestland en raison de soupçons de versement de pots-de-vin.

 

"Les 10 dernières années ont vu un affaiblissement de nos capacités militaires en raison de procédures d'approvisionnement freinées par d'importants retards qui ont conduit à un manque d'armes et d'équipement", déclare le leader du Bharatiya Janata Party (BJP) au Times of India.

 

Suite de l’article

Repost 0

Présentation

  • : RP Defense
  • RP Defense
  • : Web review defence industry - Revue du web industrie de défense - company information - news in France, Europe and elsewhere ...
  • Contact

Recherche

Articles Récents

Categories